Jump to content

christophefrontignan

INpactien
  • Content Count

    30
  • Joined

  • Last visited

About christophefrontignan

  • Rank
    Ewok
  1. Bonjour @ tous, Comme vous avez pu le lire dans mes précédentes interventions, mes projets ambitieux comporte une station météo. J'ai déjà fait beaucoup de recherche sur ce sujet, à savoir une station météo COMPLETE DIY (DIY : fait sois même). Aussi, je vous recommande à tous d'aller visiter l'excéllent site d'un passionné de météo et d'électronique. Il y détail entre autre la partie harware qu'il a créer et vous verez ce qu'il est arrivé à faire en terme d'éxploitation des informations recueillies. C'est tout simplement bluffant, ça mérite l'admiration. Et tout ça avec des éléments de base et sans réinventer l'eau chaude ! http://schnellbach.pagesperso-orange.fr/index.html Bon surf.
  2. Bonsoir Sky99, Téléinfo : la possibilité de relever, de lire un compteur pour gerer sa conso de GAZ, eau, électricité ainsi que sa production électrique. Naturellement il faut un compteur équipé d'une prise le permettant. Choix du 1wire : Car en domotique, c'est un avis personnel, il me parait inconcevable d'avoir encore recours à des capteurs analogique avec tout le problème que cela engendre sur les longueurs de cable et perte de qualité du signal sur la distance. La domotique c'est le futur, alors n'utilisons pas des capteurs du siècle dernier ! Les composants dallas sont trés abordable et numériques. Mais j'avoue que je ne connais qu'eux ! Choix du filaire : en fait je suis peut etre fou, mais je ne jure que par le filaire ! Une soluce domotique basée sur du sans fil c'est le risque d'être pirater et donc de voir le système neutralisé. Mais il est vrai que l'on en a rien à faire de se voir pirater notre réseaux de capteurs de température..... Donc ok pour les ondes radio mais par pitié, restons sur des capteurs numériques. Je ne connais pas les technologies existantes. Ne pas oublier que le filaire permet non seulement de récupérer des valeurs des capteurs mais aussi d'acheminer leur alimentation..... Le M2M : c'est un "protocole" de communication qui permet à une machine d'en commander une autre. Ce protocole est simple, ce qui permet d'integrer dans une interface graphique comme une site web, d'envoyer des commandes et autres ordres complexes au cerveau domotique. Par exemple en cliquant sur un bouton, envoyer des ordres à plusieurs actionneurs différents. Réseau de caméra. Je n'ai pas de caméra. Piscine : Je souhaiterais un système se gerant de manière autonome? Controle du PH, chlore, niveau d'eau, pour activer pompes d'ajout d'eau ou augmenter puissance de filtration, ajout de produit chimique de traitement de l'eau.... Mais pour ce projet de super extra box domotique, c'est en fait plusieurs projets interconnectés : La station météo, la piscine, le réseau de capteurs en tout genre, le système de relevées des compteurs sans oublier le système de pilotage des nombreux relais placé dans le tableau électrique (je parle ici des relais placés dans le tableau tout comme de leur système de pilotage qui les accompagne). Chacun de ces modules est susceptible d'être réalisé sur une base d'arduino ou raspberry. Avantage étant de les placer n'importe où et de récupérer leurs infos par réseau (....filaire !!! ;-) )) pour les stocker dans une BDD. Et pour jouer les chef d'orchestre de tout ce petit monde je verrais bien une cubieboard sous linux mini. Devant resté allumer 24/24, il consomme beaucoup moins qu'un ordinateur classique. Il abriterait, le site web qui jouerait le role de l'interface graphique pour le parametrage - la saisie des scénaries- la consultation- commande à distance, la BDD, centraliserait les ordres reçus et enverrait les ordres demandés aux modules et à leurs actionneurs(d'ou le M2M). Entretien puit canadien : En fait je n'ais pas de coude à 180 ou à 90. C'est quasiment une ligne droite. Et comme tous les tubes de puit canadien, lorsque j'ai besoin de changer de direction les tubes, ils fond une trés large et trés ample courbe. De cette manière je n'ai pas de perte en charge du au frotement de l'air. "Autonome" n'est pas le bon mot. En fait je voyais plutot un système télécommdé depuis la surface grace à un écran sur lequel serait affiché ce que voit la caméra. Voili voilou. Y a du taff !!
  3. Salut Sky99, Je suis heureux de pouvoir te lire à nouveau, tu m'as beaucoup manqué. Perso je suis plutot branché domotique intégrant les points suivants: - téléinfo (2 compteurs elec pour production et conso, plusieurs compteurs eau, compteur gaz) - réseau capteur en 1-wire (température, humidité, lumière, capteur sec pour détec ouverture portes et fenêtre, mais aussi capteurs pour météo (pression, vent, ensolleillement, pluviometre, ...) - gestion par site web embarqué accessible par ordi ou smartphones et autre phtablets. - pouvant être pilotable par n'importe quel appareil connecté grace au M2M. -gestion réseau caméra - gestion d'une piscine Entre autre.....! Sinon j'ai dans un coin de ma tête un projet qui pourrait bien t'interresser également basé sur un robot "autonome". Je t'explique en 2 ou 3 mots. Je recherche une solution pour pénétrer dans les 2 tubes de mon puit canadien. Le but étant de les inspecter une ou 2 fois par ans vérifier si il y a fuite (et pouvoir la colmater serait super génial chouette) mais aussi et surtout le désinfecter. Donc je pensais à un robot équipé d'une caméra et capable de se déplacer dans mes tubes de 30 cm de diamétre, et qui serait équipé d'une buse permettant tout au long de son déplacement de pulvériser en brumisation une solution à base d'eau de javel. Pour info mes 2 tubes font 70m chacun et descendent à une profondeur au plus bas de 3m. Bonnes vacances et bonne récup du chikungunia.
  4. Salut Sky, Merci de nous donner de tes nouvelles. Bon courage pour ta thèse, je penserai @ toi le 09.
  5. Bonsoir Sky99, Merci pour toutes tes observations et conseils. Je pense qu'effectivement il est temps de commencer. Mais j'avoue que n'ayant aucune connaissance en programmation et ce, dans quelque langage que ce soit, cela me fait peur.... Cependant, je vais me laisser encore quelques semaines histoire de poser et hiérarchiser les étapes ainsi que de faire le trie sur les fonctionnalités souhaitées. Je pense que je devrais commencer les premiers essais fin septembre en fonction de mon apprentissage/découverte.... Je ne manquerai de partager mon aventure avec toi et avec vous tous. Au fait j'aime beaucoup ton site/blog sur lequel on peu retrouver la plupart des constructions qui ont été abordées ici. @ très bientot et bon courage pour ta thèse.
  6. Bonsoir Sky99, Merci pour ta réponse. Je vois effectivement que nous avons un projet aux caractéristiques trés proches. Je trouve ton idée d'un écran unique associé à des led excellente. Pour ce qui est de l'aspect technique, c'est la solution autonome que je souhaiterais prévilégier. De cette manière, même le NAS éteint, je continue à avoir des infos, déclencher des actions et faire effectivement du Wake on Land. Bref le monitoring par un système distinct ouvre des possibilités très interressantes. Mais en contre partie, complique énormément, la collecte des informations techniques de type para-informatique (CPU, RAID, SMART.....). Du coup peut être est il possible d'associer les 2 interfaces. Je m'explique : utiliser pour le dialogue avec le NAS et la collecte des informations para-informatique une liaison USB et conserver une connection réseau avec la carte de monitoring. De cette manière, permet la mise ON ou OFF du NAS à distance ainsi que lors de son fonctionnement la collecte des infos hardware et fonction Watch dog, et lors des périodes d'extinction du NAS permets de continuer à collecter des infos comme températures des disques ou autre (et bien évidemment commander sa mise en marche à distance de type Wake on Land). Je trouve également ton idée d'attribuer des tâches à des boutons en façade excellente. Du coup, plus je réffléchie à mon/notre projets plus je me dis qu'il serait sympas de prévoir telle ou telle fonction. Et je me rends compte qu'en fait je vais avoir besoin d'un véritable ordinateur (mini-ordinateur ! ) pour monitorer un .... ordinateur !! Mais là ou tu as parfaitement raison c'est qu'effectivement une fois le système de monitoring réalisé, il devrait être capable de prendre en charge des systèmes NAS et autre serveur en cluster. Mon gros problème c'est que si le montage, l'installation et le parametrage d'un NAS ne me pose absolument aucun soucis, le dialogue entre le NAS et la carte de monitoring me parait insurmontable. En d'autre terme, récupérer et exploiter les infos hardware du NAS ainsi qu'attribuer des tâches informatiques à des boutons en façades, je ne sais pas faire et je ne vois pas comment m'y prendre ! je n'ai aucune connaissance en programmation, mais je suis volontaire pour apprendre. Si une ou des personnes pouvaient me donner des pistes de travaille et autres tuyaux dans ce domaine je lui en serait extrémement reconnaissant. Pour ce projet j'ai pensé au PI et à l'arduinos. Mais je regarde aussi du côté de cubieboard qui m'a l'air d'être aussi prometteur. Naturellement et comme toujours, il va falloir au bout d'un moment faire un choix...... PS : pour l'écran pourquoi pas un mini écran tactile ? (ça va pas arranger mes affaires de programmation.... ) Merci @ tous.
  7. Bonjour à tous et félicitations pour votre travail. Je me permets de faire appel à vous car j'ai un projet DIY pour lequel je suis bloqué. De plus cela pourrait bien être une nouvelle idée de réalisation..... Je ne sais pas si mon choix est judicieux mais vous aller me dire ce que vous en penser. Je souhaite construire mon propre NAS avec comme OS soit Freenas (ou Nas4Free) soit OpenMediaVault. Pour cette partie je me débrouille. Là ou j'ai besoin d'un p'tit coup de pouce c'est pour la gestion de divers paramétres "annexes". Le volume de stockage dont j'ai besoin d'une part et le système de fichier d'autre part vont me conduire à prévoir environ une petite dizaine de baies de stockage. Je n'ai pas encore arreté définitivement le nombre. Je souhaite intégrer à ce NAS maison, un système de surveillance que certains appelle aussi monitoring, devant remplir les fonctions suivantes : -> Affichage sur chaque afficheur (1 par baie) du numéro d'identification du disque au sein du NAS (ou un nom de baptème donné par l'administrateur de manière en cas de défaillance d'un disque signalé par le système de pouvoir le retrouver facilement et de le remplacer à chaud) OU tout simplement afficher un message d'erreur, de sa température, de son taux d'occupation, de la présence ou non d'un disque dans la baie et enfin si le disque est en cours de réparation ( reconstitution d'une grappe RAID suite à un crash) -> Affichage sur un afficheur général de la consomation électrique globale du NAS, l'état de fonctionnement du NAS (ok tout va bien, mode dégradé engendré par la réparation d'un disque en cours ou NAS injoignable par utilisation d'une fonction watchdog), débit émission et reception, adresse IP attribué. -> En fonction des températures relevés piloter les ventilateurs et/ou agir sur la climatisation, activer des informations lumineuses de type feu tricolore. Ne sachant pas le faire directement sur la carte mère, je pensais confier ce monitoring à la framboise. Qu'en pensez-vous ? De plus cela permettrait d'enregistrer les informations des capteurs dans une base de données de type MySQL, d'envoyer des alertes par Email ou par SMS...... Si tous les tutos que vous avez longuement expliqués me permettraient de commencer, je suis bloquer par la partie informatique relative aux disques, leur fonctionnement, détecter une erreur, taux occupation, signaler l'erreur, détection de leur mode de fonctionnement (erreur, reconstruction en cours...) De plus, est ce que le nombre d'afficheurs peut poser un problème à la framboise ? Voilà en quelques lignes mon projet. Merci @ tous pour votre aide et vos lumières. Bonnes vacances Christophe
×
×
  • Create New...