Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

ouragan

Installer Freebsd

Recommended Posts

FreeBSD est un système d'exploitation. Il est constitué d'un noyau, de pages de manuel, et de logiciels portés.

Un coup d'oeil là:

http://www.fr.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO885...book/index.html

et là:

http://www.freebsdebutant.org/

http://www.freshports.org vous donne la liste des cent derniers logiciels portés sous freeBSD.

---Pour commencer--

IMPORTANT: A chaque étape: se reporter à la page du Handbook correspondante. Je vais ici porter mon expérience, ma façon de faire qui sont celles d'un débutant.

1ere étape: connaître votre matériel. Sachez ce que vous avez comme processeur, carte mère, carte graphique, taille de la ram, carte son, modem, écran.

2eme étape: récupérer Freebsd :

là lisez les licences en jeu:

http://www.freebsd-fr.org/copyright/index.html

Là les liens pour télécharger les iso ou acheter les cd/dvd.

http://www.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO8859-1...ok/mirrors.html

ici on récupère les iso de la branche stable actuelle: 4.9 pour i386.

ftp://ftp.fr.freebsd.org/pub/FreeBSD/ISO-IMAGES-i386/4.9/

Nota, il existe des versions pour AMD64 .

installation:

l'iso qui nous intéresse c'est celui-ci: 4.9-i386-disc1.iso et 4.9-i386-disc2.iso

qu'il faut graver en tant que image.

3eme étape: Préparer une partition vierge:

fdisk ou partition magic... vous permettent de partitionner proprement le disque que vous utilisez.. .

4ème début de l'install.

mettre le CD dans le lecteur. Rebooter

Lorsque vous voyez la fenêtre principale de sysinstall selectionnez à l'aide de <tab> exit install. et rebootez. :fou:

(pourquoi? celà permet de choisir le matériel dans la liste pour résoudre les éventuels conflits)

après le reboot, vous êtes à nouveau en face de la fenêtre.

n'hésitez pas tout est là http://www.fr.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO885...book/index.html

selectionnez Keymap "select a keyboard type" et choisissez votre type de clavier.

selectionnez: Standard "begin a standard installation"

là on arrive sur un machin tout noir avec des lettres et des chiffres en blanc sur des lignes et colonnes: choix de l'espace réservé à freebsd.

Une fois sélectionnée la partition, installation du Bootmgr: le gestionnaire de boot. Sélectionnez ce qu'il faut puis faites q (quit) (suivez les instructions)

Ensuite la création de la partition: les valeurs données par auto ne me conviennent pas (j'ai 1go de RAM et la swap doit faire 2fois la ram):

C create slice

/ : 512 Mo (entrez 512M dans la ligne qui demande la taille)

swap: 2Go (entrez 2G )

/tmp 1Go

/var 1Go

/usr le reste.( soit 50 Go)

c'est à peu près ces valeurs que j'ai, et ça marche pas mal du tout.

Installation des sources et binaires du système à partir du CDRom.

j'ai choisi all sources and binary ce qui me permet d'avoir l'interface graphique rapidement.

Là il me dit congratulations, etc etc le système fonctionne :-D

oui mais... là ya pas encore d'affichage graphique.

c'est pas grave il a pas fini: il demande ensuite plusieurs choses (dans le désordre):

Installation du X 4choix dans la fenêtre je prends le troisième: script de configuration du x.

: choix du driver de la souris /dev/sysmouse

: choix du clavier (selection du clavier français, choix du nom par défaut)

: carte graphique je regarde dans la base du X et je vois "au miracle" ati radeon.

chouette c'est ce qu'il me faut je sélectionne la quantité de ram dispo

: ecran vertical sync choix 2, :D

Il me dit est-ce que ça va ou il faut changer?

Je lui dis "changez le mode 24 bits"

ce qui me permet de répondre à la question: vous voulez un écran virtuel plus large que votre écran? " en disant: "ben non, 18" réels ça me suffit moi"

ensuite: il dit "voulez vous que j'écrive dans /etc/XF86Config?" "ben ouais j'ai pas fais ça pour rien moi " (en anglais: y)

Ensuite il me demande: voulez vous installer un bureau-qui-va-bien-avec-tout-plein-de-clics-partout?

oui

et là j'ai le choix KDE GNOME XFCE ou WINDOWMAKER (si je me souviens bien)

comme je suis un peu con et que je suis la mode, je coche KDE.

Voulez-vous regardez les paquetages disponibles? (non, je veux des frites) oui bien sûr.

je sélectionne all

et je choisi: Opera, portupgrade,cvsup tout ce qui s' appelle compat qqch en particuliier compat linux (pour les rpm :D) et go go go.

utilisateur: choix d'un utilisateur et son mot de passe (en anglais passemonde)

un autre? non jsuis tout seul

choisir le mot de passe root (très important)

configurer le réseau (carte réseau local, adresse IP locale, la passerelle internet existe et a son adresse IP mais (ouf ) c'est pas ce poste :D

dou you ouant tou aïe rail eup nohou? yes (il me demande si je veux l'activer maintenant).

c'est bon ou vous voulez y passer la nuit? c'est bon. reboot.sortir le CD avant qu'il reboote dessus vite vite ouf ça y est.

à l'invite de commande login: root

password: mon mot de passe à moi et perso.

#"Comment tu te logue en root? t'as pas honte?

#Ben ouais et le wheel?

et là je tape: vi /etc/group

je me positionne sur la troisième ligne (là où ya le wheel)

je tape <shift+a> <,><mon nom d'utilisateur><echap><:wq!> là si vous vous êtes trompé au lieu de faire <:wq!> vous faites <:q!> et vous recommencez vi /etc/group

là vous avez le prompt. ctrl+d et vous vous déloguez.

login: username

password: motdepasse.

su -

password: motdepasse.

vi /etc/X11/XF86Config (attention aux majuscules)

à un moment ya la souris

Faut rajouter pour avoir la molette: Options "ZAxisMapping" "4 5"

et le troisieme bouton Options "Buttons" "5"

si je me souviens bien.

pour avoir le son rajouter à la fin du fichier de config du noyau: (que vous avez préallablement copié et compilé déjà ;-) )

device pcm

****Note sur la 5.3, ce module est supprimé et remplacé par

device sound ****

N'hésitez pas à me corriger si j'ai mis des conneries... :francais:

L'utilisation des éditeurs de texte vi ou ee devra faire l'objet d'un autre tuto, les linuxiens en ont besoin aussi.

déloguez vous (vous êtes root là)

tapez startx

et KDE s'ouvre.

S'il ne s'ouvre pas mais seul le xdm s'ouvre vous pouvez créez un fichier:

su - (root c'est mieux pour les config)

vi /home/moimemepersomonhomedirectori/.xinitrc

i (insert) startkde

<echap>

:wq

rehash

startx

et là kde s'ouvre.... miracle.

ouvrez une console

tapez opera &

Et là Opéra s'ouvre (en anglais mais j'ai un truc (plus tard).

(là dernière fois que j'ai fais tout ça j'ai mis 20 minutes) :incline:

reste à voir: compiler un noyau sur mesure, faites le monde (make buildworld)

installez un paquettage Debian ou Mandrake ou Red Hat ou FreeBSD ou..., installez des sources à compiler (make install) installer openoffice.org. mettre à jour le système, les paquetages, les docs, les alertes de sécurité...

Mise à jour: activités de post-installation (par iMil)

Sexy FreeBSD HOWTO

==================

iMil, 03/2004

Motivation

----------

L'installation d'un systeme FreeBSD ne releve pas de l'exploit, cependant

l'utilisateur novice est rapidement tenté d'adopter une approche désordonnée

juste après son système de base installé. Cette approche est particulièrement

inapropriée aux Unix de type BSD, généralement construits sur un modèle au

contraire très ordonné et procédural. Le document ci-present a pour but

de passer en revue les quelques procedures simples à adopter immediatement

apres l'installation.

Astuce à l'attention de l'utilisateur pressé, vous pouvez compacter ce document

à sa plus simple expression, à savoir uniquement les commandes à taper, sans

les explications grace a la commande :

# grep ^action: sexy-FreeBSD.txt

A noter que cette methode vous privera d'explications susceptibles d'accelérer

les performances de votre système.

0. NE PAS FAIRE !

------------

NE PAS ÉDITER /etc/passwd DIRECTEMENT

Utilisez vipw si vous devez intervenir dans le fichier passwd, ce dernier est

synchronisé a une db, une edition directe rendrait cette db inconsistante.

Pour changer votre shell par defaut, utilisez plutot chsh de cette façon :

chsh -s /usr/local/bin/bash user

I. CVSup, ou comment tenir les sources de votre systeme à jour

-----------------------------------------------------------

L'outil généralement utilisé pour garder son système FreeBSD à jour s'appelle

cvsup, il se connecte à un serveur cvsup à préciser dans un fichier de

configuration, et effectue un differentiel entre les fichiers recents situés

sur le serveur et ceux présents à certains endroits de votre arborescence.

Pour des informations détaillées sur CVSup, rendez-vous au chapitre CVSup du

Hanbook FreeBSD http://www.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO8859-1...book/cvsup.html

La première chose à faire, c'est d'installer cvsup. Si votre FreeBSD est déjà

connecté a l'Internet, faites sous root :

action: PACKAGESITE="ftp://ftp.fr.freebsd.org/pub/FreeBSD/ports/i386/packages-current/Latest/"; export PACKAGESITE

action: pkg_add -vr cvsup-without-gui

La 1ere ligne place la variable d'environnement PACKAGESITE qui determine

le host et le chemin complet de votre miroir de ports binaires FreeBSD le plus

proche.

La seconde ligne télécharge et installe la version binaire de cvsup sans

interface graphique, cela pour eviter les problèmes de dépendance sur X11.

CVSup est maintenant installé, et avec lui, ses fichiers de configuration

normalement situés dans /usr/share/examples/cvsup/.

Copiez les fichiers /usr/share/examples/cvsup/stable-supfile et ports-supfile

par exemple dans /usr/local/etc.

Le fichier stable-supfile determine :

* Quels fichiers voulez-vous télécharger?

* Quelles versions de ces fichiers voulez-vous?

* D'où voulez-vous les télécharger?

* Où voulez-vous les mettre sur votre machine?

* Où voulez-vous mettre les fichiers d'état de votre machine?

Le stable-supfile met à jour les fichiers relatifs au système lui même, i.e.

les sources du userland ainsi que celles du noyau.

Remplacez CHANGE_THIS.FreeBSD.org par cvsup.fr.FreeBSD.org (par exemple)

action: sed -i '' s/CHANGE_THIS/cvsup.fr/ /usr/local/etc/stable-supfile

A la ligne

*default release=cvs tag=RELENG_4

Specifiez quelle branche de FreeBSD vous souhaitez mettre a jour, par exemple

*default release=cvs tag=RELENG_4_9 # pour mettre a jour un FreeBSD 4.9

Si vous n'êtes pas sur de ce qu'il faut mettre ici, executez ceci :

action: sed -i '' -E s/tag=RELENG[0-9_]+/tag=`sysctl kern.osrelease|sed -E s/.+\ \([0-9\.]+\)-.+/RELENG_\\\1/|sed s/\\\./_/g`/ /usr/local/etc/stable-supfile

Cette ignoble ligne de commande placera la RELENG correspondant à votre

système fraichement installé.

Lancez maintenant CVSup comme suit :

action: cvsup -L 2 -g /usr/local/etc/stable-supfile

Cette opération peut prendre un certain temps.

Nous allons procéder de la même façon pour ports-supfile. Ce fichier met à jour

les fichiers relatifs aux ports. Les ports FreeBSD sont une collection de

reperoires definissant les methodes 'installation des logiciels portés sous

FreeBSD. Il est GRANDEMENT RECOMMANDÉ de toujours passer par les ports pour

installer un logiciel. Nous verrons comment réaliser ceci plus loin dans cette

documentation.

Pour des informations complètes sur le système de ports FreeBSD, rendez-vous

à l'adresse suivante : http://www.freebsd.org/doc/fr_FR.ISO8859-1...orts-using.html

Remplacez CHANGE_THIS.FreeBSD.org par cvsup.fr.FreeBSD.org (par exemple)

action: sed -i '' s/CHANGE_THIS/cvsup.fr/ /usr/local/etc/ports-supfile

Puis lancez CVSup comme suit :

action: cvsup -L 2 -g /usr/local/etc/ports-supfile

La collection des ports est maintenant à jour.

Pour proceder à l'automatisation de cette tache, executez :

action: CRON=/tmp/cron; crontab -l > $CRON && echo "30 04 * * * /usr/local/bin/cvsup -g /usr/local/etc/stable-supfile" >> $CRON && echo "30 05 * * * /usr/local/bin/cvsup -g /usr/local/etc/ports-supfile" >> $CRON && crontab $CRON

Cette suite d'instructions place en cron l'execution de cvsup sur stable-supfile

et ports-supfile tous les matins à respectivement 4h30 et 5h30.

Votre système FreeBSD est maintenant "up-to-date".

II. make.conf, les preferences de make pour l'ensemble du systeme

-----------------------------------------------------------

Le fichier /etc/make.conf agit sur l'ensemble des compilations et installations

liées aux composantes de FreeBSD, les sources du userland, le noyau, mais aussi

les ports.

Par exemple :

CPUTYPE?=i686

CFLAGS= -O -pipe

CXXFLAGS+= -fmemoize-lookups -fsave-memoized

mais aussi

SENDMAIL_MC=/etc/mail/myconfig.mc

ou encore

NO_X=true # avec cette option, aucun ports ne dependra de X11

Bon nombre de directives du make.conf se trouvent dans /usr/share/examples/etc/make.conf

Voici l'exemple du make.conf de Sebastien Gioria

MAKE_KERBEROS5= yes

USA_RESIDENT= YES

KERNCONF= FREEFALL

CPUTYPE= p3

NO_LPR= true

NO_I4B= true

NOUUCP= true

SENDMAIL_CF= freefall.cf

NO_MODULES= grr

NOPROFILE= true

COMPAT4X= YES

MASTER_SITE_BACKUP= ftp://ftp-master.freebsd.org/pub/FreeBSD/...;{DIST_SUBDIR}/

MASTER_SITE_OVERRIDE?= ${MASTER_SITE_BACKUP}

MASTER_SITE_LOCAL= ftp://ftp-master.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/...files/%SUBDIR%/

BOOT_PXELDR_PROBE_KEYBOARD= true

AMANDA_SERVER=backup.freebsd.org

AMANDA_GNUTAR_LISTDIR=/var/amanda/gnutar-lists

WANT_FREEFALL_CFG=YES

JADETEX=yes

III. portupgrade, la gestion évoluée de ports FreeBSD

------------------------------------------------

Maintenant que vos ports sont à jour, rendez vous ici :

action: cd /usr/ports/sysutils/portupgrade

et tapez

action: make install clean

C'est de cette façon qu'on installe "normalement" un port sous FreeBSD. Le seul

probleme de cette methode c'est qu'elle peut potentiellement rapidement peupler

votre database de ports avec de multiples versions du meme logiciel.

C'est là qu'intervient portupgrade, ce formidable logiciel permet en effet de

gérer les dépendances des ports et upgrade proprement d'une version à l'autre.

portupgrade étant installé, tapez :

action: portsdb -Uu

afin de mettre à jour la database INDEX des ports.

Pour installer un port, tapez indifferemment

action: portupgrade -N sudo

ou bien

action: portinstall sudo

Pour upgrader ce port, tapez

action: portupgrade sudo

Pour mettre a jour les logiciels dépendant du port en question tapez :

ction: portupgrade -r sudo

Pour mettre a jour les logiciels dont dépend le port en question tapez :

action: portupgrade -R sudo

IV. make search

-----------

Afin de savoir si un logiciel a été porté, faites :

action: cd /usr/ports

action: make search name=logiciel

Afin de faire une recherche par mot clé dans les ports, faites :

action: cd /usr/ports

action: make search key=recherche

Il est evidemment possible d'effectuer ces recherches dans des sous répertoires

des ports, par exemple :

action: cd /usr/ports/mail

action: make search key=spam

V. Mise à jour du système

----------------------

Vous aurez probablement envie de mettre à jour votre noyau et pourquoi pas

son userland en suivant à la lettre les inscructions situées ici : http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1.../makeworld.html

Avant de vous lancer dans l'opération n'oubliez pas de bien lire les

recommandations du fichier /usr/src/UPDATING.

N'oubliez pas que la procédure se fait dans l'ordre suivant :

# make buildworld

# make buildkernel

# make installkernel

# reboot

> boot -s (pour demarrer en mode signe user)

# mergemaster -p

# make installworld

# mergemaster

# reboot

VI. Maintenance et configuration post-install

-----------------------------------------

Gaetan Miont nous rappelle à juste titre que /stand/sysinstall permet à tout

moment d'intervenir sur la configuration de base de notre système FreeBSD,

par exemple pour changer son keymap ou encore installer des packages binaires

depuis le CDROM d'installation ou bien des serveurs distants.

--------------------------------------------------------------------------------

Note: je ne garantis aucunement que les commandes présentes dans ce document

sont 100% fiables et je décline toute responsabilité quand à la perte eventuelle

de données qu'ils pourraient engendrer.

Note: N'hésitez pas à me proposer des diffs sur cette doc, j'ajouterai

volontiers vos contributions.

Merci à viny, eagle42, jtbjid, Reefab, gab... et prae ! =)

iMil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ! C'est marrant comme ça ressemble à une isntall de Debian en fait.

Sauf la bidouille du reboot dès le départ, pas très pratique si on ne connaît pas l'astuce...

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui je vais certainement le modifier pour le rendre plus lisible.

Puis ça c'est la "méthode sysinstall" ya une deuxième méthode pour les fanas du ftp et de la commande en ligne.

ça va donner:

I Installation de l'OS

-méthode sysinstall

-méthode ftp

II Je veux du X

-méthode sysinstall (suite)

-méthode ftp

III Les paquetages

V Installer un logiciel porté de façon très simple

VI Utiliser vi l'éditeur de texte

VII Les mises à jour des logiciels portés par cvsup.

VIIICompiler un noyau sur mesure et compiler le monde

IX Les mises à jour du système par cvsup

X Quelques applications disponibles intéréssantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite indication pour ceux qui utilise une carte son SoundBlaster Live

Il faut ajouter dans le fichier /boot/loader.conf

snd_emuk10k1_load="YES"

Au fait j'ai un modem hsf et je n'ai pas trouver de driver pour auriez vous des info ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rhaaa ouragan m'a piqué mon ancien avatar !!!!!!!!!!!!

T'as pas honte ? :censored:

quoi il est bien cui la... :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:D je ne l'avais pas vu ce tuto... en plus, il n'est pas linux mais unix-like, ce qui peut etre interessant....

On pourrait l'epingler alex,qu'en penses tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça fait quelques temps que je pense installer une distrib BSD. Mais je pense mettre plutôt openBSD que FreeBSD.

Si une âme charitable peut me dire la différence entre les deux en qques mots !

Share this post


Link to post
Share on other sites

OpenBSD = sécurité paranoïaque ...

Voilà ça fait 2 mots :D FreeBSD est moins orientée sécurité que sa soeur OpenBSD ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
OpenBSD = sécurité paranoïaque ...

Voilà ça fait 2 mots :D FreeBSD est moins orientée sécurité que sa soeur OpenBSD ...

Ah, si j'ai bien compris :

- OpenBSD : serveur professionnelle

- FreeBSD : Station de travail

Et tout est compatible entre les deux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Freebsd est oriente enduser, Open bsd est oriente serveur. Je pense toutefois que leur interet est tres limite car c'est vraimet costaud comme truc, mais un linux est grandement suffisant. Je trouve qu'une debian stable bien configuree sur un serveur, c'est presque aussi efficace qu'un open bsd, et c'est aussi efficace qu'un freebsd.

cela fait que openbsd a de l'interet si l'on veut mettre un serveur costaud en place, et qu'on en justifie l'utilite ( ca peut aussi etre pour se faire plaisir ) mais il faut etre sur de savoir bien le configurer, car a la moindre petite lacune, ton efficacite s'envole, alors que sous linux, tu n'aurais peut etre pas eu cette lacune.. Moi en tous cas c'est ce qui fait que je reste fidele a linux, je connais plutot bien linux et jusqu'a present, j'ai toujours reussi a faire ce que je voulais avec et a solutionner tous mes problemes. Je pense que sous openbsd, ca serait loin d'etre la meme musique...

freebsd, ben interet tres moyen pour ma part, vu que debian et gentoo sont tres au point comme distribs, mais ce sont des noyaux differents, voila tout, question de gout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai toujours reussi a faire ce que je voulais avec et a solutionner tous mes problemes.

:D résoudre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben en fait je veux pas installer BSD pour vraiment l'utiliser à fond, mais surtout pour apprendre des trucs ! Mais bon, le temps que je le test j'aurrais déjà virer mon windows, et cela risque de prendre du temp (ça s'accroche ces bêtes là).

Pour moi l'interêt est surtout de voir autre chose que Linux ! Mais bon, j'hésite toujours entre les deux (y a même netBSD), dès que j'en ais le courage je me renseignerais à fond sur le net pour faire mon choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu pourrais aussi essayer d'en apprendre plus sur linux.... Moiperso, je me suis dit, quitte a faire des efforts et a potasser des docs, autant que je le fasse sous linux, comme ca je pourrais le maitriser un peu mieux... Mais bon, j'ai encore fait ni l'un ni l'autre... J'ai qq docs en retard a lire, sur la securite des reseaux notamment...et les noyaux ( que je connais deja pas trop mal )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi faut que je finisse un site web, après je me remet à Hurd...

Share this post


Link to post
Share on other sites

mouarf! hello a tous (à nouveau) j'avais pas vu qu'il y avait des réponses.

Alors sur la question OpenBSD NetBSd et FreeBSD, je dirais que si tu veux t'amuser tu as le choix :ouioui: . Sachant que le plus simple à installer est FreeBSD (d'ailleurs Gentoo a copié le système de ports).

Sur la question des applis euh comment dire, il y en a beaucoup moins sous Debian que sous FreeBSD. La mise à jour de la collection de portages est régulière (plus de 10000 logiciels portés, que tu peux installer soit en les compilant, soit en installant les binaires),

Il faut savoir aussi que presque TOUT LOGICIEL FONCTIONNANT SOUS UN LINUX QUEL QU'IL SOIT FONCTIONNE SOUS FREEBSD... Et maintenant (bientôt ), tous les drivers carte réseau de Windows vont fonctionner sous FreeBSD directement (ce n'est qu'un début :byebye:)

.

Pour la sé&curité, sur la branche current de freeBSD (5.2.1 actuellement) le parefeu est celui de OpenBSD (pf) . Voilou. Il existe aussi un portage Debian pour FreeBSD (une Débian utilisant le noyau et les services FreeBSD) ainsi qu'un portage Gentoo.

ça répond aux questions? :-D

edit: rajout de presque: drivers et quelques logiciels spécifiques ne fonctionnent pas forcément. :yes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

existe aussi un portage Debian pour FreeBSD (une Débian utilisant le noyau et les services FreeBSD)

JE crois que debian a arrete ce projet, car la stable "woody" a ete estimee aussi sur que freebsd justemet... Mais on trouve tres peu d'info concernant debian et ce projet... Si tu en a plus je suis preneur, mais aux dernieres nouvelles, ca a ete abandonne. ( je le regrette d'ailleurs )

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...