Jump to content

Votre BIOS est H.S?


Recommended Posts

des problèmes de BIOS revenant de manière récurrente, je fais ce petit topic, qui concerne surtout les cas désespérés (BIOS H.S)

dans l'immédiat, c'est juste le regroupement d'infos que j'avais postées par ailleurs, j'essaierai de faire une traduction et quelquechose de plus construit à l'avenir (sauf si quelqu'un veut le faire à ma place hein :D:-D )

oualou :D

lors du flash du BIOS, la première étape, c'est d'effacer le BIOS en place pour pouvoir mettre le nouveau...

parfois le nouveau n'est pas trouvé (source not found), ou encore après avoir flashé, il ne se passe rien, aucun affichage au démarrage :incline: ...

ce qui est alors normal , car la carte-mère n'a plus de BIOS :byebye:

il existe plusieurs solutions ==>

Solution 1: Boot-block BIOS

Modern motherboards have a boot-block BIOS. This is small area of the BIOS that doesn't get overwritten when you flash a BIOS. The boot-block BIOS only has support for the floppy drive. If you have a PCI video card you won't see anything on the screen because the boot-block BIOS only supports an ISA videocard.

les cartes mères moderne ont un BIOS disposant du bootblock. Il s'agit d'une petite partie du BIOS qui n'est jamais reécrite lors du flashage. Le bootblock (qui est un mini-BIOS non configurable en quelque sorte) ne peut piloter que le lecteur de disquette. Il ne supporte par ailleurs que les cartes vidéo ISA (sic) et si vous disposez d'une carte vidéo PCI ou AGP vous ne verrez rien à l'écran...

cependant typiquement le bootblock se signale par des signaux insistants de la part du lecteur de disquette :8

Award: The boot-block BIOS will execute an AUTOEXEC.BAT file on a bootable diskette. Copy an Award flasher & the correct BIOS *.bin file on the floppy and execute it automaticly by putting awdflash *.bin in the AUTOEXEC.BAT file.

BIOS AWARD : Le bootblock executera un fichier AUTOEXEC.BAT à partir d'une disquette bootable. Copiez un utilitaire de flash award ainsi que le BIOS approprié (fichier *.bin) sur la disquette, et permettez le flashage automatique en écrivant "awdflash *.bin" dans le fichier AUTOEXEC.BAT.

AMI: The AMI boot-block BIOS will look for a AMIBOOT.ROM file on a diskette. Copy and rename the correct BIOS file on the floppy and power up the PC. The floppy doesn't need to be bootable. You will see the PC read the floppy, after about 4 minutes you will hear 4 beeps, this means the transfer is done. Reboot the PC and modify the CMOS for your configuration.

BIOS AMI : Le bootblock va rechercher un fichier AMIBOOT.ROM sur la disquette. Copiez et renommez le BIOS approprié sur la disquette et démarrez le PC. Une disquette bootable n'est pas nécessaire. Le PC va lire la disquette et après 4 minutes vous entendrez 4 bips, indiquant que le transfert est fini. Rebootez le PC, et reconfigurez les paramètres de votre BIOS.

Solution 2: Get a new BIOS chip  (Obtenir une nouvelle puce)

Contact your motherboard manufacturer to see if they sell BIOS chips. Some motherboard manufacturers send them for free. 

Contactez le fabricant de votre carte mére, au cas où il vendent des BIOS (les puces :8) . Certains les envoient gratuitement (ma foi, j'aimerai bien savoir lesquels :-D )

Contact a company that sells pre-flashed chips, like Unicore Software, FlashBIOS.ORG or BadFlash 

Contactez une entreprise qui vend des puces pré-flashée (Unicore Software, FlashBIOS.ORG, Badflash ?)

Solution 3: Hot-swapping (Echanger les puces à chaud)

Note: I'm not responsible for any damage this method may do to you or your computer ! 

Remarque : c'est dangereux : à vos risques et perils!!![i/][b/]

Replace the corrupt chip by a working one. The best option is to take the working BIOS chip from a motherboard which has the same chipset although that's not absolutely necessary. It just has to give you a chance of booting into DOS. Before pulling the working BIOS chip out of it's original motherboard, set the System BIOS cacheable option in the BIOS to enabled. 

Remplacez la puce défectueuse par une puce en état de marche. Le meilleur moyen est d'utiliser une puce provenant d'une carte mére dotée du même chipset, bien que ce ne soit aps absolument nécessaire. Ceal devrait vous permettre de démarrer sous DOS. Avant d'ôter la puce en état de marche de sa carte mère originelle, réglez le paramètre "System BIOS cacheable" dans le BIOS sur la valeur "ENABLED"

After you have put the working BIOS in the motherboard with the corrupt BIOS boot the system to DOS (with a floppy or HD). 

Après avoir mis la puce en état de marche sur la carte-mère possédant la puce défectueuse, bootez sous DOS à partir d'une disquette ou d'un disque dur

Now replace (while the computer is powered on) the working BIOS chip with the corrupt one. 

Pendant que l'ordinateur est allumé, remplacez la puce en état de marche par la puce défectueuse.

Flash an appropriate BIOS to the corrupt BIOS and reboot. 

Flashez la puce corrompue à l'aide du BIOS approprié et rebootez.

pour le bootblock chez phoenix :

You can get Phoenix Plash from our homepage http://www.jumptec.de as a compressed file named

crisxxxx.zip, related to chapter 5, that contains the following files:

CRISDISK.BAT Batchfile for complete creation of a Crisis Recovery Diskette

MAKEBOOT.EXE Creates the custom boot sector on the Crisis Recovery Diskette

CRISBOOT.BIN The Crisis Recovery boot sector code

MINIDOS.SYS Allows the system to boot in Crisis Recovery Mode

PHLASH.EXE Programs the flash ROM

WINCRIS.EXE Executable file for creating the Crisis Recovery Diskette from Windows

WINCRIS.HLP The help file of WINCRISES.EXE

PLATFORM.BIN Performs platform-dependent functions

BIOS.ROM Standard BIOS image to be programmed into flash ROM

4.1. Creation of a Crisis Recovery Disk

To create the Crisis Recovery Diskette insert a clean diskette into the floppy drive and execute

CRISDISK.BAT (see Table 1). This enables the disk to be bootable with a minimal DOS and copies

four files onto the Crisis Recovery Diskette:

MINIDOS.SYS Allows the system to boot in Crisis Recovery Mode

PHLASH.EXE Programs the flash ROM

PLATFORM.BIN Performs platform-dependent functions

BIOS.ROM Actual BIOS image to be programmed into flash ROM

Table 2

If the BIOS image (BIOS.ROM) changes due to an update or bug fix, or you got an new bios from

your support team, you can easily update the Crisis Recovery Disk. Just copy the

nameofthebios.ROM image onto the diskette with the new name BIOS.ROM.

je pense que la procédure est la même pour tous les BIOS phoenix...

:byebye:

hmmm c'est mieux avec la doc phoenix :-D

E. Phoenix BootBlock 002

The Flash ROMs used in many systems today offer engineers and end users the advantage of

electronically reprogramming the BIOS from a DOS environment without physically replacing the BIOS

ROM. This advantage, however, does create a possible hazard: power failures or fluctuations that occur

during updating the Flash ROM can damage the BIOS code, making the system unbootable.

To prevent this possible hazard, many Flash ROMs include a special non-volatile region, which can never

be erased. This region, called the BootBlock, contains a fail-safe recovery routine. If the BootBlock finds corrupted BIOS (checksum of system BIOS fails), it boots into the crisis recovery mode and loads a BIOS

image from a special crisis diskette and flashes the BIOS binary image into the Flash ROM that replaces

the corrupted BIOS with an uncorrupted one.

Phoenix BootBlock supports two recovery routines, MINIDOS.600 and FULLDOS.600, allowing OEMs to

use their own Crisis Recovery Disk and recovery routines if they choose.

The following are the features of BootBlock 002:

1. Dynamic Size Generation

Previously, the BootBlock was limited to 8KByte. The BootBlock 002 supports BootBlock size larger than

8Kbyte while maintaining the BIOS compatibility. The BootBlock code size is limited only by the physical

size of the BootBlock area in the Flash device.

2. Compression

Book Block 002 now supports only one type of compression, LZSS, the most efficient and only compression

method provided in BootBlock. You can select which modules to compress.

3. POST Dispatch Manager

The BootBlock PDM manages the BootBlock modules. The BootBlock PDM supports these main services:

•Find module in ROM

•Get module size

•Expand module to address

4. SMM Secured Flash

The BootBlock SMM uses System Management Mode to provide secured Flash process.

BootBlock SMM of two main pieces:

•The SMM initialization

•The SMM secured flash dispatcher

In order for the SMM secured to work, the engineer must provide the secured recovery code to perform the

flashing execution (this code must reside in the SMM memory area) and the application code to trigger the

SMI to enter into the SMM mode and executing the flash code.

5. Multiple Processors

The BootBlock handles Multiple Processors’ platforms and enables the primary processor to execute the

crisis code.

6. CPU Type

Systems with newer CPU than Pentium P54 require some initialization. The BootBlock supports this

requirement.

7. Memory Auto sizing and Auto typing

The BootBlock supports memory auto sizing and memory auto typing for the Fast Page Memory type, EDO

type and SDRAM type. The BootBlock detects the type of memory used by the platform, the size of this

memory and set the memory controller chipset accordingly.

8. Video VGA

In Crisis mode, when this feature is enabled the Flash process is displayed on a VGA monitor.

9. A16 Swapping

The BootBlock supports A16 swapping. It enters to crisis mode when A16 is switched to crisis recovery.

10. Boot Devices Support

The BootBlock supports executing the crisis recovery program from the Legacy floppy, USB (UHCI only) or

the LS 120 media (ATAPI removable disk).

http://www.phoenix.com/resources/pbfeatures.pdf#Page7

http://www.phoenix.com/resources/userman.pdf :-D

chapitre 3 page 28 et suivantes.. ;)

preuve que ça marche :8

http://www.pcinpact.com/forum/index.php?showtopic=6991&st=15

la seconde solution, c'est le hot-swap : elle nécessite de faire un échange des puces à chaud (d'où le nom) qui est extrêmement risqué et que j'éviterais autant que possible de conseiller personnellement...

la troisième solution, c'est de commander la puce pour la remplacer.... comme dit plus loin dans ce topic, ça mrche aussi, mais ce n'est pas tout à fait gratuit.

autrement, la dernière solution c'est le SAV... :yes:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

tant pis... :mdr:

quand j'avais fait le topic je l'avais balancé direct en post-it, mais il le mérite pas trop (pas fini etc...)

s'il se transformait en tuto

-comment flasher le BIOS

-comment faire un clear CMOS

-comment faire un bootblock

voire

-comment configurer le BIOS

là ça vaudrait le coup :fumer:

Link to comment
Share on other sites

J'ai essayé le hot-swap mais ça n'a pas marché, ben en fait j'ai essayé avec deux cartes mères différentes (une A7N266-C et une A7N8X-Deluxe) et je me suis aperçu que l'EEPROM avait une différence de voltage de 0.3V donc ça n'a pas marché mais je n'ai rien endommagé.

Tout ça pour que le hot-swap ce n'est pas très dur (à condition de ne pas trembler comme papi :D ). Il suffit juste de disposer de deux cartes mères possédant le même format d'EEPROM avec un voltage égal.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

j'ai un pote qui a flasher son bios et ca a merder ;

c'est une vielle chaintech pour P!!!, en cherchant sur le net il a trouver un site en italie qui lui envoie un nouveau bios/EEPROM pour 14 euros.

il la pas encore recu c'etait il y a 4 jours.

Link to comment
Share on other sites

j'ai un pote qui a flasher son bios et ca a merder ;

c'est une vielle chaintech pour P!!!, en cherchant sur le net il a trouver un site en italie qui lui envoie un nouveau bios/EEPROM pour 14 euros.

il la pas encore recu c'etait il y a 4 jours.

:yes:

bon j'ai pris de info au pres de mon pote! :yes:

EEPROM+ les frais de ports lui ont couter 18euros :-D , il la recue en 3/4jours.

pour plus d'info c'est sur http://www.recoverybios.com/ a defaut d'etre gratuit c'est pas chers et apparament serieux!

:craint:

Link to comment
Share on other sites

slt a tous

j'ai une ASUS TUSL2-C (version sans audio) on me la passé avec un Bios erroné

( flashé avec une autre bios d'une autre carte mere )

j'ai tester tout les méthode qui entre dans mon cas sans aucun résultat.

et sa meme avec le BootBlock sa na rien donné.

bref

j'ai etait faire un tour chez http://www.recoverybios.com/ :yes::non::D et la paf il propose de t'envoyer un Bios

fonctionnel reprogrammer en 24h avec le bios de votre chois : final, beta etc... voila sa marche avec tout les carte

mere et tout les bios sur Socket DIP ou PLCC

Franchement n'hesiter pas et c'est en Français et pour ceux qui on peure pour leure compte banquaire ya l'option

contre-remboursement (payer a l'arriver du Bios)

j'ai eu sa pour 12 € plus les frais de Port cool koi (12€ jusqu'au 6 janvier)

il me l'on envoyer : 07/01/2004 j'attend toujour je vous méterais au courant

Ps: c'est cool se Topique mais ya des personne alérgique a l'anglais

bonne année :craint::D:D

Link to comment
Share on other sites

si le bootblock est H.S, c'est que la puce a été physiquement atteinte, puisque c'est une partie du BIOS qui n'est pas réinscriptible... coup de tournevis ? ou voltage trop élevé...

dans le premier cas, il est évident que c'est pas un bootblock qui va changer grand chose...

dans le deuxième cas, quelque chose me dit que pour arriver à fusiller le BIOS, soit il faut vraiment être très maladroit, soit il y'a d'autres choses qui ont fumé avant sur la mobo...

ce que j'en pense :fumer::fume:

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 months later...

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...