Jump to content
Will.

Le topic des trucs marrants à partager.

Recommended Posts

Une blonde, se nommant Barbara, joue à "Qui veut gagner des

millions".

Jean-Pierre, l'animateur :

- Barbara, vous avez gagné 300 000 euros ; il ne

vous reste plus qu'une seule question. Cette prochaine question peut

vous permettre de gagner le million, mais, si vous vous trompez, vous

retomberez à 48 000 euros. Vous

pouvez toutefois vous arrêter maintenant et repartir avec les 300 000

euros.

Que faites-vous ?

Barbara :

- Je continue.

Jean-Pierre :

- Pour un million d'euros, voici donc la quinzième et dernière

question :

Lequel de ces oiseaux, ne fait pas son propre nid ?

Est-ce :

A. Le merle

B. Le moineau

C. Le coucou

D. La grive.

Rappelez-vous, Barbara, cette question vaut 1 million.

Barbara :

- C'est le coucou.

Jean-Pierre :

- En êtes-vous sûre ? Rappelez-vous : Vous pouvez repartir avec 300

000 euros ou jouer...

Barbara :

- Je veux jouer ; c'est le coucou.

Jean-Pierre :

- Etes-vous absolument certaine ?

Barbara :

- Absolument !

Jean-Pierre :

- C'est votre dernier mot ?

Barbara :

- Oui, c'est mon dernier mot

Jean-Pierre :

- Barbara, vous aviez 300 000 euros et, à la dernière question, vous

avez répondu "C. Le coucou". Ooooouuuuuuuiiiiiis, c'est la bonne réponse

; vous avez gagné le

million d'euros ! Public, applaudissez notre gagnante.....

Ce soir-là, Barbara appela son amie Carole et elles

décidèrent d'aller boire un verre de champagne pour

célébrer cette victoire.

Carole demanda alors à Barbara :

- Dis-moi, d'où savais-tu que le coucou ne construisait pas

son propre nid?

- Mais t'es con ou quoi? , répondit Barbara, tout le monde

sait que les coucous vivent dans des horloges

Share this post


Link to post
Share on other sites

guijnor.gif a écrit :

Au cours d'un pique-nique, tout le monde échange des plaisanteries, tout le monde rit "à gorge d'employé" comme diraient certains... Soudain un gros monsieur s'étrangle et perd son dentier dans l'herbe...

Immédiatement, tout le monde se met à quatre pattes pour tenter de trouver l'objet. Rien... On fait appel a un vieux paysan qui passait par là avec sa faucille, on coupe l'herbe. Rien... On fait venir le professeur Tournesol avec son pendule. Rien, même un peu plus à l'ouest, rien de rien... Comme Sherlock Holmes habite à proximité, on fait appel à lui, il examine l'herbe à la loupe, fouille les suspects, toujours rien... Le dentier est introuvable. On a beau faire venir sur place les CRS, la gendarmerie, même des radiesthésistes, rien n'y fait. Le dentier reste introuvable...

Et pourtant, il n'est pas loin. La solution est très simple...

Allons, un petit effort d'imagination...

Vous ne voulez pas ? Alors tant pis, je passe a la seconde histoire...

Seconde histoire :

Cela se passe dans un train, du temps ou il y avait encore des compartiments fumeurs et des compartiments non fumeurs, et ou on pouvait ouvrir les fenêtres...

Justement, dans ce compartiment non-fumeur, les deux coins fenêtres sont occupés.

D'un côté, dans le sens de la marche, une dame du genre " mémère au chien-chien ", avec justement un horrible petit chien dans les bras, en face, un homme, genre Lord Anglais, avec monocle, mais aussi un gros cigare (ce qui prouve bien que même s'il ressemble a un Lord Anglais, ce n'est pas un Gentleman...).

La femme fait tout ce qu'elle peut pour faire comprendre à son vis a vis que la fumée la dérange. Rien n'y fait, l'homme n'a pas l'air de saisir le sens de ses mimiques. À la fin, n'y tenant plus, elle s'adresse directement à lui...

" Monsieur, pourriez vous jeter votre cigare, mon chien manque d'air, il ne supporte pas la fumée de votre cigare... "

Effectivement, le chien a la mine verdâtre, la langue pendante. Bref, il a vraiment mauvaise mine...

L'homme lève un sourcil, c'est effectivement un anglais...

- " Aoh ! la petite chien ne pas aimer le fumée ! Mais moi aimer cigare ! "

Excédée, la femme se lève, ouvre la fenêtre, saisit le cigare d'un air dégoûté, et le jette par la fenêtre du wagon... Toujours aussi imperturbable, l'homme se lève à son tour, rajuste sa veste... attrape le chien et le jette dehors !

La femme reste clouée sur place par la surprise, puis elle se reprend et tire le signal d'alarme. Le train s'arrête, tout le monde se penche à la portière pour voir ce qui se passe, et qui voit-on arriver en courant ? L'horrible petit chien, avec dans sa gueule, devinez quoi ?

Le dentier du gros monsieur, il l'a trouvé, lui, et même sans chercher...

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu parles de toi à la troisieme personne maintenant guij'? Avec meme un petit JPG à ton nom... Aaaaarrrffff

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis tellement une merde qu'il me reste que ça comme accroche pour la vie.

C'est encore ton histoire de notes qui te mets dans cet état là ? :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

:chinois::byebye:

Chasse à l'ours

Didier est très excité car il s'en va à la chasse à l'ours. Il aperçoit un petit ours brun qu'il tire. Il reçoit une tape sur l'épaule et se retourne pour voir qui est derrière lui. Un gros ours noir le regarde et Lui dit:

- Tu as deux choix, ou je te bas à mort ou bien je te sodomise.

Didier choisit la vie.

Après deux semaines de réhabilitation, Didier veut sa revanche. Il va en forêt, traque et tire enfin l'ours noir. On lui tape encore sur l'épaule...Un énorme grizzly lui dit:

- Je pense que tu as fait un erreur. Il lui propose deux choix: ou l'ours le bat à mort ou bien ils ont ensemble une séance de sexe brutal. Didier choisit encore la vie...

Après 3 mois de convalescence, il veut sa revanche sur le grizzly. Rendu dans le bois, il trouve enfin l'ours qu'il tire. Il est satisfait quand quelqu'un lui tape encore sur l'épaule...

Cette fois c'est un ours polaire géant qui lui dit:

-Admet-le, Didier, tu ne viens pas vraiment ici pour la chasse...

Vampire

Un vampire, couvert de sang, revient en zigzagant à sa grotte et se pose (ou plutôt se pend) pour piquer un somme. Mais les autres souris, réveillées par l'odeur du sang, le harcèlent pour savoir où il en a tant trouvé.

Non ! Laissez-moi dormir ! gémit le vampire ensanglanté.

- Si ! Si ! Dis-nous, dis-nous où tu as eu tout ce sang ! hurlent les autres vampires.

Finalement la chauve-souris vampire ensanglantée cède et dit aux autres de la suivre. Après dix minutes de vol silencieux dans la nuit noire, ils plongent dans une vallée, puis dans une forêt. Et à l'entrée d'une clairière, le vampire ensanglanté dit :

- On y est ! Vous voyez cet arbre là-bas ?

- Oui ! piaillent les autres, la salive à la bouche.

- Et ben moi je l'avais pas vu...

Canard et cacahuètes

Un canard entre dans un bar et lance:

"Vous avez des cacahuètes ?"

Le patron répond qu'il n'en a pas. Le canard s'en va et revient le lendemain à la même heure:

"Vous avez des cacahuètes ?"

Le patron, un peu énervé, réplique:

"Je t'ai déjà dit qu'il n'y en a pas ici ! Si tu reviens demain, je te cloue le bec sur le comptoir..."

Le canard se représente le lendemain: "Vous avez des clous ?"

Le patron répond que non.

Et le canard: "Et vous avez des cacahuètes ?"

Share this post


Link to post
Share on other sites
:-D

avec une petite mise en page ça serait encore mieux :zarb:

c'est pas toi la secretaire ? :francais::mdr:

non ? :francais:

ah bas oui c'est que pour le topicdes breton(ne)s

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...