Jump to content
sky99

Raspberry Pi : fabriquons des trucs!

Recommended Posts

Bonjour à tous,

...

Effectivement, la lib VUSB est super cool, et dans l'ensemble tout cet écosystème Arduino + libs USB permet de faire des périphériques pour nos chers PC :)

J'attends avec impatience de voir la suite de ton projet :)

Le mien avance lentement, j'ai fait un montage à base d' ATMega (puce d'Arduino), avec un LCD, un baromètre, un hygromètre, une sonde de température, et un capteur de luminosité. Maintenant il faut que j'en fasse un second qui transmettra d'autres trucs au premier, sans fil :)

Je vais cependant voir si je le refais pas avec un ATTiny, car j'ai des 2313, qui ont 17 GPIO (et sont moins chers).

Je vais d'ailleurs essayer de bosser un peu dessus pour utiliser le ATtiny comme interface vers divers trucs, par ex, ATtiny+ lcd + boutons, qui formeraient un module.

Et du coup un Raspi ou arduino communiquerait avec ce module via un protocole quelconque (I2C?) pour envoyer et recevoir des données. Du coup ça économise des GPIO de l'autre coté...

 

Avec VUSB, ça peut aussi faire un écran LCD USB pour PC, si y'a le bon soft pour envoyer des infos...

Et je peux programmer les boutons pour emuler le clavier ou alors exécuter des commandes système...

 

En tous cas, ce qui est chouette dans tout ça, c'est qu'avec le temps, on réalise qu'on peut faire moins cher et mieux que certains trucs qu'on achète :)

 

Je devrais en plus recevoir mon imprimante 3D sous peu, ça va bien m'aider :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'avantage du i2c (et pourquoi je l'ai choisit pour le moment) c'est de pouvoir coupler les puces avec deux fils.

Donc avec cette fonctionnalité l'on peu imaginer une puce ATtiny qui servira de master i2c qui soit une conversion i2c<->UHF ou i2c<->USB et une multitude de modules qui soient composé d'ATtiny ou d'ATmega et de capteurs ou d'actionneurs selon le besoin.

Ensuite il suffit réinterroger les i2c locaux et de renvoyer tout ça en USB ou en UHF.

L'avantage c'est la modularité de l'ensemble, le soucis c'est le prix et la conso globale de l'ensemble.

Alors la conso sur un actionneur c'est pas le soucis, sur une sonde autonome ça l'est un peu plus.

Autre avantage, pouvoir ajouter de inintelligence à un module sans que ça

 

Reste que je pense qu'il serait intéressant d'avoir un port USB+UHF sur chaque module pour permettre l'alimentation et la configuration.

 

Franchement, à 1€ la puce je suis super fan de ce genre de produit, ça permet plein de chose avec un faible investissement pour celui qui aime bidouiller, c'est sur qu'au final c'est pas si économique que ça, mais ça permet un peu plus et surtout ça vient de nous.

La seule chose qui me fait peur actuellement c'est de cramer mes port de Rpi, ma breadbord deviens un gros bordel plein de fils et il faut que mette du propre la dedans si je veut pas que ça arrive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous merci pour tous les conseils donnés durant toutes ces pages.

J'ai une question concernant les modules DIY et les service tel que domoticz.

Je m'explique si je fais un émetteur récepteur sur mon raspberry que je fabrique une prise connectée vais je pouvoir en prendre le contrôle depuis domoticz (ou autre ) , si j'achète un rfxusb"truc" mon module ( unerise ou un capteur) fait maison sera il reconnu ?

J'ai fais des recherche mais je ne trouve rien de concluant. Merci à vous et bonne journée.

Edited by Khabarakh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'aimerais savoir si il etait possible de fabriqué une ptit robot avec une voiture NIKKO EVOLUTION

mini_140914100624521452.jpg

avec un raspberry... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous merci pour tous les conseils donnés durant toutes ces pages.

J'ai une question concernant les modules DIY et les service tel que domoticz.

Je m'explique si je fais un émetteur récepteur sur mon raspberry que je fabrique une prise connectée vais je pouvoir en prendre le contrôle depuis domoticz (ou autre ) , si j'achète un rfxusb"truc" mon module ( unerise ou un capteur) fait maison sera il reconnu ?

J'ai fais des recherche mais je ne trouve rien de concluant. Merci à vous et bonne journée.

Si c'est pour faire une prise connectée, achetez vous une Belkin WeMo ou une Dlink SmartPlug. Ça coûte si peu et ça fonctionne de façon fiable quelques secondes après l'avoir sorti de la boîte.

Maintenant si c'est dans un but pédagogique, pour le plaisir de l'avoir fait vous-même, ou pour vous amuser, allez-y avec les bricolages. 

 

P.S. Ce n'est pas péjoratif, l'électronique est aussi mon hobby  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous m'avez donné une idée voilà quelque pages. Je n'ai pas tout lu le topic mais j'aimerais quelque idée. Je vais déménagez à l'été 2015 à un terrain qui donne accès à une rivière. J'ai eu l'idée de mettre un capteur de température pour l'eau de la rivière. Mon problème est que la maison va être a environ 400 pied (120 mêtres) de la rivière donc une communication sans-fil mais je me demande laquel et si je vais devoir avoir des répéteurs à mi-chemin.

 

Est-ce possible d'avoir un capteur multi-niveau du genre température a 1/2 mêtre, a un mêtre, 2 mêtre etc ou si je dois avoir plusieurs capteurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous m'avez donné une idée voilà quelque pages. Je n'ai pas tout lu le topic mais j'aimerais quelque idée. Je vais déménagez à l'été 2015 à un terrain qui donne accès à une rivière. J'ai eu l'idée de mettre un capteur de température pour l'eau de la rivière. Mon problème est que la maison va être a environ 400 pied (120 mêtres) de la rivière donc une communication sans-fil mais je me demande laquel et si je vais devoir avoir des répéteurs à mi-chemin.

 

Est-ce possible d'avoir un capteur multi-niveau du genre température a 1/2 mêtre, a un mêtre, 2 mêtre etc ou si je dois avoir plusieurs capteurs ?

Le plus simple c'est de mettre plusieurs capteurs.

Le DS18B20 est très bien pour cet usage, et pas trop cher. On trouve des versions waterproof pour ce genre d'usage.

Il y en à très peu cher sur amazon, du genre 10 pour 10-20€.

 

Maintenant, ça vaut peut être le coup de mesurer avant, car il est très probable que la température soit la même à

peu de choses près pour ces multiples profondeurs. En effet, sur des distances si courtes, la température du fluide devrait à priori s'égaliser, de plus le courant devrait uniformiser le tout. Cependant, c'est peut être l'occasion de mesurer la température de l'air à côté, du sol sur la berge, etc.

 

Autre possibilité : mesurer le niveau de l'eau. L'eau et l'air seront généralement à des température différentes.

Si on connait la température de l'air et celle de l'eau (sonde à des endroits toujouts émergés et toujours immergés), et qu'on

place des sondes à des endroits ou l'eau peut monter et descendre, en comparant les températures, on peut déduire de l'immersion ou non de la sonde.

Du coup on peut en déduire le niveau de l'eau.

 

Pour le sans fil, il faut bien y réfléchir. Si c'est en ligne de vue, ça devrait être facile. Sinon il faudra plus de matériel.

Mais pour chaque répéteur, il faudra penser à une alim supplémentaire, et de quoi recharger les batteries (panneaux solaires, éolienne, etc).

 

Du coup, à voir si ça pourrait être plus rentable de faire passer un câble, quitte à l'enterrer/le passer dans une gaine :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Du coup, à voir si ça pourrait être plus rentable de faire passer un câble, quitte à l'enterrer/le passer dans une gaine :)

120m c'est trop loin. La limite c'est 100m en 1000 Base T

Share this post


Link to post
Share on other sites

120m c'est trop loin. La limite c'est 100m en 1000 Base T

1000base T c'est beaucoup :)

en 100, on peut sans doute aller bien plus loin!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ben non : 100BaseT

Intéressant! ceci dit, il me paraîtrait surprenant qu'on puisse faire juste pile 100m, mais pas un peu plus, même en dégradant les performances avec un débit plus faible, surtout qu'il s'agit d'un environnement sans interférences électromagnétiques, et pas "un peu plus". D'un autre coté, ce serait tenter un truc hors spécifications, donc un risque que ça ne fonctionne pas, alors que plus de 100m de fil ont été installés.

 

Toutefois, je pense qu'au pire on peut utiliser du câble ethernet cat 5e, mais pas pour faire  autre chose que de l'ethernet, par ex une communication série.

Mais dans ce cas la, ce serait peut être intéressant de voir si avec du câble téléphonique basique on ne parvient pas au résultat.

 

Sur les limites des câbles, j'ai été également surpris de voir qu'en 10baseT la limite est aussi de 100m... alors soit ils montent la qualité du câble pour chaque standard pour arriver à 100m à chaque fois, soit le débit n'influe pas sur la portée efficace?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha mais si, on peut faire plus de 100m. Il suffit d'y coller un module POE, et tu te fais un 200m sans soucis. Quelques euros. :devil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel est le rapport entre le PoE et la distance maximale ?

PoE c'est juste pour alimenter les périphériques (ex : les points d'accès WiFi) depuis le switch sans autre câble que le RJ45.

D'ailleurs cet alimentation devient assez peu efficace avec la distance.

 

Par contre avec un switch au milieu peut être mais je n'ai jamais essayé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel est le rapport entre le PoE et la distance maximale ?

PoE c'est juste pour alimenter les périphériques (ex : les points d'accès WiFi) depuis le switch sans autre câble que le RJ45.

D'ailleurs cet alimentation devient assez peu efficace avec la distance.

 

Par contre avec un switch au milieu peut être mais je n'ai jamais essayé.

Avec un injecteur POE, on peut alimenter un routeur/switch, donc regagner 100m : injecteur--100m-->switch--100m-->appareil

D'un point de vue théorique, bien sûr, car 100m en POE, j'y crois moyennement, vu le diamètre des fils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact Aloyse57. Testé et ça fonctionne sur 200m. Après, j'ai comme un doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@sky99 : je viens de lire ton post qui indique comment contrôler un servomoteur depuis les GPIO du Raspberry PI. J'ai envie moi aussi de contrôler un servomoteur, mais la valeur mini maxi de l'angle est un problème pour moi, dans ton cas la précision n'est que de 8-9°. J'aimera pouvoir contrôler finement (au degré près par exemple) un servomoteur pour faire un système de pan tilt de caméra, est-ce possible ? En utilisant la PWM matérielle du GPIO 17 peut-être ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai un soucis dans la vrai vie et je me demandais si un Rasberry pouvait solutionner mon problème.

 

Voila je suis Paysan Boulanger; Je suis paysan, je cultive mon blé, je suis meunier, je le stocke le trie et fait la farine et je suis boulanger. On va faire un zoom sur ce qui m'amène ici: le triage (si vous êtes curieux il y a une page FB "Ferme Campagnolle")

 

il existe des tas de machine mécanique pour trier le grain (forme taille et densité) Ce qu'il me manque, c'est un triage sur la couleur.

 

Je me demandai si un rasberry couplé à une caméra (Pixy CMUcam5?) pouvait analyser la couleur d'un grain qui serait en chute libre canalisé dans une goulote.

 

mécaniquement il faudrait que le rasbery déclanche un jet d'air comprimé pour éjecter le grain s'il n'avait pas la bonne couleur

 

Pensez vous que ce genre de fonction rapide analyse temps réel d'une image soit à la portée de ces équipements accessible? si oui, pourrait ton pousser le bouchon j'usqu'a analyser la forme du grain? (entre long et rond?)

 

la chutte se ferait sur moins d'un mètre. Donc nous serions en dessous de 4,5m/s de vitesse de chutte. le grain à analyser fait 3mm et je les espacerait de 5cm. Cela fait que dans la fenêtre d'analyse de 5cm, un grain passe toute les 0,011 secondes.

Un rasberry et une cam peuvent t'ils analyser 90 images par secondes? 

 

Merci d'avance pour vos lumières.

Edited by denisdatoulouse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, il existe aussi des machines pour le tri colorimétrique :

http://www.seasort.com/en/riso-grano-cereali.htm

http://www.buhlergroup.com/global/en/process-technologies/optical-sorting/grain-sorting.htm

 

D'après ce que je lis, un Rpi ne peut pas aller plus vite en capture que 40fps (en VGA) soit, 0.02 images/s. Et après ça il faut traiter l'image, piloter le jet d'air, etc...

Il va en falloir mettre des analyseurs en parallèle, pour traiter un cubage suffisant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Félicitations pour "fabriquons des trucs !"

 

Mon truc....mon projet :

  • piloter les 8 volets roulant de mon habitation avec une page web.
  • piloter 8 éclairages de la maison avec la même page web
  • un prog qui gère l'éclairage et les volets en mon abs

J'ai conçu un système à base d'arduino avec sheild ethernet mais je suis très limité par l'arduino.

 

Je passe donc au modéle "framboise"

le serveur : un raspberry PI2 avec apache et php

une carte avec 2 circuit MC23017 pour avoir 32 IO

 

Pour l'instant, j'arrive à alumer des leds avec le GPIO....

 

j'ai créé un page html avec ce type de fonction en PHP permettant  d'envoyer une impulsion d'une seconde sur le GPIO sur une broche bien définie :

function impulsion ($port){
    system("gpio mode ".$port." out");
    system("gpio write ".$port." 1");
    sleep (1);
    system("gpio write ".$port." 0");
    }

 

Mon problème : comment commander un 23017 en i2c avec une fonction PHP ?

Merci

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum, je  voudrais avoir votre avis sur la faisabilité de mon projet.

je voudrai monter un système de mesure par capteur ultrason, mon idée été de mettre un capteur en position fixe qui mesure la distance et un autre en bout de rampe et que ce deuxième capteur commande une électrovanne pour garder la même distance que celui qui est fixe.

je ne sait pas si je me suis bien fait comprendre, je vous mes un petit schéma .

 Je vous remercie d’avance. 

capteur.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 09/05/2015 at 18:19, joedu12 a écrit :

@sky99 : je viens de lire ton post qui indique comment contrôler un servomoteur depuis les GPIO du Raspberry PI. J'ai envie moi aussi de contrôler un servomoteur, mais la valeur mini maxi de l'angle est un problème pour moi, dans ton cas la précision n'est que de 8-9°. J'aimera pouvoir contrôler finement (au degré près par exemple) un servomoteur pour faire un système de pan tilt de caméra, est-ce possible ? En utilisant la PWM matérielle du GPIO 17 peut-être ?

Utilise un driver il y en à pour moins de 15€ qui peuvent gérer jusqu’à 12 moteurs.

 

On 23/09/2015 at 06:48, denisdatoulouse a écrit :

Bonjour,

J'ai un soucis dans la vrai vie et je me demandais si un Rasberry pouvait solutionner mon problème.

il existe des tas de machine mécanique pour trier le grain (forme taille et densité) Ce qu'il me manque, c'est un triage sur la couleur.

Je me demandai si un rasberry couplé à une caméra (Pixy CMUcam5?) pouvait analyser la couleur d'un grain qui serait en chute libre canalisé dans une goulote.

D'après la description du système que tu veut je ne pense pas que tu à besoin d'un pi, un simple arduino fera l'affaire. "100 fps" pour un arduino c'est rien, et pour traiter les couleurs soit tu utilise un capteur de couleur soit 3 led avec des filtres. Au passage tu pourra également y coupler ta valve d'actionneur. L'avantage sur l'arduino par rapport au pi c'est de ne pas avoir un gérer l'os, tu met ton code, tu branche le hard et ça fonctionne. Boot instantané et extinction instantanée. Sans compter le prix, tu peut avoir le système complet pour le pri d'un simple pi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...