Jump to content

Demande d'avis de professionels de developpeurs web et web mobile.


Recommended Posts

Bonjour à tous,


Je prépare en ce moment un dossier de transition professionnel et j’aurais besoin d’avis de professionnels sur une formation que j’ai trouvée .

Callac Soft College

Cursus de la formation


J’ai déjà passé des entretiens et un test avec succès avec les formateurs, la formation se situe hors de ma région en effet je viens de Seine Maritime.
D’autres centres formations plus près avait attiré mon attention, mais ils semblaient peu réactifs, et les formations moins complètes.

J’aurais donc voulu savoir si le parcours proposer est susceptible d’intéresser des recruteurs, pour un stage, un emploi, si le titre obtenu à la fin de la formation est suffisant…
Et pourquoi pas prendre contact pour avoir un aperçu sur ce métier (stages par exemple) pour pouvoir enrichir mon dossier.

Merci d’avance pour vos réponses, ou à contrario de m’avoir lu .

Cordialement.

Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas faire un DUT pour avoir un diplôme d'État qui vous ouvrira par la suite d'autres portes,  plutôt qu'une formation courte qui ne va qu'effleurer des sujets vitaux pour une vraie carrière ?

Je suis p-ê hors course, mais programmer en C, c'est bien joli, mais c'est juste une grosse perte de temps, surtout si vous voulez intégrer rapidement le monde du travail à la fin.

C'était il y a longtemps (+25ans), mais j'ai aussi fait une transition (j'étais chauffeur-routier/ ambulancier /taxi) pour avoir un DUT Informatique. Parti d'un CAP, j'ai réussi après 3 ans de cours du soir (j'en ai bavé un max en maths) à intégrer la dernière année régulière du DUT info. Mais je savais déjà programmer correctement (j'avais créé des applications de gestion utilisées en entreprise) avant de faire les cours du soir (autodidacte). Tout ça pour dire, que ce n'est ni facile, ni rapide. Perso, je n'ai jamais misé sur ces formations privées. Je n'ai fait que des formations avec diplôme d'Etat à la clé, quelles qu'elles aient été, parce que ce n'est que ça qui est valorisable. C'est déjà dur comme ça de négocier un salaire décent, alors si en plus vous arrivez avec quelque chose que l'éventuel employeur peut rabaisser à sa guise, vous ne vous aidez pas.

D'un point de vue pratique et stratégique, regardez les offres d'emplois que vous visez : quels sont les minimuns requis au niveau formation/diplôme ? Y voyez-vous une référence à la formation offerte par Callac ? Si oui, alors pourquoi pas. Sinon, vous allez dans une impasse (coûteuse ?).

 

Link to post
Share on other sites

Concernant le contenu de la formation:

  • Ca a l'air pas mal, si cela inclut l'utilisation de framework/outils standards (maven, npm, bower, tous les gestionnaires de paquets et les outils de gestion de dépendance)
  • La partie Android est juste là comme alibi je pense - toutefois l'utilisation de React fait penser qu'elle ouvre la porte sur les PWA
  • Aucune partie sur ce que fait une appli au réseau, au serveur.

Je vois passer des gens en reconversion dans l'informatique:

  • Ils ont du mal à voir à quel point leur formation ne leur permet pas d'être immédiatement hyper utile dans un projet: voir du java, du C, du réseau dans son coin c'est sympa, mais un projet réel avec tout intégré en même temps et un dimensionnement autre (200 clients simultanés, 8 serveurs) et le tout monté sur un SI avec une bonne grosse dette technique, c'est la réalité. Il faut une certaine expérience pour flairer les problèmes en avance. Le "reconverti" doit être prêt à entendre "c'est bien ce que tu as vu en formation, mais ça ne marche que chez les bisounours".
  • Les formations généralement basées sur l'idée que ton soft est un tout. Non, c'est une brique dans un SI, il faut qu'elle cause. Il manque dans toutes les formations des modules sur l'échange des données et les problèmes techniques courants des développeurs (gestion des dates, des séparateurs décimaux, encodages de fichiers), ce qui mène à des bricolages informes.
    D'ailleurs, la plupart des dev que je fais ne sont pas des applis mais des modules de transformation et d'échange de données (cf les ETL, et talend par exemple)
  • Les formations sont basées sur des idées que le SI est ouvert - ce qui n'est pas le cas dans plein d'endroits: tout est ultra verrouillé, et ce qu'on voit dans les tuto/formation n'est pas toujours utilisable
  • Garder en tête que le mouvement devops n'est pas né de nul part. Quand un presta demande 3 serveurs de 8 coeurs et 16Go de RAM, on installera souvent sur un seul serveur de 2 coeurs et 4Go de RAM. Le serveur sera généralement moins "performant" que le poste de travail du développeur (point de vue "basique") mais ce sera compensé par tout ce qui a trait au serveur (RAID, SAN, cache de la mort, OS allégé)

--> Il faut être capable au sortir de la formation d'appliquer quand on le peut et d'apprendre/ingurgiter tout le reste. Le manque d'expérience et de bagage technique est très très long à combler (et à porter: il ne faut pas se décourager au 1er échec ou après seulement 1000 remarques du type "tu sais pas"), c'est le social, la façon de réfléchir et de s'exprimer qui prime.

La première qualité d'un collaborateur, c'est qu'il propose des solutions avec les moyens et méthodes actuelles sans les imposer. La meilleure, c'est qu'il trouve les solutions et face évoluer les choses mais ça, ça vient après.

Il y a 6 heures, Aloyse57 a écrit :

Pourquoi ne pas faire un DUT pour avoir un diplôme d'État qui vous ouvrira par la suite d'autres portes,  plutôt qu'une formation courte qui ne va qu'effleurer des sujets vitaux pour une vraie carrière ?

DUT ++

Un DUT est bien plus reconnu que les formations de reconversion.

Link to post
Share on other sites

J'ai envie de dire que les études que j'ai faites, seule 35% que j'ai appris on été utiles. Après, c'est surtout de l'autodidacte et surtout de l'expérience.

Pour moi un diplôme, c'est pour ouvrir des portes.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour, merci pour vos précieux retours.


Je me suis entretenu avec eux sur le contenu .


Le C n’a pas vocation à être approfondie mais juste comme support à l’algorithmie tout comme le Java pour la POO. Il est vrai que pour faire du développement web il est probablement inutile d’avoir des connaissances en C voir Java. Ils privilégient l’approche par projets ce qui permet d’avoir de la matière à présenter à un recruteur par exemple.


Je ne peux me lancer dans de grandes études, car mon métier ne permet pas de m’aménager des horaires régulières pour pouvoir travailler des cours, ce qui serait du coup voué à l’échec. Cependant cette formation me permettrait de m’extraire de mon travail pendant la durée de celle-ci pour pouvoir étudier à temps plein, sous réserve d’avoir un maintient de salaire


.Je ne cherche pas vraiment un salaire mirobolant, juste avoir une meilleure qualité de vie .


En regardant sur Pôle emploi on trouve plus de demande dans mon métier actuel, mais je travaille pas par passion juste par ce que ça me permet de vivre, ce qui me pousse à vouloir changer.


Mon objectif est de changer complétement de vie d’ici 3 à 5 ans avec ma compagne.
 

Link to post
Share on other sites

Question rapide : faites-vous de la programmation (des scripts powershell/dos/linux/domotique/.../, de la prog desktop/web/Mobile/rasp...), du dépannage d'OS (Windows/Mac/Linux/...), du réseau (routeurs/switchs/câblage/WiFi/.../box) dans vos temps-libres ?
Si oui, alors en s'accrochant c'est faisable, vous avez un intérêt certain.
Si non, alors vous partez de loin et ça va être dur de tenir sur la durée. Tous les métiers sont durs, mais l'informatique (surtout la programmation) a ceci de particulier qu'il faut beaucoup d'investissement personnel constant pour tenir (=rester dans le coup=conserver un emploi) et comme le dit @brice.wernet, plein de connaissances dans plein de domaines liés. Ce n'est pas un ''j'apprends et je me laisse rouler'' mais plus un ''je mets le doigt dedans et je me fais emporter ou éjecter''. Pas de panique, je connais des informaticiens qui font/ont fait de belles carrières sans jamais toucher un ordi à la maison dans un cadre professionnel. Sauf qu'ils ne sont pas restés programmeurs, mais devenus analystes, chefs de projets,... Donc faire encore plus d'études théoriques qui prennent des années. L'un dans l'autre, c'est un effort de longue haleine pour en faire une carrière.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Le monde de la programmation et de l’informatique en général ne m’est pas inconnu. J’ai quelques livres, dont un que je trouve plutôt bien fait : Python Crash Course de nostarch press. C’est un livre en anglais, mais je trouve cela plus simple de s’approprier des concepts anglophones directement à la source. J’utilise aussi depuis des années déjà des distributions Linux, je monte moi-même tous mes PC. Mes horaires trop irrégulières m’empêchent d’être régulier dans mon apprentissage, par exemple hier je me suis levé pour commencer à 3h, aujourd’hui je commence à 8h30, demain 12h… avec la vie de famille en plus. D’où mon intérêt pour la formation ou je serais une année à fond dans le code à enfin pouvoir m’amuser et avoir la possibilité d’avoir un métier qui me plait vraiment, pas juste un job alimentaire .



 

Link to post
Share on other sites

Hello,

Pour moi, aucun diplôme ne remplace l'expérience acquise au fil des années.

Tous les employeurs ne sont pas à cheval sur le niveau d'études, beaucoup préfèrent recruter des petits jeunes sans expérience ou prétention et les faire évoluer dans leur SI.

 

Link to post
Share on other sites

2 de mes collègues ont parfaitement fait leurs transition vers le dev web. L'un était prof d'histoire, l'autre agent à popol emploi. Donc aucune étude en info. Et ils ont trouvé du boulot "facilement", pour moi c'est un secteur qui recrute bien (dans les grandes métropoles en tout cas). 

Par contre attend toi à beaucoup travailler sur ton temps libre en plus d'une formation 🙂

Et je te conseille de te "spécialiser" au niveau du dev web. 

Link to post
Share on other sites

Merci encore pour les retours.👍
 

Il y a 18 heures, Cara62 a écrit :

Par contre attend toi à beaucoup travailler sur ton temps libre en plus d'une formation 🙂

En discutant avec les stagiaires j’ai cru comprendre qu’effectivement fallait beaucoup travailler et c’est ce que je m’imaginais déjà .
 

Il y a 18 heures, Cara62 a écrit :

Et je te conseille de te "spécialiser" au niveau du dev web. 

C’est-à-dire ? Soit front ou back-end, ou rester focus sur une poignée de langages précis ?

 

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
×
×
  • Create New...