Jump to content

seldo

INpactien
  • Posts

    5
  • Joined

  • Last visited

seldo's Achievements

Nouveau

Nouveau (1/14)

  • First Post Rare
  • Week One Done
  • One Month Later
  • Conversation Starter

Recent Badges

  1. j’ai répondu dans l’ordre de tes questions, mais répondant depuis une tablette, ce n’était pas facile de découper ta citation. J’espère que tu t’y retrouvera. J’ai répondu dans l’ordre de to texte. N’hésites pas à poser d’autres questions si tu en as ! le miroir est local à la machine. Tu peux avoir tes disques en usb si tu veux, mais tu tu seras limité pour les vérifications SMART (en fonction de ton système). ca peut donc marcher avec sur le même principe sur la delta : un disque en usb. tu n’auras qu’à définir une duplication du nas vers le disque de la delta via rsync Trune nas formate le disque entier. Cela dit, il y a une option pour créer une partition swap sur certains volumes. Dans mon cas, j’ai 20 GB de swap sur un miroir, et 0 sur l’autre. Mais tu ne pourras pas laisser 50% d’un disque pour autre chose. true nas déconseille le boot depuis une clé usb, mais un disque SSD ou physique en usb passe. C’est plus un soucis de support de stockage pas fiable (clé usb) que de port pas fiable. C’est mon cas, SSD en usb car ma machine ne peut booter qu’en usb… ou sur l’une des 4 baies que je réserve pour ma sauvegarde, que je préfère garder pour ma sauvegarde. Utiliser la delta comme système de sauvegarde n’est pas une mauvaise idée tant que 1) ton disque reste correctement connecté / géré et 2) que le transfert est de bonne qualité (ou sinon tu vas avoir un temps de sauvegarde tellement long que ça en vaudra pas la coup). true nas fait du raid logiciel, comme indiqué par l33thium dans le message précédent. une pool, c’est un espace dans lequel tu peux créer autant de systèmes de fichiers que tu peux sur autant de vdev que tu veux. esaaye, une fois que tu as compris la flexibilité (et les limitations, comme les perd sui baissent quand ta pool est trop remplie), c’est top ! cet espace, il est composé de vdev, c’est à dire de disques virtuels (Virtual DEvice). Tu peux choisir quel type de virtual device tu as, mais ils doivent tous être identiques (je crois) dans une même pool (sauf des devices spécifiques, comme LOG et quelques autres). dans ton cas, tu formerai ta pool avec un vdev en miroir Si ta machine le permet, ou si tu changes de machine, tu peux toujours étendre ta pool en formant de nouveaux vdev que tu ajoutes à la volée) par rapport au risque de panne évoqué par l33thium, j’ai choisi de mélanger western digital et Seagate. Un de chaque marque dans chaque miroir, et deux miroir avec des tailles différentes, dans deux pools (c’est historique). J’ai don 1 WD 8TB, 1 WD 2TB, 1 Seagate 8TB, 1 Seagate 2TB) plus un backup sur un WD 8TB (avant en usb, maintenant en sata pour avoir le smart). Dans mon cas, je surveille, et ça me va pour l’instant mais c’est vrai qu’il y a toujours risque de panne simultanée dans un miroir car les deux disques ont les mes petits cycles de démarrage et d’arrêt. La logique pour la taille des vdev miroir, c’est que c’est que le plus petit disque l’emporte pour ton miroir (comme un raid miroir classique). D’un point de vu miroir, au niveau stockage, tu ne gagnes rien par rapport à un miroir raid classique. Par contre, côté zfs, tu gagnes l’agrandissement de ta pool si tu changes de système plus tard (tu rajoutes des miroir (des vdev) que tu ajoutes à ta pool existante). Tu bénéficies aussi de fonctionnalités de zfs comme les snapshot, le scrub, la replication (duplication en français ?) zfs send | receive. true nas encapsule tout ça dans une interface, et c’est facile à gérer (c’est associé à Caron, donc une fois défini, tu n’as plus à t’en occuper… sinon regarder tes mails pour des rapports d’erreurs, s’il y en a. le plus simple pour essayer true nas et zfs, c’est une VM. Ça donctionne très bien dans virtual box. tu peux même faire des disques virtuels à partir de fichiers sur ta machine. Et même tester une duplication de ta VM vers la delta ! ca devrait te permettre de te lancer avec tes vraies données en ayant deja fait un test en conditions réelles, ce qui aide. Cela si tu choisis true nas + zfs 😄
  2. Salut ! Il me manque des notifications on dirait... 😄 mon boîtier c’est ça, avec mon SSD a peut prêt dans la même position. Et j’avais des pads de scotch en dessous pour le maintenir à la carcasse. Ce n’est pas ma photo, mais je viens de voir qu’elle comporte aussi un SSD transcend ! au final, il nest pas en sata mais en usb car le serveur ne sait pas démarrer sur ce port sata... (c’est le port odd) pour le scotch, j’ai fait des bandes qui dépassent de quelques centimètres, et je peux maintenant tirer dessous et tout s’en va.
  3. TrueNAS permet de définir des tâches rsync. Dans mon cas, j’ai 2 miroirs pour deux types de donnés différentes (archive et scratch), avec une replication zfs sur mon disque de sauvegarde (donc pas de rsync). Je ne connais pas la freebox, mais tu peux faire tourner TrueNAS avec un disque attaché en usb, tu peux utiliser la réplication zfs à distance entre ton NAS et la freebox. le plus simple pour tester, c’est de faire une vm TrueNAS avec des disques virtuels. Tu pourras tester comment ça fonctionne avec la freebox. pour les disques, ne fait pas de raid physique. Tu fais une pool avec un vdev en miroir. zpool create mapool mirror ada0 ada1 ça te fait directement ton miroir et ton point de montage sur /mnt/mapool tu n’as plus qu’à créer les systèmes de fichiers que tu veux (n’hésite pas à segmenter pour t’organiser) Par contre, TrueNAS, c’est minimum 8 go de ram recommandé, et plus si tu as de gros volumes. Ils disent 1gb de ram par tb. Cela dépend quand même de ton utilisation. J’arrive à 26 tb avec 16 go de ram + 20 go de swap sur disque. Le système ne swap pas, mais c’est juste pour être sur. pour TrueNAS, tout ou presque doit passer par l’interface, sinon elle ne reflète pas ce qu’il s’est passé par le terminal. Enfin presque (par exemple, elle reconnaît les systèmes de fichiers créés en ligne de commande après une réplication). D’ailleurs, quand tu te longues en ssh, il y a un message qui te prévient. Un conseil : si tu vas vers zfs, teste et pratique. C’est cool à utiliser et flexible, mais la logique est spécifique. Autant comprendre avant de se faire peur avec la terminologie une fois que t’es données sont sur les disques. Nota : je suis en train de terminer ma migration Nas4Free vers TrueNAS, d’où tout ces détails 😄
  4. C’est une bonne idée ces patins ! Effectivement, bricoleur du dimanche 😁. C’est posé en haut (à l’intérieur) du boîtier, avec pas grand grand chose pour le retenir. C’est pour ça que j’ai opté pour un adhésif. C’est un 2.5”, dans une boîte. je suis bricoleur du dimanche, mais je ne vais pas jusqu’à coller des m.2 😅 De ce que je sais, ils ont toujours un point d’attache pour les visser sur la CM. J’aurais du mettre un m2 la ou il est, j’aurais up au moins cherché un support, ce n’est que du métal à cet endroit. Merci pour vos conseils ! Je le garde et je commence mes manips... logicielles. au plaisir de vous recroiser ailleurs sur les forums
  5. Bonsoir, Premier message ici, et ce n’est pas son contenu qui va me rendre plus malin 😁 J’ai collé à l’adhésif double face (pas d’autre possibilité, c’est dans un emplacement CD d’un mini serveur) un Transcend 370S (version boîtier SATA). L’adhésif était placé côté opposé à la carte du SSD, c’est à dire monté la tête en bas donc, de manière à avoir les infos comme le numéro de série, visible. Forcément j’ai mis trop d’adhésif pour cette première fois. J’ai donc du passer un couteau en dessous pour faire levier petit à petit (le reste étant collé) et décoller le SSD de l’adhésif. Pas de câble connecté pendant la manip (pas de connecteur tordu, cassé). J’y suis allé doucement, en élevant l’adhésif au fait a mesure en progressant d’un bord à l’autre, mais il tout de même eu à un moment ou à un autre, un effet de levier sur le boîtier... Bref, je me demande si j’ai appliqué un effort trop important qui aurait pu abîmer la carte. Alors, bon ou pas bon ? Je devrais installer quelque chose dessus demain, ce qui devrait me dire si tout va bien. Je dirais que c’est bon car la carte est vissé au support, ce qui rend l’ensemble plutôt rigide (la plaque de support en alu doit faire 2 mom je pense). Cela dit, s’il y a eu un effort, les cartes sont vissées sans jeu et sans caoutchouc dans les boilers SSD, ce qui a pu transmettre la déformation, s’il y a. Déjà que j’ai rayé le boiter, j’espère que ça sera tout. Et dire que c’était tout neuf il y a 6h. merci 😅 -seldo
×
×
  • Create New...