Jump to content

Disque dur externe et linux


neo666

Recommended Posts

Bonjour,

Je dispose actuellement de deux machines: un serveur sous débian et mon pc de tout les jours sous windows, j'aimerais néanmoins avoir un espace de travail sous linux.

Le problème est que je n'est plus suffisament de place pour mettre un nouveau disque dur (dédié à linux) dans ma tour.... Je voudrais donc savoir si il existe une solution de disque dur externe aussi performante qu'un solution interne sur laquelle je pourais booter au démarage du pc.

Merci :keskidit:

Link to post
Share on other sites

Je commance un dut informatique donc je pense que cet espace sera en grande partie dédié à la programation tout en me permétant de garder la main sur internet, ma musique et tout... Donc j'ai peur qu'une clé soit vite limité :/

Link to post
Share on other sites

le problème du dd usb, c'est que d'une part toutes les carte mère n'arrivent pas à booter sur l'usb, et d'autre part, les taux de transfert sont catastrophiques. à la limite, si tu as beaucoup de RAM, il vaut presque mieux booter sur un livecd (en lui passant l'option qui charge tout en RAM) et te réserver une partition en fat pour sauvegarder les donnée sur un disque (n'importe leque.

Link to post
Share on other sites

Je précise bien que ce n'est pas un dd usb qui m'intrigue (débit bien insufisant), mais un Disque dur esata II (débit théorique de 300mo/s).

Merci de vos réponses.

ps: les lives cd j'ai déja essayé et franchement j'aime pas beaucoup :D

Link to post
Share on other sites
Je précise bien que ce n'est pas un dd usb qui m'intrigue (débit bien insufisant), mais un Disque dur esata II (débit théorique de 300mo/s).

Un disque de débit théorique de 300Mo par seconde? j'aimerais bien voir ça!

Le (e)SATA 3Gb/s, c'est que la vitesse du fil, tu restes bloqué par le débit du disque dur (~75Mo/s pour les bons).

Mais effectivement l'eSATA c'est aussi rapide que le SATA.

Link to post
Share on other sites

Si tu as un port eSATA, ça marche très bien, à condition que ton chipset SATA soit correctement géré par linux, et que ton BIOS le détecté...

... la seule problématique, ce sera de savoir où mettre grub, si tu ne veux pas changer les paramètres de ton BIOS à chaque fois que tu veux booter sur quelque chose de différent... s'il est sur le MBR du disque interne de ta machine, tu risques d'avoir des problèmes, ne serait-ce que pour charger le fichier de configuration de grub, à moins d'avoir une petite partition sur le HDD interne de ton PC où tu vas mettre le /boot, et donc le menu.lst qui va te permettre de choisir entre ton os proprio et linux, et ce même quand ton disque eSATA n'est pas branché... j'aurais tendance à dire que c'est encore la solution la plus simple...

... ce qui ramène au problème que tu ne sembles déjà plus avoir d'espace, ce qui peut se révéler problématique pour créer un petit /boot de même pas 100Mio (et encore, hein... je vise super large de chez large)... à moins d'avoir de quoi redimensionner de la partition ntfs (là par contre, je ne sais pas avec quel soft/si on peut faire ça facilement)...

A remarquer que si ton BIOS ne détecte pas le chipset eSATA, il faudra sûrement que tu mettes aussi le / (et plus spécifiquement, pour y avoir /etc/fstab) sur une partition de ton disque interne (grub a besoin de l'emplacement de son fichier de conf, du noyal et du fstab, si je ne m'abuse)... bon... un / séparé du reste (genre le reste: /usr, /var, /tmp, /home), ça n'a pas des masses besoin de plus de quelques centaines de Mio...

Link to post
Share on other sites

je pense pas que grub ait besoin du fstab. il a juste besoin de savoir où se trouve son fichier de conf, le reste est à la discretion de l'utilisateur (ie remplir le fichier de conf en précisant le noyal ainsi que la partition /). C'est init qui a besoin du fstab.

mon /boot fait 40Mio (c'est pas une partition séparée) mais j'ai 17 noyaux dedans (oui, je fais jamais le ménage :D ).

Reste que le problème que tu énonces reste entier : sans son fichier de conf, grub va faire la gueule. il faudrait donc au moins une micro partition en ext2/3 avec de quoi coller la conf de grub (à la limite le noyal, on s'en fout, il peut être ailleurs - tant que l'entrée n'est pas sélectionnée).

Link to post
Share on other sites

Oui, tu as raison... j'ai dit une connerie :D ...

... le / n'est bien évidemment utile qu'une fois le kernel chargé, d'où le root=/dev/?d??? dans la ligne d'appel du kernel du menu.lst, par exemple... :D

... par contre, il faut quand même que grub sache où aller chercher le kernel, et que ce soit donc sur un emplacement détecté par le BIOS, vu que grub ne voit qu'eux... après, c'est sûr, ça n'a pas forcément besoin d'être dans le /boot, tant que c'est un endroit désignable par ce que le BIOS transmet à grub...

Link to post
Share on other sites

Pour la carte mere utilisé c'est une asus p5b deluxe si ça peut aider :)

Sinon petite idée comme ça (meme si ça semble impossible celon moi): est il possible avec un produit de ce type d'utiliser un disque dédié à mon système linux (d'environs 80go) et un pour le stockage sous windows? ( d'environs 500go)

C'est qu'une suggestion qui serrait un paradis pour moi me tappez pas :roll:

Pour ce qui est de grub j'ai pas tout compris (je suis débutant ) mais bon si il faut tout formatter c'est pas impossible pour moi ;)

Merci de votre aide à tous :craint::ouioui:;)

Link to post
Share on other sites

Pour le boîtier eSATA, oui, je pense que ça devrait marcher... il me semble que le eSATA est chaînable, ie on peut mettre plusieurs périphériques sur le même connecteur (un peu comme à la bonne vieille époque du SCSI). Je n'ai jamais testé ça directement, mais je pense que ça devrait fonctionner.

Si c'est effectivement chaînable, tu auras un contrôleur SATA détecté comme il peut l'être actuellement, et plus de périphériques attachés (dans une limite de je ne sais combien, par contre) que de ports sur ta carte mère ou eSATA...

Pour grub, on ne parlait pas forcément de tout reformater... au moins faire la place pour mettre un minuscule répertoire /boot de ton arborescence linux dans une partition ext2, avec les fichiers de config grub, et éventuellement le(s) noyal(s)... ensuite, écraser le MBR (le petit secteur au début du HDD, qui permet de passer du BIOS au chargement de l'OS) de ton os proprio par grub... et zou... rien ne t'empêche dès lors d'avoir linux sur un disque externe et tes données sur un autre, tant que ton contrôleur eSATA est reconnu par linux...

Si reformater ne te dérange pas, tant mieux... mais si tu ne peux que redimensionner (n'ayant rien en ntfs, je ne sais pas comment ça se fait), ça devrait le faire aussi...

Link to post
Share on other sites

Non l'eSATA c'est juste du SATA avec des câbles prévus pour être utilisés en dehors du boîtier, donc y'a pas de chaînage, c'est du point-à-point.

Et pour le boot, il suffit à mon avis de dire à la carte mère de booter sur l'eSATA, si il n'y a rien de disponible il bootera automatiquement sur le 2ème choix.

Link to post
Share on other sites

Ah, dommage, pour l'eSATA... je m'étais de tout façon dit qu'avec la photo du boîtier qu'à linké neo666, vu qu'il y avait apparemment deux ports SATA, soit c'était un de chaînage et un de connexion au PC, soit deux de connexion au PC, et que dans les deux cas, ce qu'il voulait faire avait l'air d'être possible... donc du coup, si c'est un câble par HDD c'est tout de même bien, mais il faut deux ports eSATA...

Sinon, pour le boot par défaut sur l'eSATA, ça me paraît plus chiant avec ce boîtier... dans ce cas, il faut absolument éteindre le HDD avec linux pour pouvoir booter sur le reste... d'autant plus que neo666 a dit vouloir utiliser un deuxième disque dans le même boîtier externe pour pouvoir avoir plus de stockage sous son autre os... s'il n'y a pas un interrupteur par disque sur ce boîtier, ça peut être saoûlant, et il est alors peut-être plus pratique de passer par un grub sur le disque interne... ou alors, prendre plusieurs boîtiers eSATA avec des interrupteurs distincts...

Link to post
Share on other sites

pourquoi éteindre le boîtier pour booter sur le reste ? C'est pas con ce que dit tuxxx : tu fous le disque avec le linux du boitier externe en périphe 1 pour le boot, avec un zoli grub dessus qui chainload vers le win du dd interne, et si jamais le boitier n'est pas branché, le bios boot sur le dd interne et tombe sur le ntldr. Non ?

Link to post
Share on other sites

@neo66---> Tu dis que t'as pas assez de place dans ta tour pour mettre un autre disque...

Change de tour, t'en trouves à 40 euros, pour 75 euros t'as un DD de 260Go, ça te coute moins cher que ton boitier externe, gain de place, pas de fils qui trainent, ton problème est réglé. :transpi:

Moi j'dis ça, tu fais comme tu veux. :yes:

Link to post
Share on other sites
Raisonnement absurde.

Si neo66 a une tour silencieuse et ergonomique qu'il a payé cher et vilain, je ne vois pas pour quelle bonne raison il la changerait pour une moins bonne !

Si neo666 à une tour pourrie qu'il a payé peau de balle, mon raisonnement tient debout. C'est à lui de voir, pas à toi. :transpi:

Link to post
Share on other sites

Désolé mais non il ne tiens pas debout! ^^

Mon boitie m'a couté 150 ¤ et mes espaces dd sont modifié pour le silence :)

Mais bon j'avoue que je pense passer au p190 à noel pour tester , mais bon ça sera toujours le meme problème... Donc boitier externe obligatoire ^^

Link to post
Share on other sites
Raisonnement absurde.

Si neo66 a une tour silencieuse et ergonomique qu'il a payé cher et vilain, je ne vois pas pour quelle bonne raison il la changerait pour une moins bonne !

Si neo666 à une tour pourrie qu'il a payé peau de balle, mon raisonnement tient debout. C'est à lui de voir, pas à toi. :francais:

Suffisait de regarder dans sa signature :francais:

:mdr:

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...