Jump to content

Stendhal

INpactien
  • Content Count

    7
  • Joined

  • Last visited

About Stendhal

  • Rank
    Ewok
  1. J'ai quelques idées pour cet humble Monsieur. Me disais-je alors qu'évacuant une certaine tension ½sophagienne dans mes lieux d'aisances : le monde de l'informatique est une imparfaite copie d'une éternelle et imparfaite contradiction. Pourquoi donc s'obstiner à transformer les bases en binaire alors que nous pourrions nous servir du système décimal, ou encore mieux, nous servir d'une base infinie ? Parce ces transformations 9 = 1*2^3 + 0*2^2 + 0*2^1 + 1*2^0, c'est du calcul en plus donc des performances en moins ! Le monde de l'informatique est décidément trop imparfait à l'heure actuelle, dûment aux bras cassés qui l'ont conçu. Ma proposition est donc d'allier les points forts du monde réel physique et du monde humain métaphysique pour créer un OS qui s'inspirerait de la réalité. La difficulté est de concilier l'existant et le non existant, car le monde physique bien qu'existant, n'a de valeur que pour le sujet qui l'observe, et donc n'existe pas en soi, car nous communiquons avec les idées et leur intelligibilité et non pas en ASM. Le monde métaphysique est quant à lui représentation idéale de l'existant, or l'existant réel est inexistant en soi, mais seule chose qui puisse avoir valeur sont les idées et les rapports de la représentation, inexistantes puisque représentation de l'inexistant. Qu'existe-t-il ? Qu'est-ce qui n'existe guère ? D'où mon idée de créer un OS, Operating System pour les intimes, oui je l'ai appris au MIT quand j'étais à Berkley. Cet OS devrait donc combiner les avantages du monde physique et celui du monde métaphysique, pour créer un OS absolument non binaire, car le binaire est utilisé pour construire les instructions au c½ur même des microprocesseurs et nous n'avons accès qu'aux instructions données par les constructeurs qui elles sont écrites en assembleur, ce qui nous amènerait à conclure que l'Esperanto est le meilleur des langages pour écrire cet OS. Cet OS devrait avoir un noyau avec une interface graphique réelle, surtout pour le scheduler et la pile. Cette GUI ne serait pas écrite en Java car c'est trop lent, mais pas en assembleur non plus car trop binaire et puis l'Esperanto c'est mieux. Il faut que l'OS soit libre aussi, mais du vrai libre, pas comme les licences de ces tapettes de la fsf, parce que Windows, c'est caca beurk ! L'idéal serait de pouvoir jouer à WoW en commandant des tribus africaines réelles à partir de sa montre intégrée dans le cerveau, qui ne feraient plus qu'un avec l'espace et le temps. Avez-vous des questions ?
×
×
  • Create New...