Jump to content

kozaki

INpactien
  • Contenu

    13
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de kozaki

  • Rang
    Ewok
  • Anniversaire 01/01/1971
  1. Caisson modulaire en bois full récup

    Ça parrait bon, yaisse :) Merci En plus on révise les bases : Conductivité et Résistivité électrique Conductivité thermique (...) Ajouter un kit WC aux caissons ÀMHA tuerait le prix (0 EUR) et le côté pur-KISS de l'objet. Par contre le voisin qui aimera l'idée et voudra mettre son Ryzen 1800 + GTX 1080 dans un beau caisson s'y intéressera p-ê. À moins qu'on ne récupère un lot de Sinon le lecteur optique fait iech (encombrement + fixation), mais les capacités USB (en boot) trèèèès heu, particulières de ces vielles mobos nous laissent pas le choix en l'état de nos compétences :/
  2. @Dr.Wily tu es rendu où de ton petit soucis ? 3 mois après c'est sûr que ca va vachement aider mais bon des fois que : Un retour intéressant sur du boulot de récupération de données bien fait à Paris sans te mettre à la rue (infomars) Un topo de Zithom kilépômal sur comment récupérer ses données avec ses mimines plutôt qu'avec son compte en banque.
  3. Caisson modulaire en bois full récup

    Merci RFN, tu veux dire de relier les disques à l'alim par un fil électrique --vu que l'alim est déjà reliée à la terre qui fait masse ? M'inspire de ce post (excellent )
  4. Yo ! je vous présente « Bébert » un proto de caisson modulaire DIY en bois sur lequel je bosse à la maison de quartier. "Modulaire" càd par exemple pour fixer au mur, sous une table ou un écran ; et parce-que adaptable selon les goûts et les composants que Gontran veut mettre dedans ^^ Le matériel utilisé est du bois de palette et des composants info', anciens pour commencer avec GPU intégré ou fanless. Y-a quasi tout ce qu'il faut pour bosser le bois et tester les composants. Et le diable de système pour faire tourner les "bolides" est prêt [1]. La question n.1 c'est le refroidissement : On recherche le plus faible encombrement en limitant l'accumulation de poussières, sans nuire aux composants, et on est pas des gros spécialistes. On monte les protos avec du Athlon XP (et du Pentium 4 <3GHz si il met pas le feu lol), du GPU intégré ou discret style nVidia 6200. Pour y parvenir j'ai pensé à un premier positionnement tout en hauteur (plan 3D "a") avec de bas en haut : alim 250W, disques, mobo, ventilo extracteur. Mais c'est pas le pied niveau cablâge. D'où le plan "b" avec la mobo positionnée en largeur. Dans les 2 cas l'épaisseur des parois est de 3 à 1.5 cm et je pense bien isoler le caisson sauf les 2 ouvertures ventilo (alim et extracteur) et la jointure pour accéder à la connectique de la mobo. Sinon faut-il une cage en fer pour le bloc alim ou sa coque suffit (contre l'electro-magnétisme) ? Pour les disques on récupère des "nid-tiroirs' sur les anciennes tours donc pas de soucis à priori. Qu'en pensez vous ? [1]: Test multi-tâche en situ réelle sur le plus vieux matos qu'on ait : test
  5. Installation impossible sur P4

    Good game:) Sinon on peut - booter via le réseau si le BIOS a une entrée "PXE" - installer la ou les distro(s) sur le disque sur une autre machine <-- marche quasi à tous coups, avantage d'un noyau libre et monolithique (intègre un max de pilotes pour un max de matos)
×