Jump to content

[contourné]Installer un raid0 sans perdre données


Recommended Posts

Salut les INpactiens !

Question aux experts du raid :

J'ai un windows d'installer correctement sur un disque, avec deux partitions ntfs. J'ai un deuxième disque exactement semblable. Je veux les mettre en raid 0 sans me retaper l'install de windows et de tous mes programmes/données/jeux. En supposant que j'ai tout le matériel et la place nécessaire pour faire les sauvegardes, etc., y-a-t- il un espoir?

Après quelques tests persos, j'ai l'impression que non. J'ai essayé une méthode à base de ghost, mais windows n'aime pas et semble vouloir une fresh-install à vide : poser le ghost directement sur une array raid ne lui plait pas (voir tout en bas).

Mais peut être que j'ai loupé un truc, ou peut être qu'il existe une autre méthode que celle des ghosts?

Pour l'instant, voici ce que j'ai testé. Même si je me sers de linux pour gérer mes ghosts, il s'agit bien de partitions windows, et d'un problème windows (voir en fin de paragraphe) :

- installation des drivers nvidia raid sur mon windows. (En espérant qu'il puisse s'en servir lorsque le raid sera effectivement monté.)

- sauvegarde de mon disque (entier, table de partitions incluses) à l'aide de l'utilitaire "dd" depuis un live cd linux sur un autre ordinateur du réseau (merci linux, netcat et compagnie !)

- création de l'array raid stripping dans le bios. Effacement complet des deux disques.

- reboot de nouveau sur live cd

- chargement de dmraid afin de voir l'array nvidia (dmraid à l'air de très bien gèrer le raid nvidia, bonne surprise !)

- recopie intégrale de l'image disque précédemment sauvegardée vers l'array nvidia, à base de "cat" barbare vers le /dev/mapper/nvidia_xxxx

- relance de dmraid pour prendre en compte la modif barbare de la table de partitions de l'array.

- les partitions sont bien listés dans /dev/mapper/ !

- je lance gparted pour voir comment il interprète tout ça. Il voit bien mes partitions et un gros espace vide en fin de disque (normal puisque le raid 0 a "doublé" la capacité). Il voit des erreurs mais à priori c'est un "problème" normal de gparted avec le raid nvidia.

- montage manuel de mes partitions raid en ntfs avec mount

- ça marche ! Je jubile en voyant correctement mes fichiers.

- tentative de reboot sous windows

- écran de démarrage windows, un peu d'activité avec la barre qui défile quelques secondes, écran bleu, impossible de lire le message d'erreur car reboot immédiat

- démarrage windows en mode ligne de commande sans échec -> boot, un peu d'activité, quelques lignes défilent en bas (chargement de divers drivers), écran bleu, reboot immédiat.

Si quelqu'un avait une piste à me donner, ce serait super sympa !

------------------------

EDIT FINAL : pour les rares intéressés qui tomberaient sur ce message par une recherche et qui ne voudraient pas tout lire, voilà un résumé

Il y a 2 solutions à la problématique posée (merci tatar) :

1- utiliser l'utilitaire de sauvegarde de windows (Attention ! Nécessite un lecteur de disquette).

Construire le raid.

Lancer une installlation de windows, charger les drivers raid par la disquette fournie (touche F6) et faire ensuite une restauration (F2)

2- utiliser un quelconque moyen pour faire une image disque. (exemple dd sous un live cd linux)

Construire le raid.

Remettre l'image disque (exemple avec dd sous un live cd linux)

Lancer une installation de windows, charger les drivers raids avec la disquette fournie (touche F6), et lorsque celui ci annonce avoir détecté une précédente installation de windows, lui proposer de la réparer.

NOTA : on peut se passer du lecteur de disquette pour la phase de démarrage de l'installation en insérant les drivers dans le CD à l'aide d'un utilitaire comme Nlite.

-------------------------

EDIT 2 : un autre problème est survenu dans mon install et a été brièvement traité ici. La grappe raid tombe fréquemment en "ERROR" au démarrage alors qu'en fait elle fonctionne bien.

Aucune solution de trouvée, mais un contournement :

- la destruction/reconstruction de la grappe est possible, windows ne s'y perd pas.

- Coté Linux, la déconstruction/reconstruction lui fait perdre les pinceaux. Pour plus d'infos sur comment le corriger, voir la page 2 de ce thread.

Link to comment
Share on other sites

Pas de moyen a ma connaissance...

A l'époque j'avais fait pareil que toi... un ghost de mon système... ensuite crée un Raid0 bootable avec 2 autres disques... et laissé ghost restaurer l'image sur le raid0... ça a marché sans marcher car meme si le PC arrivait a booter windows se bloquait toujours a la fin de son chargement... donc go installation propre depuis zéro

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

Mais si les susnommés tatar et k-lee (qui est en vacances?) veulent s'exprimer sur le sujet et compléter les avis, qu'ils ne se gênent pas :craint:

J'essayerai de tripoter l'ahci encore ce soir, car j'ai vu un post sur un autre forum qui disait que cela pouvait provoquer des écrans bleus avec le raid lors du boot.

Mais bon, hein, c'est vraiment en désespoir de cause. Car si je commence à chercher dans cette direction, j'ai pas fini ! Qu'est ce qui ne provoque pas des écrans bleus sous windows, je vous le demande....

Sous Windows non... Sous Linux ouais

Tu prêches un converti... Si je n'étais pas un joueur invétéré, je n'aurais pas ce problème en ce moment ! :mdr2:

Link to comment
Share on other sites

les vacances c'est bien!

on peut tout faire sous windows aussi...

XP et vista disposent des outils nécessaires et efficaces pour l'instant 100% de réussite(en Raid ou non-Raid ou de l'un vers l'autre en ce qui me concerne, ce qui est loin devant toutes les gamelles prises avec Ghost et les autres.

Si tu n'as pas un troisième disque pour la sauvegarde, il t'en coutera quelques DVD....

Phase 1 Sauvegarde complète des disques ou partitions dossiers système, les données perso tout y est, une image dans mon cas qui contient les 2 disques supportant chacun un OS différent VU 32 et 64 Bits...

Phase 2 : tu formes ton Raid.

Phase 3 : Tu redémarres l'OS sur le CD/DVD d'installation

Pour aider à la découverte du Raid, ne pas hésiter à enfoncer la touche F6 pour passer les pilotes qui vont bien....

Sur l'écran d'accueil le choix F2 sera le meilleur, et sur l'écran suivant où il est question de catalogues, le reste est une question de temps à la découverte de ta sauvegarde (1° dvd ou HDD) et après les avertissement d'usage sur l'avenir des données situées sur le disque cible.....et de la taille de l'image..

sur la dernière boite de dialogue il faudra cocher INpérativement afin que la machine ne prenne pas l'initiative de redémarrer la bonne case afin de passer au système récemment copié les pilotes utiles à sa compréhension.

est ce clair?

Link to comment
Share on other sites

les vacances c'est bien!

on peut tout faire sous windows aussi...

Ohohhh, il y aurait donc un espoir :ouioui:

Phase 1 Sauvegarde complète des disques ou partitions dossiers système, les données perso tout y est, une image dans mon cas qui contient les 2 disques supportant chacun un OS différent VU 32 et 64 Bits...

Qu'utilises tu pour faire cette sauvegarde? Il y a un utilitaire windows pour ça? FAUT-il un utilitaire précis pour ça?

On peut sauvegarder sur une machine distante sur le réseau? (sinon je risque de manquer de place sur mon DD externe, à moins qu'on puisse faire ça partition par partition?)

Sur l'écran d'accueil le choix F2 sera le meilleur, et sur l'écran suivant où il est question de catalogues, le reste est une question de temps à la découverte de ta sauvegarde (1° dvd ou HDD) et après les avertissement d'usage sur l'avenir des données situées sur le disque cible.....et de la taille de l'image..

sur la dernière boite de dialogue il faudra cocher INpérativement afin que la machine ne prenne pas l'initiative de redémarrer la bonne case afin de passer au système récemment copié les pilotes utiles à sa compréhension.

Là je n'ai pas trop capté, mais je suppose qu'en faisant je comprendrais :craint:

Pour t'expliquer mon cas précis : le sytème est DEJA recopié sur les disque en raid (grâce à diverses manip linuxiennes). Mais comme il n'a pas les bons drivers où qu'il ne s'attend pas à tomber sur un raid, il plante au démarrage.

Ce cas là est il couvert par ta solution : puis je lui faire réparer l'installation déjà présente pour qu'il prenne en compte le fait qu'il est sur un raid?

Ou faut-il que je refasse toute la sauvegarde + la restauration complète que tu décris?

Merci pour ton aide, youhou, j'espère m'en sortir, j'aurais vraiment les boules de réinstaller 150 gigas de jeux.

Link to comment
Share on other sites

puisqu'une partie du travail est fait, on prendre un autre chemin...

Demarrage sur le CD d'XP, F6 pour proposer les pilotes de ton RAID que tu auras gravé sur une disquette un peu plus tôt..tu la laisseras dans le lecteur jusqu'à la fin de l'installation.

sur le premier écran choisir d'installer windows (touche ENtrée)

il te proposes de la lecture du abrège en choisissant la touche F8

sur l'écran d'après, le finaud voit une installation windows

tu sollicite de nouveau la touche ENter....

tout va se passer comme une installation normale en un temps égal, mais les applis que tu as installées et les données perso ne seront modifiées.

à la fin tu retrouvera ton bureau comme tu l'as laissé, une fois sous XP, avant de redémarrer tu ré-installe les pilotes Raid avec les appli raid Nvidia....

Après la vie reprend son cours...

Link to comment
Share on other sites

Demarrage sur le CD d'XP, F6 pour proposer les pilotes de ton RAID que tu auras gravé sur une disquette un peu plus tôt..tu la laisseras dans le lecteur jusqu'à la fin de l'installation.

...

à la fin tu retrouvera ton bureau comme tu l'as laissé, une fois sous XP, avant de redémarrer tu ré-installe les pilotes Raid avec les appli raid Nvidia....

Après la vie reprend son cours...

Ok. J'aurais aimé éviter cette réinstallation "partielle", mais c'est déjà ça de pris, merci pour le conseil !

Du coup comme je n'ai pas de lecteur de disquette, je vais devoir me faire un cd custom avec nlite. Et comme aucune machine windows ne tourne chez moi, je suis en train de m'amuser à faire de la virtualisation d'xp sous kvm, afin de lancer nlite (qui ne fonctionne pas sous wine, d'après ce que j'ai testé). Quel bordel :transpi:

--------

MAIS, de toute façon je viens de chopper un nouveau problème énervant qui me fait douter de la viabilité de ma solution raid.

Ma grappe raid adore passer du statut HEALTHY, à un double statut ERROR, sans que je ne fasse rien... J'explique :

Lorsque je construis la grappe, tout marche ok. Au boot j'ai bien UNE grappe marqué Healthy avec 480 Go et des brouettes (2 disques de 250).

Par contre, au bout d'un ou deux reboot, je me trouve avec un boot qui m'affiche DEUX grappes marquées ERROR avec chacune 480 Go et des brouettes.

Donc impossible bien sur de monter les disques ou d'installer XP dessus.

Si je détruis ces deux grappes et que je reconstruit une grappe, (sans effacer les données), je constate que je peux remonter mon raid comme si de rien n'était... Par contre comme l'identifiant raid a changé lors de la reconstruction, le système n'est plus bootable tel quel. Il faut que je passe par un changement de la conf de grub et de mon fstab. Une fois que c'est fait, je constate que le raid est fonctionnel.

Donc mon raid passe en ERROR alors qu'en pratique il est toujours OK.

Quelqu'un comprend ce qui se passe? Qu'est ce qui peut causer le marquage d'une grappe en ERROR ou la "dédoubler" ?

Un problème de disque, de contrôleur raid, de câble SATA?

Linux et dmraid corrompent le raid?

Toute aide est la bienvenue :craint:

PS : je viens de constater ce matin un truc encore plus étrange. Après avoir reconstruit une énième fois mon raid, puis booté (HEALTHY) dans la foulée sur un livecd dans le but de tripoter grub et fstab, je n'ai pas pu monter le volume raid mappé par dmraid.

Il s'était dédoublé et était devenu unhealthy tout seul, pendant que je chargeais le live cd, alors que les disques n'avaient pas pu être touchés du tout par aucun OS (aucun montage automatique par le livecd, aucun swap). Bref, j'y perds mon latin.

Link to comment
Share on other sites

pour charger les pilotes, si la carte mère le permet tu peux à partir du BIOS, choisir l'émulation d'une clé USB, d'une carte SD ou même d'un disque externe en lecteur de disquette, dans la configuration USB , c'est l'option "floppy" ou "FDD" (précédée de "force" parfois).

Link to comment
Share on other sites

pour charger les pilotes, si la carte mère le permet tu peux à partir du BIOS, choisir l'émulation d'une clé USB, d'une carte SD ou même d'un disque externe en lecteur de disquette, dans la configuration USB , c'est l'option "floppy" ou "FDD" (précédée de "force" parfois).

Merci, c'est bon à savoir ça, si ça peut m'éviter de graver une version "nlité" de xp je suis preneur!

J'essayerai ce soir.

Je suppose par contre que tu n'as aucune idée pour mon autre problème de grappe marquée en erreur? Dommage :transpi:

Link to comment
Share on other sites

pour charger les pilotes, si la carte mère le permet tu peux à partir du BIOS, choisir l'émulation d'une clé USB, d'une carte SD ou même d'un disque externe en lecteur de disquette, dans la configuration USB , c'est l'option "floppy" ou "FDD" (précédée de "force" parfois).

Merci, c'est bon à savoir ça, si ça peut m'éviter de graver une version "nlité" de xp je suis preneur!

J'essayerai ce soir.

Je suppose par contre que tu n'as aucune idée pour mon autre problème de grappe marquée en erreur? Dommage :D

à mon avis, l'instabilité du Raid vient du fait que GRUB a été inscrit dans le MBR et non pas sur les premiers secteurs de la partition...

Link to comment
Share on other sites

à mon avis, l'instabilité du Raid vient du fait que GRUB a été inscrit dans le MBR et non pas sur les premiers secteurs de la partition...

C'est noté. J'essayerai donc d'utiliser le bootloader de windows par précaution et de le chainer avec grub seulement lorsque je boote sous linux.

Demarrage sur le CD d'XP, F6 pour proposer les pilotes de ton RAID que tu auras gravé sur une disquette un peu plus tôt..tu la laisseras dans le lecteur jusqu'à la fin de l'installation.

Pas de lecteur de disquette, j'ai donc tenté de mettre les driver raid sur une clef usb. Mon bios ne propose pas d'émulation de lecteur de disquettes, alors j'espère que windows s'en contentera.

Bonne surprise ! Il trouve bien les drivers sur la clef. Ensuite il me trouve mon ancien windows.

1er problème : Il ne me propose pas de le réparer, il me propose de le supprimer ou d'utiliser un autre répertoire que c:\windows

Contournement : C'était pas prévu ça. Tant pis, comme j'en ai marre je décide de supprimer. La copie commence

2ème problème : Paf message d'erreur 'impossible de copier les fichiers xxxx' qui correspondent à mon raid. Cet idiot a donc oublié comment lire la clef usb qu'il avait trouvé il y a deux minutes ????

Contournement : Tant pis, je continue la procédure. Au redémarrage d'après, avant que windows ne prenne la main pour continuer l'installation, je prends le controle en sioux avec un livecd et je copie les fichiers du driver qu'il n'a pas réussi à copier dans les répertoires windows, system32, et inf.

3ème problème : après un redémarrage pour redonner la main à windows, écran bleu quand même.... Je m'a glandé de driver raid ? Ou je m'a glandé dans ma procédure de rattrapage?

Phase 1 Sauvegarde complète des disques ou partitions dossiers système, les données perso tout y est, une image dans mon cas qui contient les 2 disques supportant chacun un OS différent VU 32 et 64 Bits...

Je décide donc de faire cette méthode de la dernière chance. Je casse donc mon raid, restaure ma partition windows sur un des disques, reboot dessus, lance la procédure de sauvegarde avec comme destination mon disque dur USB.

La copie se fait puis au bout d'une demi heure il me pète à la gueule (en gros) 'tu n'as pas de lecteur de disquette, donc je peux pas sauvegarder le fichier descriptif de restauration dessus, donc t'es foutu' Putain, tu pouvais pas le dire avant espèce d'utilitaire de mes cou.... ? Et c'est quoi ce truc codé avec les pieds et pas foutu de se passer d'un lecteur de disquette, lecteur qui d'ailleurs n'existe plus sur aucune machine vendue actuellement? :D

---> Je déprime. :transpi:

Je vais donc essayer de me trouver un lecteur de disquette, puisque windows ne peut pas s'en passer (et plus dur encore, je vais essayer de trouver une disquette en état de marche quelque part....)

Merci pour tes retours en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

faut pas déprimer, c'est vrai que je chope un airbus de retard ce qui me donne l'impression que toi tu fonces, quand à la suite de la copie déjà faite sur le raid, tu as des problèmes de boot (suite à GRUB ou MDRAID) il faut, toujours après avoir passé les pilotes du raid (F6) en démarrant à partir du cd XP, utiliser la réparation en mode console en tapant "R" sur l'écran d'accueil...

tu peux supprimer le bootloader avec la commande : fdisk / mbr, puis la commande : fixmbr pour le réécrire ou bien fixmbr et en suivant fixboot c: (si c est la lettre attribuée au raid).

l'assistant de sauvegarde/restauration dans le cas d'une sauvegarde complète, te signale en bas à gauche de la deuxième boîte de dialogue que tu auras besoin d'une disquette, bien pratique, si tu veux restaurer sur une autre bécane.

Link to comment
Share on other sites

Ok.

Suite de mes aventures.

Dans l'impossibilité de trouver une disquette, même parmi mes proches, j'ai été obligé de faire un cd customisé de XP avec nlite, depuis linux, en virtualisant un windows (ouf.)

J'ai pu ainsi intégrer les drivers sata raid de nvidia.

J'ai ensuite pu installer windows grâce à ce cd. Par contre j'ai été obligé d'effacer ma version précédente, ce qui veut dire que je me retape en ce moment même l'installation de mon bazard.

Tout à l'air d'aller bien... SAUF QUE...

Je me mange toujours des erreurs au boot !! Ma grappe raid passe sans raison aucune à un statut de double "ERROR". Je suis obligé très fréquemment de la détruire et de la recréer. C'est transparent pour windows qui ne s'aperçoit de rien, mas c'est très très saoulant pour moi (je ne parle même pas du WAF, parce que là c'est mort, ma copine ne touchera plus jamais à ce pc !). De plus linux ne s'y retrouve pas aussi bien que windows, car si je veux booter dessus après une destruction/reconstruction, il faut que je passe par un live cd, que je change le /etc/fstab ainsi que le /boot/grub/menu.lst pour lui indiquer les bons identifiants de la grappe raid (soit dev/mapper/nvidia_xxxxxx) qui change à chaque fois que je casse/reconstruit.

Pourtant, je ne comprends pas comment cela peut se produire :

- j'ai changé les cables sata

- j'ai changé les ports sata

- je n'ai plus de grub sur le secteur d'amorçage, j'utilise le boot loader de windows

Bref, je suis dégouté. A part une erreur disque, je ne vois pas ce que ça peut être. Pourtant tout semble fonctionner niquel... Et je n'ai jamais eu de problème avec ces deux disques auparavant.

Si quelqu'un a une idée lumineuse en lisant ces messages, je lui serait infiniment reconnaissant de me la faire partager :transpi:

Link to comment
Share on other sites

l'instabilité du Raid vient parfois de la taille des stripes, as tu opté pour 128 Ko ou moins?

Ne sachant pas quoi choisir, et ne trouvant pas d'avis tranché et consensuel sur Internet, j'ai laissé en "optimum". Visiblement il a choisi 64 ko tout seul. Personnellement tu préfères quelles valeurs?

Par contre, j'ai peut être une piste.

Un peu en désespoir de cause, j'ai essayé la combinaison suivante :

- mettre mon raid sur les ports 0 et 1 (j'avais déjà essayé au pif sur les ports 1 et 2, puis 0 et 3)

- désactiver explicitement la gestion du raid sur les ports 2 et 3 (j'ai un lecteur DVD sata branché sur le 3). C'est con, je n'y avais pas pensé avant, mais peut être que cela le dérangeait (même si il n'y a pas de grappe configurée dessus)

- désactiver l'IDE

- désactiver le DMA sur l'IDE

- désactiver le prefetch (ou un truc du genre.)

Depuis je n'ai plus de problèmes. Mais il est trop tôt pour crier victoire. Si je n'ai pas eu de grappe cassée d'ici quelques reboots, je reviendrai poster pour confirmer, et avec un peu de chance mettre une balise [résolue].

Link to comment
Share on other sites

64 Ko est un bon choix, je ne connais pas la marque de tes HD ni le type de ta carte mère, mais avec des Western Digital ou des HD Hitachi en Raid (0,1 ou 5), le raid se reconstruisait à chaque démarrage...avec des stripes à 128.

Tu peux aussi t'assurer de la bonne santé de tes disques en utilisant l'outil de diagnostic du constructeur qui peut fonctionner sous Windows ou sous DOS à partir d'un CD, je ne parlerai plus de disquettes, c'est promis!

à propos des lecteurs SATA :

J'ai d'ailleurs résolu certains conflits, sur une bécane en supprimant l'interface (Sata/IDE) d'un Plextor (interne, sa longueur plus grande que le format standard m'a mis la puce à l'oreille, à l'intérieur c'était un bon vieux lecteur ATAPI affublé de cette fâcheuse interface) pour le connecter avec une nappe classique de 40 broches, depuis je n'installe que des lecteurs/graveurs externes....en USB.

Link to comment
Share on other sites

64 Ko est un bon choix, je ne connais pas la marque de tes HD ni le type de ta carte mère, mais avec des Western Digital ou des HD Hitachi en Raid (0,1 ou 5), le raid se reconstruisait à chaque démarrage...avec des stripes à 128.

Ce sont des samsung 250go sur un chipset nvidia 650 sli.

Tu peux aussi t'assurer de la bonne santé de tes disques en utilisant l'outil de diagnostic du constructeur qui peut fonctionner sous Windows ou sous DOS à partir d'un CD, je ne parlerai plus de disquettes, c'est promis!

Merci de m'épargner :cartonrouge:

à propos des lecteurs SATA :

J'ai d'ailleurs résolu certains conflits, sur une bécane en supprimant l'interface (Sata/IDE) d'un Plextor (interne, sa longueur plus grande que le format standard m'a mis la puce à l'oreille, à l'intérieur c'était un bon vieux lecteur ATAPI affublé de cette fâcheuse interface) pour le connecter avec une nappe classique de 40 broches, depuis je n'installe que des lecteurs/graveurs externes....en USB.

:byebye:

Bon a savoir, peut être devrais je regarder à l'occasion.

Depuis je n'ai plus de problèmes. Mais il est trop tôt pour crier victoire. Si je n'ai pas eu de grappe cassée d'ici quelques reboots, je reviendrai poster pour confirmer, et avec un peu de chance mettre une balise [résolue].

Réponse à moi même : perdu ! Même symptôme.

J'ai constaté un truc encore plus étrange depuis. La grappe marquée en ERROR, était HEALTHY au boot d'après... Mais je n'ai plus reproduit ce comportement depuis.

Je vais essayer de me contenter de la reconstruire lorsqu'elle passe en ERROR, tant pis pour le WAF...

Windows s'y retrouve tout seul après cette reconstruction.

Pour le boot linux, ça ne passe pas car l'id du raid change à chaque destruction/reconstruction. J'espère qu'avec quelques règles udev je pourrai me débrouiller à faire en sorte que ça marche.

Autre chose : je suis en droit d'espérer quoi comme perf en lecture? j'ai fait un petit test rapide avec hdtune et j'ai une moyenne de 100 mo/s.

(EDIT : pas de réponses nécessaires, on dirait que c'est dans la norme d'après ce que je lis à droite à gauche.)

Link to comment
Share on other sites

pour un diagnostic des HD Samsung, l'outil

Avant de tester les disques, tu choisis dans le BIOS le mode IDE pour le contrôleur Nvidia

Ok, je vois qu'il y a une version avec un CD, niquel :francais:

J'ai un peu peur de recasser mon raid et de ne pas maitriser complètement le scan de samsung (celui ci a une fonction d'écriture... Dangereux !)... Il y a beaucoup d'avertissement sur la page de téléchargement, et comme mon raid me semble plutôt assez fragile, je vais peut être éviter.

Je vais considérer le sujet comme clos pour moi. Je me contente de cette solution un peu bancale, pas user friendly, mais qui marche

-----------------------

Pour le boot linux, ça ne passe pas car l'id du raid change à chaque destruction/reconstruction. J'espère qu'avec quelques règles udev je pourrai me débrouiller à faire en sorte que ça marche.

J'ai réussi après en avoir bavé !!! Rapide résumé de la situation au cas improbable où quelqu'un serait intéressé ou tomberait sur ce sujet après une recherche:

Problématique :

La grappe fake raid se casse souvent, et doit donc être reconstruite. Ce qui change son ID, et linux ne s'y retrouve plus.

Solution 1 (temporaire) à faire à chaque fois que le problème revient :

- Booter sur live cd,

- installer les drivers dmraid

- monter la partition raid contenant le file system /

- Modifier les fichiers /etc/fstab et /boot/grub/menu.lst afin de renseigner le bon ID.

Solution 2 (définitive sauf changement automatique et non maitrisé de noyau) :

- Réparer avec la solution 1 temporaire afin d'avoir accès au système

- créer des règles avec udev (lire tuto sur internet), pour que les device raid se montent avec un nom fixe (exemple /dev/raid_root). ATTENTION : ne pas utiliser /dev/mapper/raid_root, pour une raison inconnue cela ne fonctionne pas)

- insérer ses règles udev dans le fichier /etc/udev/rules.d/05-options.rules (NE PAS FAIRE DE FICHIER A PART, en effet ceux ci ne sont pas intégrés lorsqu'on créé ensuite une image initrd)

- (peut être pas nécessaire) : permettre l'intégration du module dm-mod dans l'image initrd en éditant le fichier /etc/initramfs-tools/module

- créer une nouvelle image initrd avec la commande"update-initramfs -u" par exemple

- éditer le /boot/grub/menu.lst, ainsi que le /etc/fstab, afin de pointer vers les nouveaux blocs périphériques "/dev/raid_root" et autres.

Si besoin de précision, m'envoyer un MP.

-----------------

Merci encore tatar pour ton aide.

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...