Jump to content
Nozalys

Choix de disque dur pour sauvegarde

Recommended Posts

Bonjour,

TL;DR : les questions sur le choix du disque en bas.

Je continue ma réflexion sur l'amélioration de ma gestion des sauvegardes de la maison.

Pour le choix du NAS, je suis allé voir ce dossier récent, et ce sujet-là avec plus de doutes après la lecture qu'avant. J'ai également dévoré le dossier sur la sauvegarde du dernier numéro de CPC Hardware.

Ma situation actuelle : je stocke mes disques nus dans des sachets antistatique (ESD grade industriel), et je les connecte au besoin dans un dock de mon PC accessible en face avant. Les données les plus importantes pour moi, ce sont les photos perso, les documents administratif, des achats de musique devenus introuvables, et des ISO diverses. Ces données existent en 3 à 5 copies : 1 sur mon PC, le reste sur 2 voire 3 disques durs externes : des 2,5" et des 3,5". La majeure partie de ces disques externes sont des disques anciens ayant déjà vécu, recyclés en sauvegarde froide.

Ma moitié fait à peu près pareil, avec 2 disques externes. Nous stockons également certains de nos fichiers respectifs (des documents) sur le PC de l'autre.

Évidement, lorsqu'il faut synchroniser les sauvegardes pour ajouter les nouvelles données, c'est très vite le bazar, et de fait, je le fait moins souvent parce que c'est chronophage.

Suite à une crainte récente lié à un disque dur interne de mon PC que je croyais en mauvaise santé, je me suis aperçu que certaines données ô combien importantes pour moi.. n'existaient qu'en un seul exemplaire.

Je vais donc acheter un NAS (probablement un Syno DS1019+ ou DS1618+), qui nous permettra aussi d'arrêter de trimbaler nos clés USB sur la télé pour regarder nos séries. Cependant, je me pose la question de l'utilité et de l'efficacité de prendre un NAS pour nos sauvegardes froides : je préfère savoir les disques à l'arrêt, plutôt que sous tension et connecté à un réseau en permanence.


Je vais donc procéder un peu différemment, pour répondre à mon besoin "urgent" de centralisation de sauvegarde et  me laisser le temps d'approfondir mes réflexion sur le choix du NAS : je vais d'abord acheter un gros disque de 12 To pour centraliser l'ensemble du contenu des mes divers disques de sauvegarde. Je vais tout copier dessus, et n'utiliser que lui, ou presque. Mes anciens disques formeront une "image" des données au cas où je perdrait ce disque de 12 To.

J'ai un bon ressenti sur les Western Digital Ultrastar DC HC520, et une bonne expérience pour le moment avec un NAS au boulot. Par contre, je ne comprends pas pourquoi il y a 6 modèles sur LDLC, qui vont de 499 € à 591 €. Si on garde uniquement les modèles SATA3, il y a quand même 3 modèles, avec 30 € d'écart. Je n'ai pas trouvé s'il s'agissait de versions 1,2,3.

 

Question 1 : quelqu'un a-t-il une explication sur l'écart des prix ? Faut-il privilégier celui avec le plus grand P/N (=version plus récente ?) ?

Question 2 : j'entends et je lis partout qu'il vaut mieux un disque "spécial NAS" pour mettre dans un NAS. Mais je ne trouve nulle part l'information des différences techniques réelles. Ils ont quoi de spéciaux les disques "spécial NAS" ?

Question 3 : est-ce une bonne idée d'acheter un disque "spécial NAS", ou "spécial DataCenter", pour l'utiliser en sauvegarde froide, comme je fais actuellement (allumé ponctuellement lors des transferts) ? Je présume que ces disques sont optimiser pour tourner h24/7, plutôt que pour le nombre de cycles d'allumage, n'est-ce pas ?


Merci d'avance,
Nozalys

Link to post
Share on other sites

Les disques spécial NAS ont souvent un peu plus de cache et un système de réponse plus rapide en cas de réallocation de secteur (un disque normal peut prendre jusqu'à 1 minute... pendant laquelle le RAID/le NAS sont suspendus -> un timeout peut se déclencher).

Je pense aussi (mais c'est perso) que comme les disques "pro", les disques RAID ont plus de surcapacité: un disque 320Go "USB" a une surcapacité quasi nulle, j'ai déjà vu des Western digital de portables pro avoir une surcapacité de 120Go (un utilitaire permettait de l'afficher, mais pas d'en profiter...)

A une époque on remarquait des différences entre le nombre de plateaux mais maintenant l'information est très difficile à trouver.

 

Mais d'expérience perso:

  •  disques "normaux" -> 1 panne, un temps de reconstruction incroyablement long, et une perte de perfs énorme pendant l'analyse hebdo
  • disques spéciaux (WD Red) RAID -> 5 ans sans panne et pour des caractéristiques similaires, un temps d'analyse 25% plus court et surtout aucune gêne pendant l'analyse hebdo.

Le NAS est un buffalo.

Link to post
Share on other sites

Salut,

Voici ce que je fais pour mes dossiers Photos et Logiciels (j'ai plus de licences que de musique 😅) , de façon à avoir plusieurs exemplaires sans m'en soucier.

Je mets des RDV tous les mois/an dans mon Outlook/Courrier pour les sauvegardes manuelles, celles basées sur des disques durs non connectés en permanence.

J'utilise 2 logiciels : Cobian pour les copies journalières(en mode service) et HandyBackup pour les manuelles. Cobian me permettrait les 2, mais il est un peu rustique maintenant (plus maintenu).

Question 1 : ça dépend des stocks plus que d'autre chose, AMHA. Vérifier le nombre de tr/mn, le cache et l'absence de SMR

Question 2 : une bonne explication pour les WD  https://www.pugetsystems.com/labs/articles/Western-Digital-Green-vs-Red-Hard-Drives-602/

Question 3 : des Red pour un disque allumé 8hr/ mois, je ne vois pas l'intérêt. Perso, mon serveur roule sur des Red, mes sauvegardes ponctuelles sur des Green (recyclés).

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos réponses.

J'en déduis que, mécaniquement ou niveau hardware, il semble ne pas y avoir de différence. Seuls les firmwares sont modifiés pour coller au mieux aux cas d'usages du NAS.

Je viens de lire cette petite explication sur les technologies d'enregistrement, ne sachant plus trop quelle était las signification des acronymes SMR & CMR. Les Ultrastar HelioSeal sont en TDMR. Les disques les moins cher pour 12 To sont les Toshiba à 449 euros, soit 50 euros d'écart avec les Ultrastar.

De toutes façons, au delà-de 10 To de capacité, acheter un HDD interne c'est déjà économiser 15 € de RCP :troll: (contre 120 € en 2017 :eeek2:)

Je viens de voir que les N300 de Toshiba sont eux aussi remplis d'Hélium, mais sont garantis 3 ans, contre 5 ans pour un Ultrastar (et le double de MTBF). J'ai trouvé les différences techniques entre les modèles.

J'en conclus que, peu importe les modèles. Le jour où je me décide pour un NAS, celui-ci pourra aller dedans.

Côté logiciel, j'utilise SyncBackPro, qui de mémoire, propose les mêmes fonctionnalités que Cobian "en mieux" (mais je l'ai testé il y a fort longtemps, je n'aimait pas vraiment son interface). J'ai des profils pour sauvegarder des choses d'un HDD de travail à un HDD de backup au sein de mon PC, puis pour synchroniser les dossiers backups avec les disques externes. Normalement, c'est syncback qui joue le rôle d' "agenda de notification" ^^

Edited by Nozalys
Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...