Jump to content
ilcanzese

Politique Française et INternationale

Recommended Posts

Il aurait au moins pu faire leur site sur autre chose que frontpage, avec un code propre , du css, et un minimum de design. Parce que en plus d'être un tissus de connerie (avec quelques rares véritée mais éxagérées), ça perd tout impact tellement le site est dégueulasse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autant sur la forme je trouve des choses à redire(certains termes étant bien évidemment excessifs), autant sur le fonds je suis totalement d'accord avec ce qui est dit dans les liens que j'ai postés. Je tiens à signaler, au cas où cela aurait échappé à certains, que la politique prônée par Nicolas Sarkozy a été dénoncée par amnesty international, la ligue des droits de l'homme et reporters sans frontières. Mais bon je suppose que les Sarkozystes vont venir m'expliquer que ces 3 organisations sont des bandes de gauchistes qui cherchent à casser leur idole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas Sarkozy qui est flippant à proprement parler (enfin si, son côté égocentrique mais bon), ce sont ses sbires.

Vouloir Sarkozy président c'est une chose, vouloir Devedjian / Estrosi / Hortefeux / Fillon / Aeschliman / Goasguen au gouvernement, c'en est une autre :transpi:

Par contre les sites à deux balles faisant passer Sarkozy pour le grand méchant loup en amplifiant le moindre de ses gestes et de ses propos... Ca sert pas la cause des gens qui ne veulent pas voir Sarko et compères au pouvoir croyez-moi, ça les fait plutôt passer pour des gauchistes complètement cons, donc si vous souhaitez reellement que Sarko n'arrive pas au pouvoir, commencez déjà par arrêter de dégrader l'image de votre camp.

'Fin bon, moi ce que j'en dis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

dénoncé pourquoi ?? parce que il ne veut pas régulariser tout les sans papiers ?... la France n'a pas des capacités d'accueil énormes, c'est normale qu'on ne puisse pas accepter tout le monde, et c'est aussi normale (bien que triste) d'expulser certains clandestins ne sachant pas aligner 3 mots de français. (quant à ceux qui ont des enfants scolarisés, ou qui ont un travail et sont bien intégrés, c'est un autre problème...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais bon je suppose que les Sarkozystes vont venir m'expliquer que ces 3 organisations sont des bandes de gauchistes

Ahah oui, en tant qu'organisations objectives, on a vu mieux. Manque le mrap.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais bon je suppose que les Sarkozystes vont venir m'expliquer que ces 3 organisations sont des bandes de gauchistes

Ahah oui, en tant qu'organisations objectives, on a vu mieux. Manque le mrap.

Les bras m'en tombent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis content de voir que je ne suis pas le seul sarkozyste en France =).

J'ai suivi avec attention ce qui est dit ici, et je vois ceci se dégager :

D'apres ce que les détracteurs de sarkozy disent, on en retire l'impression que c'est plus la personne de sarkozy qui dérange que son programme ou ses idées ( officielles ). Soit il est traité de faciste, soit ses sbires sont tous des mafieux.

Personellement, je soutiens sarkozy pour plusieurs raisons : Il a été compétent dans ses fonctions précédentes, son 'sbire' Fillon a fait une belle réforme, il ne m'est pas apparu qu'il soit faciste pendant ces 5 dernieres années, son programme et ses solutions me semblent adaptées aux problemes de la France, et il a un talent indéniable en tant que politique.

Néanmoins, je pense etre capable de reconnaitre mes erreurs lorsque j'en fais. Par conséquent, si vous avez des informations, des preuves de ce que vous avancez quant à son présumé facisme etc, je suis tout ouie. Il faut bien sûr des sources, et accessoirement qu'elles soient dignes de confiance.

Le cas échéant, je persisterai à croire que ce n'est ni plus ni moins que du procès d'intention.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dénoncé pourquoi ?? parce que il ne veut pas régulariser tout les sans papiers ?... la France n'a pas des capacités d'accueil énormes, c'est normale qu'on ne puisse pas accepter tout le monde, et c'est aussi normale (bien que triste) d'expulser certains clandestins ne sachant pas aligner 3 mots de français. (quant à ceux qui ont des enfants scolarisés, ou qui ont un travail et sont bien intégrés, c'est un autre problème...)

et tu trouve normal que parce que c'est ENRICO que lui demande de régularisée des pôts a lui .......comme par enchantement voilà des bô papiers tout neuf.....

c'est du clientelisme ni + ni - ..............pas la peine de faire des grands discours

Share this post


Link to post
Share on other sites
dénoncé pourquoi ?? parce que il ne veut pas régulariser tout les sans papiers ?... la France n'a pas des capacités d'accueil énormes, c'est normale qu'on ne puisse pas accepter tout le monde, et c'est aussi normale (bien que triste) d'expulser certains clandestins ne sachant pas aligner 3 mots de français. (quant à ceux qui ont des enfants scolarisés, ou qui ont un travail et sont bien intégrés, c'est un autre problème...)

et tu trouve normal que parce que c'est ENRICO que lui demande de régularisée des pôts a lui .......comme par enchantement voilà des bô papiers tout neuf.....

c'est du clientelisme ni + ni - ..............pas la peine de faire des grands discours

+ 1 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

mdr me fait pas dire ce que j'ai pas dit ... On parle pas du même problème, toi tu mets en avant les magouilles politiques que de toute façon, on retrouve dans les deux camps...

Et pour te répondre, Nan je trouve pas ça normal

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ceux qui prônent une attitude "tout sauf Sarkozy": c'est une ineptie.

Dire "tout sauf Sarkozy" revient à dire que ceux qui ont voté pour lui ont fait une grave erreur. Or c'est le candidat qui a glâné le plus de voix. Et comme une majorité de gens a voté pour lui plutôt que pour un autre candidat, c'est donc le candidat que les Français préfèrent. Donc si vous soutenez le "tout sauf Sarkozy", vous soutenez qu'une majorité est imbécile. C'est parfaitement inepte, réfléchissez. Les réponses du type "oui mais il y a tout de même 70% qui n'ont PAS voté pour lui" sont ineptes également.

On ne doit pas avoir à subir le choix de la majorité ; je sais que de part tes convictions libérales et humanistes, tu es d'accord avec moi sur ce point.

Mais pour cela, en effet, il ne faut pas soutenir les adversaires de Sarkozy, qui ne valent certainement pas mieux que lui.

Concernant l'"imbécilité de la majorité" : au lieu de parler d'imbécilité, qui revient à dire que l'on se croit plus intelligent que les autres, on devrait parler de luttes d'intérêts : comme disait Bastiat, "L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde". Des gens essaient de tirer la couverture sur eux au détriment des autres ; je pense surtout à ceux qui manifestent, fonctionnaires, syndicalistes pour défendre des privilèges qu'ils ont obtenu au dépens des autres. Je pense également au clientélisme des élections. L'Etat permet des abus de ce genre, et entraîne des frustrations de la part de ceux qui sont lésés au profit d'autres gens. Si l'on n'est pas parmis les plus nombreux ou ceux qui gueulent le plus fort, on est volé.

La loi de la majorité, c'est la loi du plus fort.

C'est pourquoi il faut diminuer le pouvoir de l'Etat et les entraves qu'il inflige à la vie des citoyens (lois liberticides, prélèvements obligatoires) pour que la loi du plus nombreux diminue d'intensité et que chacun ne voit plus en l'Etat un moyen d'obtenir des privilèges au détriment des autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et comme une majorité de gens a voté pour lui plutôt que pour un autre candidat, c'est donc le candidat que les Français préfèrent. Donc si vous soutenez le "tout sauf Sarkozy", vous soutenez qu'une majorité est imbécile. C'est parfaitement inepte, réfléchissez.

Bonsoir,

Pourquoi inepte?

Cela part du postulat que la majorité a raison.....les exemples historiques pullulent pour prouver le contraire.

Si le FN a tant monté au cours des précédents scrutins, c'est parce que les gens cherchaient à droite un candidat qu'ils ne trouvaient pas, alors ils se tournaient vers l'extrême droite.

Non.....l"électorat du FN-hormis un noyau dur- est issu non pas d'une droite idéologique, mais de la frange ouvrière ex-PC et affidés, c'est à dire les gens qui jadis n'étaient pas contents de leur sort "à cause des patrons" et maintenant ont troqué ce logo pour "la faute aux immigrés".

Simplement, il leur faut des idées simples, et quelqu'un comme Nicolas Sarkozy, populiste et démago en diable ( mais ce n'est pas le seul, SR sait parfaitement jouer de cette corde) a tout pour séduire cet électorat déboussolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ceux qui prônent une attitude "tout sauf Sarkozy": c'est une ineptie.

Dire "tout sauf Sarkozy" revient à dire que ceux qui ont voté pour lui ont fait une grave erreur. Or c'est le candidat qui a glâné le plus de voix. Et comme une majorité de gens a voté pour lui plutôt que pour un autre candidat, c'est donc le candidat que les Français préfèrent. Donc si vous soutenez le "tout sauf Sarkozy", vous soutenez qu'une majorité est imbécile. C'est parfaitement inepte, réfléchissez. Les réponses du type "oui mais il y a tout de même 70% qui n'ont PAS voté pour lui" sont ineptes également.

On ne doit pas avoir à subir le choix de la majorité ; je sais que de part tes convictions libérales et humanistes, tu es d'accord avec moi sur ce point.

Mais pour cela, en effet, il ne faut pas soutenir les adversaires de Sarkozy, qui ne valent certainement pas mieux que lui.

Concernant l'"imbécilité de la majorité" : au lieu de parler d'imbécilité, qui revient à dire que l'on se croit plus intelligent que les autres, on devrait parler de luttes d'intérêts : comme disait Bastiat, "L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde". Des gens essaient de tirer la couverture sur eux au détriment des autres ; je pense surtout à ceux qui manifestent, fonctionnaires, syndicalistes pour défendre des privilèges qu'ils ont obtenu au dépens des autres. Je pense également au clientélisme des élections. L'Etat permet des abus de ce genre, et entraîne des frustrations de la part de ceux qui sont lésés au profit d'autres gens. Si l'on n'est pas parmis les plus nombreux ou ceux qui gueulent le plus fort, on est volé.

La loi de la majorité, c'est la loi du plus fort.

C'est pourquoi il faut diminuer le pouvoir de l'Etat et les entraves qu'il inflige à la vie des citoyens (lois liberticides, prélèvements obligatoires) pour que la loi du plus nombreux diminue d'intensité et que chacun ne voit plus en l'Etat un moyen d'obtenir des privilèges au détriment des autres.

En fait, je suis assez d'accord avec toi concenant la place et le rôle de l'Etat, quoique je te sais plus libéral que moi.

Cependant, en matière de scrutin universel, la loi de la majorité est de mise. Et si je ne demande pas aux socialistes d'aimer sarkozy, je clame pourtant bien fort que l'attitude "tout sauf Sarkozy" est un non-sens.

Il s'agit d'une diabolisation instiguée par la gauche exactement de la même façon qu'ils ont fait avec Le Pen. Et c'est nâvrant pour plusieurs raison d'en être réduit à devoir diaboliser son adversaire plutôt que de l'affronter avec des armes moins sournoises, surtout quand Sarkozy déclare qu'il souhaite que la fin de cette campagne se passe dans le respect...

en réalité, quand on y réfléchit, les fascistes, ce sont ceux qui diabolisent, ce sont ceux qui condamnent sans aucune forme de procès, ce sont ceux qui distillent ce FUD ad nauseam. Ce sont eux les fascistes, c'est ça l'attitude fasciste. Et c'est dommage de ne pas s'en rendre compte. Car si réellement le programme de Sarkozy ne plaisait pas au peuple, il n'y aurait pas besoin de le diaboliser pour qu'il ne passe pas.

Alors que ce FUD cesse, car c'est une insulte à l'intelligence des gens que de leur dire comment penser!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument d'accord sur cela, mike, la gauche effectue une diabolisation non-argumentée de Sarkozy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personellement, je soutiens sarkozy pour plusieurs raisons : Il a été compétent dans ses fonctions précédentes, son 'sbire' Fillon a fait une belle réforme, il ne m'est pas apparu qu'il soit faciste pendant ces 5 dernieres années, son programme et ses solutions me semblent adaptées aux problemes de la France, et il a un talent indéniable en tant que politique.

bonsoir,

Le talent indéniable en politique n'est peut-être pas une qualité morale....

Outre le fait que son programme est finançièrement intenable (il se base sur une croissance de 2.25%, et nous n'avons pas les 50 milliards d'euros en caisse), il faudra m'expliquer le bien-fondé de certaines propositions:

- Allocations familiales dès le premier enfant

- Exonération d'impôt sur le revenu et de charges patronales sur les heures supp'

- Réduction des prélèvements obligatoires de 4 points du PIB (même ses aficionados savent que c'est impossible)

- Exonération des droits de succession, défiscalisation des emplois de service à la personne

- Augmentation des frais d'inscription à l'université (jusqu'à 5000 euros)

- Création d'une cinquième branche de la S.S

- Franchise sur les actes médicaux

- Abaissement du bouclier fiscal à 50 % du revenu

Ces mesures sont soit inefficaces, soir coûteuses, soit des cadeaux fiscaux aux classes les plus aisées....

Share this post


Link to post
Share on other sites
- Allocations familiales dès le premier enfant

Personellement je ne suis pas tellement pour ça, mais ça me parait marginal par rapport à d'autres propositions. Toujours est-il que le 1er enfant me parait nécéssiter un plus gros effort financier et moral pour les jeunes parents que le 3eme, donc pas forcément une mauvaise réforme en soi.

- Exonération d'impôt sur le revenu et de charges patronales sur les heures supp'

c'est simple : les employés font plus d'heures supp grace a la reduction de la majoration imposée par les 35 heures => augmentation du pouvoir d'achat. D'un autre coté, les employeurs ne voient pas de différence au niveau cout du travail, sinon cela se ressentirai sans doute au niveau des emplois.

- Réduction des prélèvements obligatoires de 4 points du PIB (même ses aficionados savent que c'est impossible)

je n'ai pas d'autre argument que c'est la these libérale à ce propos. Il faut augmenter son attractivité fiscale dans une économie mondialisée, et la notre est loin de l'etre.

- Exonération des droits de succession, défiscalisation des emplois de service à la personne

Les emplois dans le service à la personne sont en explosion. Mon pere vient de créer une boite dans ce secteur justement. Du coup, il me parait normal d'accompagner ce secteur en plein boom par une fiscalité réduite => plus d'emplois, c'est pas ce que tout le monde veut? Pour mon pere par exemple, c'est tres difficile d'embaucher, déjà qu'il n'a pas beaucoup de revenus, mais il va bien falloir car il n'arrive plus a tout faire tou seul (pour info le service à la personne, c'est envoyer des employés chez les gens pour leur fournir des prestations comme ménage, garde d'enfants, aide aux personnes agées, etc).

- Augmentation des frais d'inscrition à l'université (jusqu'à 5000 euros)

Entièrement d'accord : déjà trop de monde va dans des filières bouchées come socio et psycho. il faut responsabiliser les étudiants. Dans mon IUT, les plus absents sont ceux qui disposent de bourses c'est pour dire ! théoriquement, elles doivent leur etre retirées, mais ils voient toujours l'argent tomber à la fin du mois meme en ne venant jamais...

Aux états unis (exemple extreme) au moins quand tu étudies, c'est pas pour glander, car c'est toi qui paye, c'est toi qui fait ton avenir.

- Création d'une cinquième branche de la S.S

je sais pas ce que c'est...

- Abaissement du bouclier fiscal à 50 du revenu

déjà qu'on me prenne 6 mois de mon travail sur 12 c'est inimaginable pour moi, alors je trouve ça pas trop exagéré.

Par ailleurs, que pensez vous du service minimum dans les transports, et de la réforme des régimes spéciaux ? ces réfomes me parraissent importantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Augmentation des frais d'inscription à l'université (jusqu'à 5000 euros)

Rien que pour ça, je peux pas. J'ai payé 360¤ cette année, et quand t'as un loyer à payer le premier mois, je peux te dire que si tu bouffes des pattes c'est pas pour rien. Et encore j'ai la chance d'avoir pas mal de moyen, mais certains amis à moi (boursier et compagnie) ont galéré pour les sortir les 360¤ alors si on augmente ses frais c'est simple : On tue la culture

Glude : la sèche c'est pas une raison de les foutre dans la merde financièrement. Moi même j'ai séché beaucoup de cours à l'uit, mais au final je suis dans les 10 premiers de ma promo (1er dans certaines matières dont l'informatique :chinois:) et le 1er de la promo est aussi second en nombre d'absence. Et bizarrement en stage, lui comme moi, sommes aussi compétants que les employés. Cherches l'erreur :fumer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis content de voir que je ne suis pas le seul sarkozyste en France =).

J'ai suivi avec attention ce qui est dit ici, et je vois ceci se dégager :

D'apres ce que les détracteurs de sarkozy disent, on en retire l'impression que c'est plus la personne de sarkozy qui dérange que son programme ou ses idées ( officielles ). Soit il est traité de faciste, soit ses sbires sont tous des mafieux.

Personellement, je soutiens sarkozy pour plusieurs raisons : Il a été compétent dans ses fonctions précédentes, son 'sbire' Fillon a fait une belle réforme, il ne m'est pas apparu qu'il soit faciste pendant ces 5 dernieres années, son programme et ses solutions me semblent adaptées aux problemes de la France, et il a un talent indéniable en tant que politique.

Néanmoins, je pense etre capable de reconnaitre mes erreurs lorsque j'en fais. Par conséquent, si vous avez des informations, des preuves de ce que vous avancez quant à son présumé facisme etc, je suis tout ouie. Il faut bien sûr des sources, et accessoirement qu'elles soient dignes de confiance.

Le cas échéant, je persisterai à croire que ce n'est ni plus ni moins que du procès d'intention.

Allo ??!!? Ça a été un véritable désastre, tu veux dire...

Tu veux un résumer de ce qu'il a fait :

. Amnistie fiscale pour la relocalisation des capitaux en France. (et après, il dit qu'il veut réduire la dette de la France, Je veux bien savoir comment il compte si prendre s'il fait entrer moins d'argent :fumer: )

. Le seuil des appels d'offre publics (commandes publiques) qui ne nécessitent ni publication ni contrôle a été fortement relevé, il est passé de 45000 euros à 90 000 euros (merci de légaliser le déli d'initié pour de plus grosses sommes :mdr: )

. La baisse des impôts sur les successions (sympa pour les familles très riches, peu d'effet pour les autres - on en revient à un régime où si tu es bien né tu as de la chance, si, ben pas de bol)

. Un crédit d'impôt sur les charges lié au personnel de maison (intéressant pour ceux qui ont des domestiques).

. Un élargissement du prêt à taux zéro aux revenus jusqu'à 7000 euros mensuels (7000 euros, une bagatelle... Sarko est proche du peuple, voyons).

. La réforme fiscale (sept. 2005) donne des avantages aux plus riches (ISF, plafonnement des impôts sur le revenu (bouclier), exonérations sur les donations). Les autres allez vous brosser.

. Une large exonération de l'ISF (impôt sur les grandes fortunes) sur les grosses ventes d'actions (oct. 2005). Une mesure pour les plus riches (en particulier les PDG des grands groupes dont certains ont quittés leurs entreprises avec des sommes incroyables).

. Suppression d'un jour férié : taxation inégalitaire qui ne portent que sur les revenus salariés et pas sur les revenus financiers. Encore une fois, c'est le peuple qui paye (toi, moi, à moins que tes parents ne soient vraiment riches), pour financer les riches.

. En janvier 2004, la PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant) remplace différents anciens dispositifs, au passage c'est 1300 euros en moins pour 40000 mères en situation de précarité.

. L'augmentation du SMIC bien que promise a été reportée à plusieurs reprises.

. Diminution des aides familiales

. Une diminution des rentes pour les veuves (pensions de re-version).

. Une réduction des intérêts des investissements populaires : Livret A, Codevi (juillet 2005) - les revenus financier, tu comprends, c'est pour ceux qui font partis du club, les autres, mon Dieu, ils sont... bahhhhh... la plebe, ça me dégoute

. Le projet de loi sur le "Crédit hypothécaire rechargeable". Sous l'apparence de donner plus de possibilité de crédit, le gouvernement va fragiliser encore plus les ménages avec des bas revenus qui vont, avec cette loi, se risquer à hypothéquer leur propre logement (une loi faite pour les banques mais certainement pas pour les familles précaires qui risquent de se sur-endetter et de perdre pour 3 fois rien leur logement). Sans compter la possibilité maintenant de faire un emprunt sur 50 ans. Nan mais tu te rends compte ? 50 ans ! La probabilité que tu sois encore en vie à la fin d'un tel emprunt est quasi nulle. Engraisser les banque sur le dos du peuple, voilà ce que sont ces mesures.

. La vente par privatisation, bradée pour 35 millions d'euros, de la compagnie maritime SNCM (sept. 2005) dont l'actif est évalué à 450 millions d'euros, vente effectuée à Butler (à noter que Butler est le seul PDG nommé au conseil d'analyse économique mis en place par le gouvernement) SANS APPEL D'OFFRE. En parallèle, l'Etat (c'est-à-dire tous les contribuables) prend à sa charge le financement du plan social et verse 100 millions d'euros à l'entreprise. Le coût social suite à cette décision de privatisation est payé par les contribuables alors que Butler prévoit d'empocher un bon bénéfice. Ce mec est en train d'endetter la France avec nos sous et tu l'appel un sauveur ? J'hallucine

. La mariée « Gaz de France » est habillée avec l'argent du contribuable (30% d'augmentation des prix en quelques mois) en vue de l'offrir au groupe privé Suez.

. La vente du parc immobilier avec des procédures d'appel d'offre qui permettent de sélectionner les acheteurs. Une fois les locaux privatisés, les acheteurs les louent à l'Etat (c'est-à-dire tous les contribuables) au prix fort. C'est pas des conneries, je travail dans un bâtiment comme ça. Ça coûte une fortune sans nom à l'état, en l'occurence, toi et moi.

. Une nouvelle loi propose aux accusés s'ils "plaident coupable" d'être directement jugés par les procureurs sans passer par un juge. Lorsqu'on sait que les procureurs sont nommés par le gouvernement, les amis de ce dernier en peine avec leurs affaires vont pouvoir se passer de juge. A l'inverse, ceux qui n'ont pas d'amis bien placés vont subir la pression des procureurs et risquent d'avouer des faits qu'ils n'ont pas commis. A noter qu'aux Etats Unis où une forme de « plaider coupable » est appliquée, les droits de la défense sont beaucoup plus développés.

. Dans cette même loi (dite « Perben 2), les "écoutes" sont facilitées sans véritable contrôle et au détriment des libertés individuelles.

. Pour ceux qui n'auraient pas bien lu les textes, la loi sur les retraites est plus que dure. Il faut comptabiliser 160 trimestres travaillés (40 ans) pour toucher pleinement sa retraite. En dessous, c'est 5% de retraite en moins par année manquante. A noter que les années au chômage ne sont pas comptabilisées. Aussi, si vous avez commencé à travailler à 25 ans (après des études par exemple) et que vous avez été tout au long de votre vie 5 ans sans emploi (ce qui est de moins en moins rare), vous toucherez pleinement votre retraite à 70 ans. Mais comme vous n'en aurez sans doute pas la force et comme les entreprises ne vous embaucheront plus à cet âge, vous partirez au mieux avec une retraite à 50% à l'âge de 60 ans. Pour ceux qui ne trouveront pas de travail après 50 ans, ils peuvent oublier leur retraite. Dans mon cas perso, j'ai commencé à toucher un salaire à 23 ans (le smic, vive le financement au rabait de la recherche française organisé par l'UMP), ce qui veut dire que si jamais je ne fais pas de chomage, je devrais quand même travailler jusqu'à 63 ans. Tu crois franchement qu'à 63 ans j'aurais encore les neurones assez frais pour enseigner et faire de la recherche ? :-D

. Suppression de l'aide médicale de l'Etat (aide médicale gratuite) pour les plus démunis.

. Augmentation de 20% des frais hospitaliers journaliers.

. Augmentation des frais médicaux restant à la charge de l'assuré (ticket modérateur).

.réduction des budgets de la recherche de plus de 25% par an à partir de 2002, alors que la recherche est un élément vitale pour notre avenir. Je te jure qu'on lutte pour avoir des poste et des financement. L'Europe donne plus de sous à la recherche française que l'état. :eeek2:

. Les effectifs d'enseignants ont été réduits en masse. Jusqu'à -30% dans les recrutements, ceci sans véritable base de planification pluriannuelle.

. La suppression de plusieurs filières universitaires, c'est le cas de l'anthropologie par exemple (avril 2005)

. La volonté de privatiser progressivement l'éducation nationale. Il a été question notamment un moment de décaler l'âge d'entrée en maternelle au profit des crèches privées. En perspective, une démarche en 2 temps : décentralisation puis privatisation. C'est le cas pour certains personnels techniques. En test dans quelques départements, la privatisation des locaux des lycées avec mise à disposition du personnel technique par l'opérateur privé.

. De nombreuses mesures en faveur des entreprises (politique dite de l'"emploi") mais sans véritables contreparties exigées par l'Etat. Les entreprises peuvent empocher l'argent puis externaliser sans garantie d'embauche, ou délocaliser leurs activités.

. Un élargissement de la capacité de licenciement pour les entreprises (oct. 2004) en utilisant la nouvelle notion de « risque vis à vis de la compétitivité".

. La suppression des « emplois jeunes ». Les jeunes ont de plus en plus de mal à trouver un travail rémunéré normalement. Les grandes entreprises qui ont pignon sur rue leur propose des stages sous-payés qui sont prolongés des mois alors qu'ils les exploitent sans apporter de formation, puis les virent à la fin de ces supposés stages. Certaines entreprises demandent même aux personnes de s'inscrire à l'université pour pouvoir bénéficier des conventions de stages alors qu'il s'agit d'emploi standard.

. Le CPE "contrat première embauche" (février 2006) voté de force en utilisant l'article 49.3 et sans consultation préalable des organisations syndicales, qui a été finalement retiré après des mois de grèves dures des lycéens et étudiants malgré des tentatives de manipulation et une répression sévère. Cette loi permettait notamment aux entreprises de pouvoir licencier à tout moment sans justificatif pendant une période de 2 ans.

. L'autorisation pour les entreprises de faire travailler leur salarié le dimanche se développe. C'est le cas notamment pour les centres d'appels (déc. 2004). Dur pour les employés, dur pour les consommateurs qui peuvent s'attendre à recevoir des appels le dimanche.

. La transformation du RMI en RMA : pas de véritable statut de salarié, calcul des points de retraite au taux de 25%.

. La suppression au cours de l'été 2004 de la loi sur l'environnement qui instaurait en particulier le principe du pollueur/payeur (rééquilibrage de la charge entre grand public, industriels et agriculteurs), et qui limitait les contrats entre les collectivités et les entreprises de traitement d'eau à 12 ans maximum, etc. Ceci remet en cause pour de nombreuses années les principes qui étaient porté par cette loi. En gros, le gouvernement a préféré développer une industrie de la dépollution financée par le grand public plutôt que de sanctionner les pollueurs.

. Une baisse du budget de plus de 30% pour l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) qui est la structure publique en charge de l'environnement.

. L'autorisation de chasse des oiseaux dès le mois d'août, alors que certaines espèces sont encore en période de migration et de nidification (juin 2005).

. Une loi OGM votée en urgence (1 seul passage dans les assemblées) sans véritable consultation (mars 2006), et qui offre très peu de garanties. Le gouvernement n'a pas appliqué les directives européennes pour la traçabilité des cultures OGM, du coup on a aucune maîtrise des cultures OGM en France, et les contribuables sont amenés à payer les amendes en conséquence.

. La révision de la loi sur le littoral. L'objectif de cette révision est de laisser aux maires la décision sur les développements urbanistiques en bord de mer ou au bord des lacs. Alors qu'il y avait dans la loi initiale un contrôle coordonné au niveau national, là on laisse le champ libre aux maires qui peuvent faire l'objet de pressions de la part des opérateurs immobiliers. Un premier projet immobilier est d'ores et déjà en débat au bord du lac d'Annecy.

. La suppression de la police de proximité. Au lieu d'avoir des policiers qui connaissent bien le terrain, on envoi uniquement le jour où il y a des problèmes des cars de CRS, ce qui alimente encore plus les tensions et ne permet pas de résoudre les enquêtes.

. La distribution des pistolets Tazer - pistolets avec décharge électrique - aux policiers (déc 2004) sans cadre règlementaire, alors qu'on sait qu'il y a eu des accidents et des débordements aux Etats Unis avec ce type d'arme

. L'attribution de primes au mérite. Pour se faire bien voir, certains policiers n'hésitent pas à multiplier les PV, en particulier aux automobilistes.

. Nicolas SARKOZY envisage de mettre en place la "police civile citoyenne" (janv. 2006), des civils sans véritable formation qui se transforment en policier. Le retour des milices ?

. La multiplication des rafles dans plusieurs grandes villes. A Paris, sur la place de la République, une rafle est même organisée lors de la distribution des repas par les Restos du c½ur (fév. 2007).

. La politique quasi-uniquement répressive, malgré un recrutement massif de policiers, donne de mauvais résultats avec le constat d'une forte augmentation des violences aux personnes.

. Le malaise chez les policiers. C'est une des premières fois qu'un syndicat de gauche (UNSA Police) opposé au gouvernement SARKOSI / UMP sort majoritaire des élections syndicales dans la police.

. Fin janvier 2007, le gouvernement à le culot d'envisager d'appeler "loi Abbé Pierre" la future loi sur le logement opposable alors que le même gouvernement a augmenté largement la précarité. Au passage 2 personnes d'Emmaüs sont restées en garde à vue pendant 24h car elles avaient hébergé une personne sans lui avoir demandé ses papiers. La Fondation Abbé Pierre a refusé que la loi porte son nom.

. La location de pièce unique de moins de10m2 est autorisée (mai 2005). Vivre dans une pièce de 7 m2, si tu as déjà essayé, c'est quand même pas très agréable.

. Le projet de loi sur le "Crédit hypothécaire rechargeable" où comment récupérer à faible coût les logements des familles endettées.

. L'Etat vend tous ses actifs (l'or de la banque de France, des milliers de m2 à Paris et dans d'autres grandes villes, ses participations dans les anciennes entreprises publiques, etc.). Et dans certains cas, l'Etat est ensuite amené à louer au prix fort ce qu'il a vendu.

. Le budget de l'Elysée a été multiplié par 9 !

. Un déficit public de 3,7% du PIB en 2004 après 4,2% en 2003

. Une dette publique de 65,6% du PIB en 2004, après 63,9% en 2003, selon les chiffres de l'Insee.

. Le 30 mai 2006 Philippe Seguin président de la cour des comptes (pourtant proche du parti au pouvoir) fait état d'une manipulation budgétaire : le déficit de l'Etat pour 2005 serait de plus de 49 milliards (certains analystes de la cour des comptes parlent de plus de 53 milliards !) au lieu des 43,5 milliards annoncés par le gouvernement.

Et maintenant, ce qu'il compte faire :

. Suppression de l'impôt sur les successions (ben tien, où comment faire pour que l'argent de la famille reste dans la famille...)

. Suppression de l'ISF (Bien sur, creusons encore plus les inégalités sociales : rendons les riches encore plus riches)

. Exonération des charges sur les heures supp : C'est tellement plus sympa d'inciter quelqu'un à travailler plus plutôt que d'encourager l'embauche. LE plein emplois avec une mesure pareil, c'est du mensonge pur et simple :chinois:

. Création d'un ministère de "l'Identité Nationale". L'identité nationale, excuse moi du peu, mais c'est des foutaises de facho. Il n'y a que des citoyens, tous différents, désireux de décider de leur avenir. Le moule du parfait français, très peu pour moi, on est plus en 1933...

. Atutonomie des universités. Bien sûr, il s'agit d'autonomie financière : aux université de trouver leurs financements. Il va être loin le temps où en France on pouvait obtenir un diplome de l'enseignement supérieur en étant de famille modeste, car ce qu'avec Sarkozy, demain, il faudra être bien né pour pouvoir ouvrir les portes de la fac...

. Suppression de la carte scolaire et autonomie financière du primaire et du secondaire + autorisation des écoles à choisir leurs élèves : super faisons des écoles publiques qui n'acceptent que des gosses de riches, qui ont des moyens (because les parents payent) et des écoles publiques pour pauvres, qui n'ont pas de moyen.

Tu sais quoi, je ne caricature même pas sur son programme, c'est extrait de cette page là : http://www.u-m-p.org/propositions/

Ce mec là, il va ruiner au moins 90% des français, et beaucoup ne s'en rendent même pas compte.

Bien sûr, tu as parfaitement le droit d'être d'accord avec ses propositions, après tout, on est en démocratie, mais franchement, faut bien y réfléchir, parce que je suis persuadé que le nombre de personne pour qui l'INpact Sarkozy président va être positif est faible, très faible. Il suffit de lire son programme pour s'en rendre compte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Personellement je ne suis pas tellement pour ça, mais ça me parait marginal par rapport à d'autres propositions. Toujours est-il que le 1er enfant me parait nécéssiter un plus gros effort financier et moral pour les jeunes parents que le 3eme, donc pas forcément une mauvaise réforme en soi.

Bonsoir,

Coût de cette mesure électoraliste, 1.5 milliard d'euros.Financement inconnu

c'est simple : les employés font plus d'heures supp grace a la reduction de la majoration imposée par les 35 heures => augmentation du pouvoir d'achat. D'un autre coté, les employeurs ne voient pas de différence au niveau cout du travail, sinon cela se ressentirai sans doute au niveau des emplois.

Mesure inégalitaire, car non seulement elle ne concerne pas tous les employés, mais permet les fraudes et fait indirectement supporter par l'état cette baisse des prélèvements.Effet négatif sur l'embauche.

Coût:4.5 milliards d'euros

je n'ai pas d'autre argument que c'est la these libérale à ce propos. Il faut augmenter son attractivité fiscale dans une économie mondialisée, et la notre est loin de l'etre

Mesure impossible à tenir, même les partisans de son camp l'annoncent en confidence....

Coûterait à elle seule 68 milliards d'euros (plus que l'impôt sur le revenu).

Les emplois dans le service à la personne sont en explosion. Mon pere vient de créer une boite dans ce secteur justement. Du coup, il me parait normal d'accompagner ce secteur en plein boom par une fiscalité réduite => plus d'emplois, c'est pas ce que tout le monde veut? Pour mon pere par exemple, c'est tres difficile d'embaucher, déjà qu'il n'a pas beaucoup de revenus, mais il va bien falloir car il n'arrive plus a tout faire tou seul (pour info le service à la personne, c'est envoyer des employés chez les gens pour leur fournir des prestations comme ménage, garde d'enfants, aide aux personnes agées, etc).

Par définition, si on défiscalise ces services, on ne fait de cadeaux qu'à ceux qui paient l'impôt sur le revenu, autrement dit ceux qui font venir prof de piano, nounou et autres.....

Coût supplémentaire:2 milliards d'euros

Entièrement d'accord : déjà trop de monde va dans des filières bouchées come socio et psycho. il faut responsabiliser les étudiants. Dans mon IUT, les plus absents sont ceux qui disposent de bourses c'est pour dire ! théoriquement, elles doivent leur etre retirées, mais ils voient toujours l'argent tomber à la fin du mois meme en ne venant jamais...

Aux états unis (exemple extreme) au moins quand tu étudies, c'est pas pour glander, car c'est toi qui paye, c'est toi qui fait ton avenir.

le nombre d'enfants d'ouvriers réalisant des études supérieures ne cesse de baisser depuis 1968....avec cette mesure, qui réserve l'université à ceux qui peuvent payer plus, c'en est fini pour eux.Etudes pour riches....

Si on veut instaurer le système "tu étudies, tu ne glandes pas", c'est avant le bac qu'il faut être strict, pas après....c'est bien beau de le donner à tout le monde, mais après il faut assumer

je sais pas ce que c'est...

Une branche pour les personnes âgées dépendantes, sous gestion départementale (et donc..augmentation des impôts locaux, comme pour l'APA).....

coût minimum: 3.5 milliards d'euros

déjà qu'on me prenne 6 mois de mon travail sur 12 c'est inimaginable pour moi, alors je trouve ça pas trop exagéré.

Mesure destinée aux 15 000 contribuables les plus riches....

Coût 2 milliards d'euros

Par ailleurs, que pensez vous du service minimum dans les transports, et de la réforme des régimes spéciaux

il n'est pas le seul à les proposer....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas quel est le niveau dans ton IUT cubic, certainement meilleur que dans le mien. Mais tu m'a l'air de travailler par toi même et de t'y connaitre suffisemment pour pouvoir te passer de certains cours. Ce n'est pas le cas de tout le monde. Le contribuable paye pour que les étudiants fassent des études, et ils ne viennent pas, personnellment je trouve ça anormal. c'est du vol. Apres soit ils n'ont pas leur DUT (en l'occurence) soit le diplome ne vaut plus rien car il est donné à tout le monde.

Je suis major de promo sans énormément travailler (quand meme plus que les autres je pense), et j'espere que je ne regretterai pas d'avoir mis les pieds à l'université, quant à la valeurde mon diplome pour les poursuites d'études.

enfin, faire des études 'gratos' pour son plaisir personnel au dépens du contribuable comme en psycho ou socio, tout ça pour la 'culture', c'est grotesque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord qu'il y a des filliare ou il faut instaurer des "quota" car ce sont des usines à chomeur, mais je suis contre le surtaxage des études.

Et par rapport au travail, c'est surtout du travail personnel, bien plus poussé que les cours (si j'avais pas approfondis, même en allant à tous les cours je saurais pas faire grand chose), mais ça c'est propre à chacun. Par exemple pour notre projet de fin d'année, dans ma propre agence (7 étudiants), moi et un autre avons travaillé 18 heures par jour (4 heure de sommeil / nuit) pendant 1 mois, alors qu'un autre à fournis 2 heure de travail en tout et pour tout. mais faut savoir se donner le moyen de réussir. Au final celui qui ne travail pas s'auto pénalise

Share this post


Link to post
Share on other sites
. La multiplication des rafles dans plusieurs grandes villes. A Paris, sur la place de la République, une rafle est même organisée lors de la distribution des repas par les Restos du c½ur (fév. 2007).

Un bien grand mot...

Ce sont des arrestations de personne en situation illégale. Doit-on parler de rafle dans le cas d'un coup de filet dans un réseau de drogue par exemple ?

La location de pièce unique de moins de10m2 est autorisée (mai 2005). Vivre dans une pièce de 7 m2, si tu as déjà essayé, c'est quand même pas très agréable.

Entre ça et les -10° derrière la porte, à mon avis le choix est vite fait...

. La baisse des impôts sur les successions (sympa pour les familles très riches, peu d'effet pour les autres - on en revient à un régime où si tu es bien né tu as de la chance, si, ben pas de bol)

Jalousie jalousie ?

Ce mec là, il va ruiner au moins 90% des français, et beaucoup ne s'en rendent même pas compte.

Mais bien sur, la france futur pays du tiers-monde. :fumer:

Qui vivra verra :chinois:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce mec là, il va ruiner au moins 90% des français, et beaucoup ne s'en rendent même pas compte.

Mais bien sur, la france futur pays du tiers-monde. :chinois:

Je pense qu'il a éxagéré, mais toujours est-il que la société risque de s'americaniser (et qu'on me sorte pas "les states c'est top", il y a des situation de misère terrible à côté des riches qui se nichent dans des banlieu enfermées)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais américaniser ça veut dire quoi ? Les Usa, comme chaque pays, on des bons points comme des mauvais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now

×
×
  • Create New...