Jump to content
ilcanzese

Politique Française et INternationale

Recommended Posts

Il y a beaucoup à dire (et à redire) sur tous les points abordés dans ce fil de discussion. Cependant je n'ai pas le talent nécessaire pour avoir la science infuse. Dommage :transpi: Mais sur ce point là, ca pique pas mal.

ce qui veut dire que ce qui se fait appeller "démocratie" dans ce pays est en réalité une dictature imposée par une toute petite minorité (moins de 10% du corps électoral) se faisant appeler majorité alors qu'en réalité elle n'est rien !.

En effet cette phrase relève de l'analyse de comptoir entre le pastis et les cahouettes. Tu m'avais habitué à mieux.

Car si je suis à fond d'accord avec ce qui précède (bizarrement il n'y a que sur TF1 - si si - que j'ai vu un homme relever assez justement la prise en compte des abstentionnistes) et ton analyse qui en découle, c'est justement la conséquence de la démocratie et pas celle de la dictature. Cette dernière implique l'absence de choix dans les votes. On appelle ca une dictature ou une république bananiere. Un candidat, 98% de votants et un élu avec 99% des votes. 43% des français sont allé voter, 57% se sont abstenus. Je ne critique pas, je constate. Et c'est leur choix et leur droit le plus basique. Donc 43% des francais sont allé voter, et ils avaient le choix de listes, même si c’était pas toujours clair, que la campagne éléctorale a été pauvre a tous points de vues (sauf en ce qui concerne les analyses farfelues des experts de tout poil). Le choix du vote et le pouvoir de s'abstenir de choisir, c'est ca la democratie. Hé oui le pouvoir dans les mains du peuple, pouvoir de s'en servir ou pas. Encore une fois je ne discute pas des raisons de l'abstentionnisme, mais de ta conclusion dictatoriale.

Alors oui 26% des votants ont préféré le FN, soit 11% des électeurs. Ca fait pas une majorité des français mais bien le meilleur score obtenu de la part des votants.

Après dommage qu'on ne comptabilise pas les abstenus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a beaucoup à dire (et à redire) sur tous les points abordés dans ce fil de discussion. Cependant je n'ai pas le talent nécessaire pour avoir la science infuse. Dommage :transpi: Mais sur ce point là, ca pique pas mal.

ce qui veut dire que ce qui se fait appeller "démocratie" dans ce pays est en réalité une dictature imposée par une toute petite minorité (moins de 10% du corps électoral) se faisant appeler majorité alors qu'en réalité elle n'est rien !.

En effet cette phrase relève de l'analyse de comptoir entre le pastis et les cahouettes. Tu m'avais habitué à mieux.

Car si je suis à fond d'accord avec ce qui précède (bizarrement il n'y a que sur TF1 - si si - que j'ai vu un homme relever assez justement la prise en compte des abstentionnistes) et ton analyse qui en découle, c'est justement la conséquence de la démocratie et pas celle de la dictature. Cette dernière implique l'absence de choix dans les votes. On appelle ca une dictature ou une république bananiere. Un candidat, 98% de votants et un élu avec 99% des votes. 43% des français sont allé voter, 57% se sont abstenus. Je ne critique pas, je constate. Et c'est leur choix et leur droit le plus basique. Donc 43% des francais sont allé voter, et ils avaient le choix de listes, même si c’était pas toujours clair, que la campagne éléctorale a été pauvre a tous points de vues (sauf en ce qui concerne les analyses farfelues des experts de tout poil). Le choix du vote et le pouvoir de s'abstenir de choisir, c'est ca la democratie. Hé oui le pouvoir dans les mains du peuple, pouvoir de s'en servir ou pas. Encore une fois je ne discute pas des raisons de l'abstentionnisme, mais de ta conclusion dictatoriale.

Alors oui 26% des votants ont préféré le FN, soit 11% des électeurs. Ca fait pas une majorité des français mais bien le meilleur score obtenu de la part des votants.

Après dommage qu'on ne comptabilise pas les abstenus...

Les abstentionnistes se rangent obligatoirement du côté du vainqueur, surtout dans cette élection où les bulletins blancs étaient comptés, même s'ils s'en contrefichent.

Aussi, j'ai le droit de vote, mais je ne l'utilise pas. J'ai quitté le pays il y a 15 ans, je n'ai plus aucune relation avec sinon la famille, pourquoi ai-je encore le droit de vote, même aux municipales (dernière adresse connue, obligatoire), c'est anormal selon moi. Et si vous aviez-vu la foire d'empoigne (cour d'école=Menteur ! C'est pas moi, c'est lui) entre partis pour la zone d'Amérique du Nord, c'est à vous écoeurer à tout jamais de la politique. Encore une autre monstruosité : des représentants européens de populations qui vivent en dehors de l'Europe, ridicule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, concernant les résultats des élections européennes, y'a un truc dont PERSONNE ne parle...c'est l'abstension...57% => c'est le premier parti de France...ce sont des gens qui estiment ne pas être représentés par caste de hauts fonctionnaires qui nous dirige actuellement...

Personne ne leur interdit de voter pour des gens qu'ils estiment représentatifs. En france tout le monde est libre de se présenter, tout le monde est libre de voter pour qui il veut.

Qu'il y ai de gros problèmes au niveau de la classe politique et des partis, je suis d'accord, mais on oublie toujours un point essentiel : la responsabilité de l'électeur.

Au final qui élit la classe politique ? Qui vote pour les mêmes partis depuis 50 ans tout en se plaignant que ces partis ne le représentent pas ? L'électeur.

Le premier problème de nos démocraties c'est que les citoyens ne prennent pas leur responsabilités, et personne ne leur fait prendre. C'est pareil avec la corruption, les politiques avec des affaires n'ont jamais de problèmes pour se faire élire, jamais l'électeur ne leur fait prendre la responsabilité électorale de leurs actions.

Tous les problèmes de la classe politique sont bien possibles car jamais l'électeur ne leur fait prendre leurs responsabilités, et jamais l'électeur ne se responsabilise lui même.

Non, ce n'est pas une dictature, c'est une démocratie de citoyens irresponsables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a beaucoup à dire (et à redire) sur tous les points abordés dans ce fil de discussion. Cependant je n'ai pas le talent nécessaire pour avoir la science infuse. Dommage :transpi: Mais sur ce point là, ca pique pas mal.

ce qui veut dire que ce qui se fait appeller "démocratie" dans ce pays est en réalité une dictature imposée par une toute petite minorité (moins de 10% du corps électoral) se faisant appeler majorité alors qu'en réalité elle n'est rien !.

En effet cette phrase relève de l'analyse de comptoir entre le pastis et les cahouettes. Tu m'avais habitué à mieux.

Car si je suis à fond d'accord avec ce qui précède (bizarrement il n'y a que sur TF1 - si si - que j'ai vu un homme relever assez justement la prise en compte des abstentionnistes) et ton analyse qui en découle, c'est justement la conséquence de la démocratie et pas celle de la dictature. Cette dernière implique l'absence de choix dans les votes. On appelle ca une dictature ou une république bananiere. Un candidat, 98% de votants et un élu avec 99% des votes. 43% des français sont allé voter, 57% se sont abstenus. Je ne critique pas, je constate. Et c'est leur choix et leur droit le plus basique. Donc 43% des francais sont allé voter, et ils avaient le choix de listes, même si c’était pas toujours clair, que la campagne éléctorale a été pauvre a tous points de vues (sauf en ce qui concerne les analyses farfelues des experts de tout poil). Le choix du vote et le pouvoir de s'abstenir de choisir, c'est ca la democratie. Hé oui le pouvoir dans les mains du peuple, pouvoir de s'en servir ou pas. Encore une fois je ne discute pas des raisons de l'abstentionnisme, mais de ta conclusion dictatoriale.

Alors oui 26% des votants ont préféré le FN, soit 11% des électeurs. Ca fait pas une majorité des français mais bien le meilleur score obtenu de la part des votants.

Après dommage qu'on ne comptabilise pas les abstenus...

La démocratie n'est pas compatible avec les partis politiques godillots ! De Gaulle a mis fin à la quatrième république à cause de cela ! Il était malheureusement loin d'imaginer que ca deviendrait pire avec l'enchainement Mitterrand, Chirac Sarkozy, Hollande...

Après, statistiquement, compte tenu du nombre de personnes s'étant déplacées aux urnes, les résultats officiels n'auraient que très peu changés.

Il y a beaucoup à dire (et à redire) sur tous les points abordés dans ce fil de discussion. Cependant je n'ai pas le talent nécessaire pour avoir la science infuse. Dommage :transpi: Mais sur ce point là, ca pique pas mal.

ce qui veut dire que ce qui se fait appeller "démocratie" dans ce pays est en réalité une dictature imposée par une toute petite minorité (moins de 10% du corps électoral) se faisant appeler majorité alors qu'en réalité elle n'est rien !.

En effet cette phrase relève de l'analyse de comptoir entre le pastis et les cahouettes. Tu m'avais habitué à mieux.

Car si je suis à fond d'accord avec ce qui précède (bizarrement il n'y a que sur TF1 - si si - que j'ai vu un homme relever assez justement la prise en compte des abstentionnistes) et ton analyse qui en découle, c'est justement la conséquence de la démocratie et pas celle de la dictature. Cette dernière implique l'absence de choix dans les votes. On appelle ca une dictature ou une république bananiere. Un candidat, 98% de votants et un élu avec 99% des votes. 43% des français sont allé voter, 57% se sont abstenus. Je ne critique pas, je constate. Et c'est leur choix et leur droit le plus basique. Donc 43% des francais sont allé voter, et ils avaient le choix de listes, même si c’était pas toujours clair, que la campagne éléctorale a été pauvre a tous points de vues (sauf en ce qui concerne les analyses farfelues des experts de tout poil). Le choix du vote et le pouvoir de s'abstenir de choisir, c'est ca la democratie. Hé oui le pouvoir dans les mains du peuple, pouvoir de s'en servir ou pas. Encore une fois je ne discute pas des raisons de l'abstentionnisme, mais de ta conclusion dictatoriale.

Alors oui 26% des votants ont préféré le FN, soit 11% des électeurs. Ca fait pas une majorité des français mais bien le meilleur score obtenu de la part des votants.

Après dommage qu'on ne comptabilise pas les abstenus...

Les abstentionnistes se rangent obligatoirement du côté du vainqueur, surtout dans cette élection où les bulletins blancs étaient comptés, même s'ils s'en contrefichent.

Aussi, j'ai le droit de vote, mais je ne l'utilise pas. J'ai quitté le pays il y a 15 ans, je n'ai plus aucune relation avec sinon la famille, pourquoi ai-je encore le droit de vote, même aux municipales (dernière adresse connue, obligatoire), c'est anormal selon moi. Et si vous aviez-vu la foire d'empoigne (cour d'école=Menteur ! C'est pas moi, c'est lui) entre partis pour la zone d'Amérique du Nord, c'est à vous écoeurer à tout jamais de la politique. Encore une autre monstruosité : des représentants européens de populations qui vivent en dehors de l'Europe, ridicule.

Je ne suis pas abstensioniste si je n'ai même pas de carte d'électeur ! Si j'en avais une, cela signifierait que je cautionne le système actuellement en place en France. Ce n'est pas le cas ! Comme dirait le grand George Carlin, "quand les gens disent que les hommes politiques sont nuls (pour être poli) c'est que les gens sont nuls, c'est que vous êtes nuls ! Donc je ne me déplace pas le jour des élections et je préfère rester chez moi à me branler, ce qui fait que contrairement à vous, j'ai le droit de me plaindre."

Personnellement je n'ai pas de parti politique pour me représenter, pour représenter mes idées. J'ai le choix entre des partis qui sont pour toujours plus d'états, toujours plus d'impôts, toujours plus de règles, toujours moins de responsabilité, toujours moins de liberté...

Le pire, c'est que les gens font confiance au ministère de l'éducation nationale pour éduquer leurs enfants...croyant qu'ils seront bien éduqués, à même de penser librement et capables de voter en leur âme et conscience...ce qui est loin d'être le cas ! Ecole et Education sont deux choses totalement différentes. Par exemple il est impossible pour l'école d'éduquer quelqu'un à la liberté et au libre arbitre (et ses conséquences).

Accessoirement, pour revenir à la démocratie telle qu'elle est implémentée en France, le biais du système de vote est énorme. De très nombreuses études statistiques montrent qu'en choisissant tel ou tel système de vote, on favorise tel ou tel parti, et que globalement dans un système à 5 partis, avec 5 systèmes différents, tout candidat a ses chances...

Sinon, concernant les résultats des élections européennes, y'a un truc dont PERSONNE ne parle...c'est l'abstension...57% => c'est le premier parti de France...ce sont des gens qui estiment ne pas être représentés par caste de hauts fonctionnaires qui nous dirige actuellement...

Personne ne leur interdit de voter pour des gens qu'ils estiment représentatifs. En france tout le monde est libre de se présenter, tout le monde est libre de voter pour qui il veut.

Qu'il y ai de gros problèmes au niveau de la classe politique et des partis, je suis d'accord, mais on oublie toujours un point essentiel : la responsabilité de l'électeur.

Au final qui élit la classe politique ? Qui vote pour les mêmes partis depuis 50 ans tout en se plaignant que ces partis ne le représentent pas ? L'électeur.

Le premier problème de nos démocraties c'est que les citoyens ne prennent pas leur responsabilités, et personne ne leur fait prendre. C'est pareil avec la corruption, les politiques avec des affaires n'ont jamais de problèmes pour se faire élire, jamais l'électeur ne leur fait prendre la responsabilité électorale de leurs actions.

Tous les problèmes de la classe politique sont bien possibles car jamais l'électeur ne leur fait prendre leurs responsabilités, et jamais l'électeur ne se responsabilise lui même.

Non, ce n'est pas une dictature, c'est une démocratie de citoyens irresponsables.

En France, pour pouvoir se présenter, il faut avoir un minimum de support des maires et des divers élus, qui la plupart soutienne un parti politique donné (même s'ils sont, pour beaucoup, sans étiquette)...donc non, tout le monde ne peut pas se présenter !

Le problème des électeurs, c'est qu'ils sont passés par la case éducation nationale...j'aimerais par exemple qu'on m'explique pourquoi on apprends désormais à lire aux enfants avec une méthode dont on sait qu'elle a des résultats catastrophiques et qu'on sanctionne les enseignant utilisant des méthodes beaucoup plus performantes ? Personnellement j'y vois une volonté délibérée des hommes politiques d'abétir les gens et de les priver de libre arbitre...les gens sont désormais formés à obéir comme des pantins...et ceux qui sortent du moule se font brimer...

Concernant la responsabilité, en France, les réussites sont collectives, les échecs individuels...et si possible c'est le clampin exécutant en bout de chaine qui trinque (Jérôme Kerviel en est le parfait exemple) alors qu'en réalité, c'est toute la chaine qui est en cause...

Sinon, l'un des autres très gros problèmes actuels, c'est la perversion par les socialistes et le communistes du concept d'égalité. L'égalité c'est avant tout l'égalité des droits, pas l'égalité des chances. L'égalité des chances conduit à un nivellement par le bas...et mon grand père ayant commencé sa vie dans la famine et dans la misère et a terminé à la tête de sa propre (grosse) PME (avant d'avoir de gros problèmes de santé), je pense pouvoir affirmer que l'égalité des droits permet à toute le monde d'en sortir par le haut, en réalisant ses rêves...là ou l'égalité des chances impose à tout le monde d'avoir le même rêve, gris, bétonné et bien cloisonné...à la merci du bon vouloir du souverin en place...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'en avais une, cela signifierait que je cautionne le système actuellement en place en France

Pas forcément. Je me suis retrouvé inscrit sur les listes électorales en allant me faire recensé pour la Journée de Propagande de la Défense.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas forcément. Je me suis retrouvé inscrit sur les listes électorales en allant me faire recensé pour la Journée de Propagande de la Défense.

LOL.

On vous permet de ne plus faire 18 mois de service militaire mais seulement un jour, et y a en a toujours pour se plaindre.

Sachant que cela est en partie fait pour recenser les jeunes (votants) mais aussi l'analphabétisme. Et éventuellement créer une vocation militaire si t'es un looser sans avenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je pense qu'avoir une carte d'électeur et ne pas s'en servir a plus d'impact que pas de carte du tout. Ne pas cautionner le système est une chose, rester inexistant en est une autre. Ne pas voter peut montrer plein de choses mais surtout pas cautionner celui qui aura le plus de voix. Rester invisible c'est différent, tu ne crois pas ?


Pas forcément. Je me suis retrouvé inscrit sur les listes électorales en allant me faire recensé pour la Journée de Propagande de la Défense.

LOL.

On vous permet de ne plus faire 18 mois de service militaire mais seulement un jour, et y a en a toujours pour se plaindre.

Sachant que cela est en partie fait pour recenser les jeunes (votants) mais aussi l'analphabétisme. Et éventuellement créer une vocation militaire si t'es un looser sans avenir.

Haaa je comprenais pas ce que venait faire ici le quartier de la Défense !

:transpi:

(Ben quoi la défense c'est pas pareil que La Défense, non ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

LOL.

On vous permet de ne plus faire 18 mois de service militaire mais seulement un jour, et y a en a toujours pour se plaindre.

Sachant que cela est en partie fait pour recenser les jeunes (votants) mais aussi l'analphabétisme. Et éventuellement créer une vocation militaire si t'es un looser sans avenir.

Le service, j'étais réformé d'office (au choix asthme assez sévère à l'époque ou scoliose) :D

Donc oui, en ce temps là (1999 :phiphi:), ça m'emmerdait de rater une journée de cours pour que les militaires vérifie que je ne sois pas analphabète et pour au passage ne rien m'apprendre sur les armées (j'ai quasiment toujours été anti-militariste, même si le sujet m'intéresse)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas forcément. Je me suis retrouvé inscrit sur les listes électorales en allant me faire recensé pour la Journée de Propagande de la Défense.

LOL.

On vous permet de ne plus faire 18 mois de service militaire mais seulement un jour, et y a en a toujours pour se plaindre.

Sachant que cela est en partie fait pour recenser les jeunes (votants) mais aussi l'analphabétisme. Et éventuellement créer une vocation militaire si t'es un looser sans avenir.

C'est très bien que le SMO ait été aboli. C'était devenu une farce : les fils-de y échappaient tous et ceux qui devaient le faire se sentaient piégés à mort car il n'y avait plus aucun avantage à perdre 1 année de sa vie. Les exemptés pouvaient continuer à faire carrière dans la fonction publique, par exemple.

Résultat de cette injustice : antimilitarisme chronique et faire le max de préjudices possibles pendant le service pour faire chier l'armée.

Bref, trop coûteux en infrastructures, en encadrement, en perte de temps, en destruction de matériel, pour une utilité nulle.

Pourtant, si le SMO n'avait pas été laissé à la merci des passe-droits en tout-genres, ça aurait pu être quelque chose de bien.

Signé : un 85-12 lorrain qui voulait voir du pays... et qui s'est retrouvé en Lorraine :ouioui:

Edited by Aloyse57

Share this post


Link to post
Share on other sites

La conscription n'a pas été abolie mais suspendue : les allemands reviennent (exemple pris au hasard bien sûr :D), elle peut être réactivée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le SMO était inégalitaire comme cela a été dit, mais aussi homme/femme...

Cela dit tout citoyen peut souscrire un emploi spécial de réserve...

Share this post


Link to post
Share on other sites

«Je suis dans une situation très difficile», a expliqué Christine Boutin, La dette du parti de l'ancienne ministre dépasserait le million d'euros. En moyenne 150.000 euros par circonscription.

un petit BoutINthon ? :francais:

Share this post


Link to post
Share on other sites

<HS>

@Charles.W

tiens j'aime assez ta nouvelle signature toi ^^

 

 

Gouverner des hommes innocents est impossible. Le seul pouvoir d’un État, c’est de mettre les contrevenants hors d’état de nuire. Et quand il n’y a pas assez de contrevenants, on en fabrique. Il suffit de déclarer tellement de choses hors la loi qu’il devient impossible de vivre sans l’enfreindre.

- Ferris à Hank Rearden, Ayn Rand, La Grève

 

</HS>

Edited by Wildduck

Share this post


Link to post
Share on other sites

<hs>

Elle n'est pas si nouvelle, et cela fait quelques temps que je fait tourner des citations extraites de cette nouvelle d'Ayn Rand...

 

Pour l'information, Ayn Rand est née en Russie et ses parents pharmaciens se sont vu confisquer leurs biens lors de la révolution russe...en conséquence de quoi ils ont fui aux USA. Là bas, "La Grève" / "Atlas Shrugged" y est le second livre le plus vendu après la bible...en France, du fait d'une traduction très imparfaite, non approuvée par l'auteur (francophone & francophile, en passant), puis du fait de fortes pressions politiques des cocos, nous n'y avons droit en VF que depuis 2011...alors que cette nouvelle a été publiée en 1958...sic.

 

Pour faire simple, cette nouvelle permet à l'auteur d'exposer sa philosophie - l'objectivisme - au travers de la description d'un pays ou tout part en couille du fait de syndicats terroristes, d'un capitalisme de conivence extrêmement développé (si un nouvel arrivant fait mieux qu'un monopole établi, alors le nouvel arrivant s'expose à des mesures de rétortion), d'hommes politiques corrompus et imbus d'eux même, considérant que les salariés, les innovateurs, les intellectuels et les créateurs comme des "sans dents"...jusqu'au jour ou ces derniers disparaissent du radar, les uns après les autres, pour suivre un certain John Galt...d'où l'une des interrogations les plus populaires parmis les libéraux et les libertariens : Who is John Galt...

 

Bref, cette nouvelle est à peu de chose près ce qui se passe actuellement en France...ou les politiciens sont corrompus jusqu'à la moelle, les syndicats ne sont plus representatifs de personne et utilisent le terrorisme (atteintes aux biens, aux personnes, aux séquestrations, ...), les petits patrons, innovateurs, salariés sont de plus en plus écrasés de taxes et de legislation régissant ce qu'ils doivent faire ou pas...et on peu noter, en bruit de fond, un fort exil des forces vives du pays (doctorants, ingénieurs, artistes "non officiels", simples salariés) vers des cieux plus cléments...les chiffres de cet exode (puisque c'est bien de cela qu'il s'agit) sont encore masqués par une forte immigration peu qualifiée...mais jusqu'à quand ? Si ce phénomène était aussi mineur que nos dirigeants veulent bien nous le faire croire, pourquoi réfléchir à taxer les français vivant à l'étranger ?

</hs>

 

NB : potentiellement, on peu déplacer nos posts dans le topic idoine ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si quelqu'un veut un Batman qui ne marche pas :dd:

 

Hum... Ça dépend des conditions, mais ça peut m'intéresser :D !

Si ce phénomène était aussi mineur que nos dirigeants veulent bien nous le faire croire, pourquoi réfléchir à taxer les français vivant à l'étranger ?

 

Je n'ai pas entendu parler de ça, pourtant ça m'intéresse vu que je quitte la France dans un mois ! Tu as un lien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah voui il y a un sujet politique c'est vrai. J'avoue que je m'attendais pas à lancer un débat, juste faire un petit signe.

Si un modo peut déplacer nos posts :yes:

Ouaip au détour de tes posts/quelques discussions et des tes diverses signatures j'ai regardé un peu Ayn Rand et d'autres (OK WIKI J'AVOUE). Intéressant même si à priori je partage pas tout. J'avoue ces temps avoir plus d'intérêt pour les mouvements anarchistes, même si leur réalité me paraît irréalisable à grande échelle et ne serait appelée qu'a survivre (et probablement que pour un temps) comme îlot dans un système qui finira par être totalement hégémonique. Mais sur le principe c'est pour l'instant une des pistes qui me semble la plus "saine." (et d'ailleurs sans vraiment le chercher j'entendais encore parler de gens qui s'y essaient en 'scred tranquillou en comité réduit dans mon pays, alors que je ne connaissais que les exemples français).

J'ai de vagues connaissances sociales mais ne suis pas du tout politiquement cultivé, donc quand j'ai le temps et les trucs qui me passent sous le nez j'examine tout ce qui passe.

 

Toujours est-il que du fait de mon métier, autant je vois l'avantage des normalisations, paperasses et autres certifications pour ceci ou cela (tech en mécanique), autant d'une manière globale et dans la législation civile je commence à voir un amoncellement de lois et de restrictions comme étant l'illustration de ta citation.

 

D'ailleurs j'ai juste vu ça me passer sous le nez, mais votre nouvelle(future?) loi de déclarer illégal toute transaction cash >1000€ me semble bien illustrer le propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Chaps > pour BatMan, on en reparle dès que j'ai la carte (et vu qu'elle est passée en rupture de stock sur mat.net peu après ma commande, je n'ai pas la moindre idée de quand elle arrivera)

</hs>

 

@Chaps :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...