Jump to content

brother

INpactien
  • Posts

    74
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by brother

  1. Nilou des fraises :D il fusionne tout le Kiki Juste qui ta trouvé ce surnom ??
  2. tres tres bien c'est un trcu coomplet??
  3. Voila pour rire et chatiments! Télérama - Guillemette Olivier José Garcia n'a jamais été aussi drôle. Pourvu qu'il n'y ait pas trop de morts dans la salle... L'Express - Christophe Carrière Et c'est bien parce que cette comédie ne se veut pas hilarante mais introspective que le film vaut qu'on y déplace ses maxillaires. Lesquels sont quand même très sollicités, l'abattage de l'amuseur étant confié à José Garcia, amoureux à la ville d'Isabelle Doval, comédienne et désormais réalisatrice. Aden - Philippe Piazzo A travers les péripéties et situations joliment écrites par Isabelle Doval et ses coscénaristes Olivier Dague et Jean-François Halin, le film évite le clan des grosses farces pour se balader plutôt du côté des comédies romantiques initiatiques. Tant mieux pour nous, même si ça patine un peu en cours de route. L'énergie de tous les acteurs et la drôlerie de certains dialogues (...) nous embarquent sans qu'on oppose aucune résistance. Figaroscope - Marie-Noëlle Tranchant Mis en scène par sa femme Isabelle Doval (qui interprète Camille), José Garcia est sidérant d'énergie déjantée et d'inconscience épanouie, avant de se transformer en amoureux transi non moins convaincant. Le Parisien - Alain Grasset José Garcia, très drôle en osthéopathe survolté, dépense toute son énergie pour nous faire rire. Mais il sait aussi nous émouvoir. Première - Ghislain Loustalot (...) par les temps qui courent, une heure de rigolade non-stop, ça vaut le détour. Studio - Sophie Benamon C'est l'une des bonnes surprises de ce début d'année. Ciné Live - Xavier Leherpeur Une comédie moraliste sympathique mais enlisée par un scénario dépourvu de rythme. Reste José Garcia, impeccable comme toujours. Monsieur Cinéma - Jean-Luc Brunet Malheureusement, le résultat n'est pas vraiment à la hauteur de cette ambition. Passée une séquence d'ouverture réjouissante dans le cabinet du "docteur José" (il incarne un ostéopathe très dynamique), RIRE ET CHATIMENT manque d'énergie, de ressort pour nous captiver jusqu'à la fin. Télé Ciné Obs - Elodie Lepage José Garcia a un énorme potentiel comique, c'est certain. De là à compter sur ce seul talent pour porter tout un film, il y a un pas qu'Isabelle Doval n'aurait pas dû franchir. Zurban - Véronique Le Bris Pourtant, José Garcia a beau être un personnage, le film ne tient que vaguement la route, quelques trop rares scènes parvenant avec peine à nous dérider. Novaplanet - Alex Masson Mourir de rire. Prendre au pied de la lettre cette locution est une trouvaille formidable à condition de savoir l'exploiter jusqu'à une résolution. Qu'abandonne rapidement Rire et châtiment pour tenter de se rattacher à une trame de comédie romantique bien moins pertinente. Notamment dans une dernière demie-heure, convenue à l'extrême.
×
×
  • Create New...