Jump to content

Politique Française et INternationale


Recommended Posts

L'impôt sur la mort n'empêche pas les dynasties de politiques, de hauts fonctionnaires ou de patrons, en France. En revanche, il encourage à l'exil fiscal.

Et taxer à nouveau une fortune alors qu'elle a été taxée (énormément) pendant la vie de son propriétaire est indécent.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.8k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Des nouvelles sur l'intégrité et la personnalité de Macron : https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/affaire-alstom-haute-trahison-209119 En 2 mots, business first !

C'est faux ! les droits de successions sont un impôt proportionnel : les pauvres sont largement moins taxés que les riches, au point même qu'en dessous de 50.000 euros il n'est pas nécéssaire de faire de déclaration. Si certains arrivent à tricher, c'est que la loi est mal appliquée (par volonté du gouvernement ?) pas qu'elle est mal foutue...

Tu me déçois sur ce coup là...

S'il s'agit d'un impôt proportionnel, et qu'alors les riches devront verser une proportion plus élevée de leur héritage à l'Etat que les pauvres, alors oui, la loi est mal foutue.

Je trouve parfaitement scandaleux de pénaliser plus que les autres les familles qui ont mis parfois dés générations à se former un patrimoine conséquent. Si quelqu'un est riche, tant mieux pour lui, et je l'admire, car ça signifie que lui, ou sa famille, a su faire fructifier ce qu'ils avaient (patrimoine, liquidités, intelligence, ...) et c'est une bonne chose.

Tu me déçois aussi...

Link to post
Share on other sites
L'impôt sur la mort n'empêche pas les dynasties de politiques, de hauts fonctionnaires ou de patrons, en France. En revanche, il encourage à l'exil fiscal.

Et taxer à nouveau une fortune alors qu'elle a été taxée (énormément) pendant la vie de son propriétaire est indécent.

évidemment, puisque les richesses matérielles sont loin de représenter le seul legs qu'une famille transmet à ses enfants (d'où le rôle théorique de l'école pour mettre à plat les inégalités socio-culturelles ... théorique, je dis bien)

Neo_13 --> :-D plutôt que de supprimer l'ENA, c'est bien les critères de recrutement dans la fonction publique qu'il faudrait modifier

Link to post
Share on other sites
évidemment, puisque les richesses matérielles sont loin de représenter le seul legs qu'une famille transmet à ses enfants (d'où le rôle théorique de l'école pour mettre à plat les inégalités socio-culturelles ... théorique, je dis bien)

Pourquoi vouloir "remettre à plat les inégalités" ? On sait très bien que tous les être humains sont différents et ne peuvent pas être égaux : l'égalité de fait est un leurre, un dangereux leurre. En revanche, l'égalité en droit est indispensable et elle seule permet à tous de s'enrichir et de vivre honnêtement, ce qui est un objectif louable et réaliste : tant pis si les inégalités s'accroissent du moment que tout le monde s'enrichit.

Link to post
Share on other sites
Je trouve parfaitement scandaleux de pénaliser plus que les autres les familles qui ont mis parfois dés générations à se former un patrimoine conséquent. Si quelqu'un est riche, tant mieux pour lui, et je l'admire, car ça signifie que lui, ou sa famille, a su faire fructifier ce qu'ils avaient (patrimoine, liquidités, intelligence, ...) et c'est une bonne chose.

précisément, si quelqu'un est riche parce qu'il a su employer au mieux ses capacités, tant mieux pour lui

en revanche, s'il ne fait que profiter des grâces de papa-maman, je ne vois rien qui puisse susciter l'admiration : c'est le modèle typique des Paris Hilton, princes Harry et autres enfants pourris-gâtés qu'on retrouve dans les boîtes de nuit à sniffer de la coke, bel exemple de réussite !

Link to post
Share on other sites
Je trouve parfaitement scandaleux de pénaliser plus que les autres les familles qui ont mis parfois dés générations à se former un patrimoine conséquent. Si quelqu'un est riche, tant mieux pour lui, et je l'admire, car ça signifie que lui, ou sa famille, a su faire fructifier ce qu'ils avaient (patrimoine, liquidités, intelligence, ...) et c'est une bonne chose.

Ca signifie dans la majorité des cas que les gosses sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche, et qu'ils vont se contenter de gerer la richesse (matériel mais aussi culturelle) qu'on leur a transmise, comme de bon rentiers. ta vision de la richesse est un peu naive, tout de même...

Link to post
Share on other sites
C'est faux ! les droits de successions sont un impôt proportionnel : les pauvres sont largement moins taxés que les riches, au point même qu'en dessous de 50.000 euros il n'est pas nécéssaire de faire de déclaration. Si certains arrivent à tricher, c'est que la loi est mal appliquée (par volonté du gouvernement ?) pas qu'elle est mal foutue...

Tu me déçois sur ce coup là...

S'il s'agit d'un impôt proportionnel, et qu'alors les riches devront verser une proportion plus élevée de leur héritage à l'Etat que les pauvres, alors oui, la loi est mal foutue.

Je trouve parfaitement scandaleux de pénaliser plus que les autres les familles qui ont mis parfois dés générations à se former un patrimoine conséquent. Si quelqu'un est riche, tant mieux pour lui, et je l'admire, car ça signifie que lui, ou sa famille, a su faire fructifier ce qu'ils avaient (patrimoine, liquidités, intelligence, ...) et c'est une bonne chose.

Tu me déçois aussi...

Personnellement, j'admire ceux qui sont travailleurs, courageux, avisés, intelligents, qui ont de l'initiative, ceux qui sont honêtes et justes. Et non pas ceux qui se sont donnés la peine de naître et rien de plus...

Mais chacun est libre de ses préférences. :non:

Link to post
Share on other sites
Je trouve parfaitement scandaleux de pénaliser plus que les autres les familles qui ont mis parfois dés générations à se former un patrimoine conséquent. Si quelqu'un est riche, tant mieux pour lui, et je l'admire, car ça signifie que lui, ou sa famille, a su faire fructifier ce qu'ils avaient (patrimoine, liquidités, intelligence, ...) et c'est une bonne chose.

précisément, si quelqu'un est riche parce qu'il a su employer au mieux ses capacités, tant mieux pour lui

en revanche, s'il ne fait que profiter des grâces de papa-maman, je ne vois rien qui puisse susciter l'admiration : c'est le modèle typique des Paris Hilton, princes Harry et autres enfants pourris-gâtés qu'on retrouve dans les boîtes de nuit à sniffer de la coke, bel exemple de réussite !

1. le pognon des enfants pourris gâtés, comme tu dit, n'est pas un puits intarrissables. Donc s'ils n'ont vraiment rien en eux pour se faire de l'argent, ou entretenir leur fortune, ils n'iront pas bien loin, ne vous en faites pas. Que je sache, Paris Hilton ne recevra pas de subsides de l'Etat parce que sa visa est à sec, et le prince Harry perçoit je pense un montant fixe, quelques soit ses frasques...

2. si ces enfants pourris-gâtés dilapident, alors leur pognon ira à leurs vendeurs (de voiture, de fringues, de bijou, d'alcool, voire de coke). Et donc cet argent aboutira dans la poche de gens moins riches qu'eux.

Dans tous les cas, la boucle est bouclée et le plus souvent, ce n'est pas parce qu'un riche est riche qu'un pauvre sera pauvre.

Mais je sais que c'est très dur à comprendre... :non:

Link to post
Share on other sites
Pourquoi vouloir "remettre à plat les inégalités" ? On sait très bien que tous les être humains sont différents et ne peuvent pas être égaux : l'égalité de fait est un leurre, un dangereux leurre. En revanche, l'égalité en droit est indispensable et elle seule permet à tous de s'enrichir et de vivre honnêtement, ce qui est un objectif louable et réaliste : tant pis si les inégalités s'accroissent du moment que tout le monde s'enrichit.

en considérant la situation actuelle, il faut croire que ça ne fonctionne pas très bien :non:

il ne s'agit pas de créer une société égalitariste :D ni de pénaliser plus que de mesure les "bien-nés", mais comme tu le dis, de donner les possibilités à TOUS de s'enrichir et de vivre honnêtement, en fonction de leurs atouts propres (oui, tous les êtres humains sont différents :-D ) et non en fonction des réussites (ou des échecs) des parents

libéral que tu es ;) tu sais bien que si la concurrence est faussée dès le départ, les individus n'auront pas forcément la motivation de donner le meilleur d'eux-mêmes

Link to post
Share on other sites
1. le pognon des enfants pourris gâtés, comme tu dit, n'est pas un puits intarrissables. Donc s'ils n'ont vraiment rien en eux pour se faire de l'argent, ou entretenir leur fortune, ils n'iront pas bien loin, ne vous en faites pas. Que je sache, Paris Hilton ne recevra pas de subsides de l'Etat parce que sa visa est à sec, et le prince Harry perçoit je pense un montant fixe, quelques soit ses frasques...

2. si ces enfants pourris-gâtés dilapident, alors leur pognon ira à leurs vendeurs (de voiture, de fringues, de bijou, d'alcool, voire de coke). Et donc cet argent aboutira dans la poche de gens moins riches qu'eux.

Dans tous les cas, la boucle est bouclée et le plus souvent, ce n'est pas parce qu'un riche est riche qu'un pauvre sera pauvre.

Mais je sais que c'est très dur à comprendre... :non:

erreur :-D car malgré la relative incapacité de ces personnes, les relations de la famille leur permettront d'accéder tout de même à un poste bien rémunéré, voire à de hautes responsabilités ! cela alors qu'ils n'ont pas du tout les compétences requises !

Link to post
Share on other sites
en considérant la situation actuelle, il faut croire que ça ne fonctionne pas très bien :non:

Je ne faisais pas référence à la situation française.

il ne s'agit pas de créer une société égalitariste :D ni de pénaliser plus que de mesure les "bien-nés", mais comme tu le dis, de donner les possibilités à TOUS de s'enrichir et de vivre honnêtement, en fonction de leurs atouts propres (oui, tous les êtres humains sont différents :-D ) et non en fonction des réussites (ou des échecs) des parents

Pour donner à tous les possibilités de s'enrichir, il faut que l'Etat cesse de mettre des batons dans les roues de tous les gens : même un smicard paient plus de 50% en prélèvements en tout genre. Ensuite, l'Etat ne peut pas aider les gens mieux que ceux-ci ne peuvent le faire : personne ne peut prétendre savoir ce qui est le mieux pour les autres. Prendre l'argent des gens pour leur "rendre" sous une forme transformée qui correspond dans bien peu des cas à ce qu'auraient fait eux-mêmes les gens de cet argent n'est pas une façon de les enrichir, et c'est pourtant l'argument que tu donnes en faveur de l'école publique qui serait une aide pour s'enrichir ?

libéral que tu es ;) tu sais bien que si la concurrence est faussée dès le départ, les individus n'auront pas forcément la motivation de donner le meilleur d'eux-mêmes

Je ne suis pas néo-classique, je ne crois pas en la concurrence pure et non faussée.

Link to post
Share on other sites

Pour les droits de succétion qui touche les pauvres, c'est dans le cas d'héritages matériel que cela présente le plus gros problème.

Exemple, qu'un qui à mis sa vie à avoir sa maison, ce qui ne veut pas forcément dire qu'il est riche, et qui doit la léger. Ou dans le cadre des exploitations, ou des petites (ou très petites) entreprises. Avoir un patrimoine ne veut pas forcément dire qu'on est riche et surtout, ne veut pas dire qu'on a à coté les liquidités pour payer la taxe.

Je schématise l'idée car, il y a pour certains cas des moyens prévu dans la loie pour payer moins (ou pas du tout) la taxe.

Sinon, pour l'objectif visé par la révolution, l'idée du partage ça je comprend tout à fait, mais la taxe moins moins puisque la ligné est déja "affaiblie" par le découpage :non: D'ailleur, la taxe, ca marche moyen, on vois encore des grand groupes qui restent familiaux. Par contre la découpe, ca permet les duels entre cousin, frères, etc ... parfois :-D

Link to post
Share on other sites
1. le pognon des enfants pourris gâtés, comme tu dit, n'est pas un puits intarrissables. Donc s'ils n'ont vraiment rien en eux pour se faire de l'argent, ou entretenir leur fortune, ils n'iront pas bien loin, ne vous en faites pas. Que je sache, Paris Hilton ne recevra pas de subsides de l'Etat parce que sa visa est à sec, et le prince Harry perçoit je pense un montant fixe, quelques soit ses frasques...

2. si ces enfants pourris-gâtés dilapident, alors leur pognon ira à leurs vendeurs (de voiture, de fringues, de bijou, d'alcool, voire de coke). Et donc cet argent aboutira dans la poche de gens moins riches qu'eux.

Dans tous les cas, la boucle est bouclée et le plus souvent, ce n'est pas parce qu'un riche est riche qu'un pauvre sera pauvre.

Mais je sais que c'est très dur à comprendre... :-D

erreur :D car malgré la relative incapacité de ces personnes, les relations de la famille leur permettront d'accéder tout de même à un poste bien rémunéré, voire à de hautes responsabilités ! cela alors qu'ils n'ont pas du tout les compétences requises !

en gros ici, on vient de faire le pont entre les droit de succession infligés aux riches et les pistons professionnels. Il fallait le faire :non:

Link to post
Share on other sites

mais le lien existe, ce sont simplement deux aspects différents de l'héritage transmis par une famille à ses enfants

ndjpoye --> certes, lorsque les droits concernant la résidence principale par exemple, le cas est problématique

je ne dis pas que la législation actuelle est parfaite, mais l'idée dont elle est inspirée est, selon moi, juste

autant le cas des habitants de l'île de Ré révèle une nécessité de réforme, autant le "triste sort" des héritiers de Paul Ricard qui ont dû vendre les propriétés familiales au bord de la Méditerranée me laisse indifférent

Kaptain --> je suis convaincu qu'on ne peut pas "laisser faire" en ce qui concerne l'éducation, son impact sur l'avenir est bien trop déterminant pour pouvoir remettre cette mission entre les mains des individus

or, ce qui se passerait en pareil cas, c'est un retour très probable au travail des enfants :non:

Link to post
Share on other sites
1. le pognon des enfants pourris gâtés, comme tu dit, n'est pas un puits intarrissables. Donc s'ils n'ont vraiment rien en eux pour se faire de l'argent, ou entretenir leur fortune, ils n'iront pas bien loin, ne vous en faites pas. Que je sache, Paris Hilton ne recevra pas de subsides de l'Etat parce que sa visa est à sec, et le prince Harry perçoit je pense un montant fixe, quelques soit ses frasques...

2. si ces enfants pourris-gâtés dilapident, alors leur pognon ira à leurs vendeurs (de voiture, de fringues, de bijou, d'alcool, voire de coke). Et donc cet argent aboutira dans la poche de gens moins riches qu'eux.

Dans tous les cas, la boucle est bouclée et le plus souvent, ce n'est pas parce qu'un riche est riche qu'un pauvre sera pauvre.

Mais je sais que c'est très dur à comprendre... :non:

Je vais aller dans le sens de milo : Tu hérites d'un très gros patrimoine : Tes parents t'ont appris à ne te soucier que de ce que la caisse soit pleine. tu fais gérer ta fortune par un expert qui se charge de te produire des revenus. Où est le risque ? Où est l'effort ?

Tu hérites d'un gros capital : tes parents t'ont financé des études qui ont fait de toi quelqu'un de pas complètement abruti, et par le biais de relations, tu trouve un poste bien payé et pas nerveux. Où est le mérite ? Où est le talent ?

Tu hérites d'un capital moyen : tes parents t'ont poussé à faire des études, tu as lutté pour obtenir un travail, mais comme tu es travailleur, tu progresses et t'enrichis. Ici se trouve le talent, le mérite.

Tu hérite de peu ou rien : Tes parents avaient autre chose à foutre que de te faire faire des études (en plus ça coûte cher). Tu as un boulot douloureux et pas bien payé. En admettant que tu sois travailleur, tu arrives à t'enrichir et peut-être que tes enfants feront un peu mieux que toi afin que dans quelques générations, ta lignée puisse passer à l'échelon du dessus. Si tu n'es pas travailleur, tes enfants connaîtront une vie de merde, parce que le point de départ est merdique, merci pour eux (c'est leur faute ils auraient du mieux choisir leurs parents :-D ).

Si tu veux une société qui récompense ceux qui se sont donné du mal, alors il faut donner les mêmes chances de départ à tous. Il est difficile de gagner une course en partant avec 10km de retard. Et c'est en ce sens qu'il était inscrit dans la constitution de 1793

L'instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l'instruction à la portée de tous les citoyens.

Or, c'est de moins en moins le cas. Le fait est que seuls 30% d'une génération obitient un diplome du supérieur contre 50% aux USA (je ne sais plus d'où viennent les chiffres - peut-être sont-ils bidon, d'ailleurs, j'ai pas vérifié), et que si tu regardes qui sont ces personnes, tu te dis qu'il y a une couille quelque part...

Mon avis perso, c'est que plus qu'une immonde injustice, c'est un immense gachis. Il y a plein de gens qui sans doute auraient été très compétent dans des domaines nécéssitant un énorme bagage scolaire, mais que vu la difficulté à faire des études quand on a pas le financement nécéssaire (soit parce que les parents n'ont pas les moyens, soit parce qu'ils ne veulent pas) la société les oublie et tout le monde rate quelque chose dans l'histoire.

La politique de Sarkozy vis à vis de ça (autoriser les établissements à choisir leurs étudiants, la carte scolaire, les frais d'université à la discretion de l'univ) est injuste. Totalement injuste.

Edited by lorinc
Link to post
Share on other sites
je suis convaincu qu'on ne peut pas "laisser faire" en ce qui concerne l'éducation, son impact sur l'avenir est bien trop déterminant pour pouvoir remettre cette mission entre les mains des individus

Il va te falloir prouver que l'Etat sait mieux que les gens ce qui est le mieux pour eux.

Edited by Kaptain
Link to post
Share on other sites
Je vais aller dans le sens de milo : Tu hérites d'un très gros patrimoine : Tes parents t'ont appris à ne te soucier que de ce que la caisse soit pleine. tu fais gérer ta fortune par un expert qui se charge de te produire des revenus. Où est le risque ? Où est l'effort ?

Tu hérites d'un gros capital : tes parents t'ont financé des études qui ont fait de toi quelqu'un de pas complètement abruti, et par le biais de relations, tu trouve un poste bien payé et pas nerveux. Où est le mérite ? Où est le talent ?

Le mérite n'est effectivement pas dans les mains de l'héritier mais dans celles de ses parents : si ceux-ci veulent léguer ce qu'ils ont honnêtement gagné, c'est leur choix et l'on doit le tolérer.

Link to post
Share on other sites
Je te rappelle, des fois que ce ne soit pas enseigné dans toutes les écoles, que des gens, il y a un peu plus de 200 ans ont fait la Révolution pour lutter contre cette injustice.

Faux....la bourgeoisie a inventé une révolution pour prendre la place de la noblesse, c'est tout.Aucun souci de justice là dedans....

Link to post
Share on other sites
je suis convaincu qu'on ne peut pas "laisser faire" en ce qui concerne l'éducation, son impact sur l'avenir est bien trop déterminant pour pouvoir remettre cette mission entre les mains des individus

Il va te falloir prouver que l'Etat sait mieux que les gens ce qui est le mieux pour eux.

Peut-être parce que l'État est impartial et juste, contrairement aux gens pris en particulier :non:

Link to post
Share on other sites
l'un des objectifs de la Révolution était de pratiquer la sélection par le talent, et non par la naissance, pour désigner les responsables politiques, militaires etc ...

Bonjour,

Obejectif mineur, en tout cas.Simplement, la monarchie n'ayant pu mener à terme des réformes tant fiscales que judiciaires,dans un contexte de crise de régime et de manque de confiance dans les élites, les ingrédients étaient réunis pour un bain de sang.

toute ressemblance historique avec la situation actuelle, etc, etc....

Link to post
Share on other sites

La révolution française a fait suite à trois événements :

* Un monarque absolu de droit divin (donc tout puissant) et une rancoeur de la bourgeoisie (plus riche) envers la noblesse.

* Une dette énorme.

* Une hausse des inégalités sociales.

Heureusement on n'en est plus là aujourd'hui (ouf).

Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...